Pour prouver sa réparabilité, Microsoft démonte le Surface Laptop SE en vidéo

Ça a l'air tellement simple...

 

Dans une vidéo, Microsoft a voulu démontrer la réparabilité de son nouveau Surface Laptop SE et la possibilité de remplacer de très nombreux éléments avec de simples outils en démontant intégralement l’appareil. Une façon de prouver aussi que l’entreprise a l’environnement en tête et veut inscrire de plus en plus la durabilité dans ses produits.

Toutes les pièces du Surface Laptop SE peuvent être retirées

Toutes les pièces du Surface Laptop SE peuvent être retirées // Source : Microsoft

Chez Microsoft, penser à l’environnement se diffuse définitivement dans tous les secteurs. Que ce soit pour le jeu vidéo avec des consoles qui devront être neutres en carbone, au niveau de l’entreprise qui a promis de compenser son empreinte carbone à horizon 2030, sur un matériel recyclé comme sa souris en plastique des océans, ou bien en aidant les autres entreprises à voir plus vert, la firme de Redmond montre qu’elle pense à la planète.

En visite à Paris fin 2021, Brad Smith, le président de Microsoft, expliquait que la tech représentait déjà 4 % des émissions carbone, mais que cela était voué à doubler, voire tripler très rapidement. Mais que les entreprises du secteur avaient aussi les clés pour solutionner ce problème et celui des autres entreprises en faisant bien mieux que de replanter des arbres.

Et cela passe sans doute aussi par ses produits eux-mêmes et la possibilité de leur octroyer une durée de vie bien plus longue avant d’être jetés au rebut et de venir polluer un peu plus.

Batterie, carte mère, écran, clavier… tout se retire

Dans une vidéo de 7 minutes publiée sur YouTube, Microsoft a montré qu’il prenait très au sérieux la durabilité de ses appareils de manière assez inattendue : en démontant un Surface Laptop SE. Récemment annoncé, ce petit PC à bas prix est destiné au secteur éducatif et il n’est pour le moment pas prévu de le voir arriver en France. Mais il a visiblement de sérieux atouts à faire valoir.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Microsoft avait commencé à donner accès à ses Surface avec la Surface Pro X ou encore le Surface Laptop 3 dont il était déjà possible de changer le stockage, mais pas par des particuliers. Cette fois, la marque va plus loin en autorisant le démontage de tout l’appareil quasiment. A la manière des vidéos de iFixit — l’expert en réparation avec lequel Microsoft vient d’ailleurs de mettre au point un kit d’outils spécifiques Surface pour les réparateurs indépendants –, on y voit un homme démonter soigneusement et facilement le Surface Laptop SE, pièce par pièce. Batterie, carte mère, clavier, trackpad, écran… tout y passe.

Avec cette vidéo, Microsoft casse quelque part la pensée traditionnelle qui veut que les géants du secteur rendent volontairement complexe la réparation de leurs appareils si l’on n’est pas un réparateur officiel pour mieux en vendre derrière en cas de panne. Là, tout paraît extrêmement simple et l’on voit bien comment faciliter le démontage d’un tel appareil (conçu il est vrai sans grandes ambitions techniques) permet de se projeter et de voir déjà l’amélioration possible avec de nouveaux composants.

L’entreprise rappelle néanmoins que cette vidéo est avant tout destinée aux professionnels des services informatiques des écoles et du secteur éducatif qui souhaitent connaître les fonctions de réparabilité du produit. Un guide sera prochainement fourni avec les instructions à suivre. Mais c’est en tout cas un pas fait dans la bonne direction.

Changement dans les mentalités

L’an dernier, pressé par une partie de ses actionnaires, Microsoft s’était déjà engagé à améliorer les options de réparation de ses produits. Cela commence à prendre forme. Apple a récemment annoncé la mise à disposition prochaine pour les possesseurs d’iPhone d’un kit de réparation à domicile. De plus, un peu partout, et notamment France, l’indice de réparabilité devient un argument fort pour les marques qui veulent prouver qu’elles pensent aussi à la planète en facilitant la réparation de leurs produits. Ce barème n’est pas encore parfait (les entreprises notent leurs appareils), mais il a le mérite de faire bouger les choses.

Le Surface Laptop SE se démonte facilement

Le Surface Laptop SE se démonte facilement // Source : Capture vidéo YouTube / Microsoft

Montrer que son Surface Laptop SE, vendu à partir de 250 dollars (environ 220 euros HT), est réparable facilement sans aide extérieure (mais à condition de s’y connaître un peu tout de même) peut s’avérer un point fort auprès de certains utilisateurs potentiels. À condition évidemment d’étendre le procédé aux autres appareils Surface de la gamme, que ce soient les Surface Laptop, Laptop Go, Surface Pro ou autre.

Car Microsoft entend aussi positionner ses produits pour les étudiants qui se tournent majoritairement vers les Chromebook aux États-Unis en raison de leurs prix bas. En promettant une durabilité et une évolution de ses PC, la firme peut s’attirer les faveurs de ceux qui pensent à l’environnement, veulent des produits qui durent ou tout simplement rentabiliser leur investissement sur le long terme. Bon pour la planète, bon pour le portefeuille.

Windows 11 est désormais disponible sur tous les PC compatibles. Frandroid a pu s’entretenir avec Panos Panay, derrière désormais les produits Surface et Windows 11. Eternel enthousiaste, le nouvel homme fort de Microsoft se confie sur sa…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles