Xbox Series X : démos, caractéristiques, cartes mémoires SSD, Microsoft balance plein d’infos

Avec des vidéos de démonstration !

 

Microsoft vient de publier une nouvelle vague d'informations concernant la Xbox Series X. La firme réitère que le lancement est prévu en 2020.

Les têtes ont beau être tournées vers la crise sanitaire en cours, cela n’empêche pas Microsoft de continuer de dévoiler petit à petit sa console next gen, alors que Sony reste muet pour le moment sur la PlayStation 5.

Les caractéristiques complètes

Microsoft a commencé par enfin donner tous les détails sur les caractéristiques complètes de la Xbox Series X. Les voici.

  • CPU : 8 cœurs à 3,8 GHz AMD Zen 2 (ou 16 threads à 3,6 GHz)
  • GPU : 12 TFLOPS RDNA 2 (52 CU à 1,825 GHz)
  • APU gravé en 7 nm (process amélioré par rapport au 7 nm classique)
  • 16 Go de RAM GDDR6 (10 Go à 560 Go/s, 6 Go à 336 Go/s)
  • Stockage interne 1 To de SSD NVME
  • Port pour carte d’extension de 1 To
  • Lecteur Blu-Ray 4K UHD
  • Ports USB 3.2 pour disques durs externes

Cartes mémoire externes

On a donc bien la confirmation que Microsoft proposera d’étendre le stockage à 2 To grâce à un système de carte mémoire à installer à l’arrière de la console. Nous avions émis cette hypothèse dès les premières photos de l’arrière de la console.

Plusieurs sources ont par la suite affirmé qu’il s’agissait bien d’un port d’extension pour ajouter du stockage supplémentaire à la console.

Taille de la console

Avec le nouveau procédé de fabrication en 7nm, Microsoft annonce que l’APU développé mesure 360 mm², ce qui est un peu plus petit que l’APU de la Xbox One X (367 mm²), alors que la nouvelle console affiche une puissance brute bien supérieure.

Microsoft confirme également les dimensions de la console : 151 x 151 x 301 mm. C’est à un millimètre près ce que nous avions nous-mêmes calculé en décembre dernier.

Xbox Velocity Architecture

Microsoft a annoncé que l’architecture globale de la Xbox Series X avait désormais un nom : Xbox Velocity Architecture. Ce terme englobe à la fois l’APU développé avec AMD, mais aussi toutes les technologies logicielles ajoutées par les équipes de Microsoft.

Cette architecture doit permettre, d’après Microsoft, d’afficher les jeux en 4K à 60 images par seconde, et jusqu’à 120 images par seconde pour certains titres. À titre de comparaison, la cible de la Xbox One X était la 4K à 30 images par seconde (avec certains titres à 60 images par seconde).

L’architecture Velocity a été surtout pensée pour accélérer ce qu’il était possible d’accélérer, les temps de chargement par exemple, et réduire au maximum la latence.

Microsoft annonce ainsi que la latence a été réduite de 16,6 ms à 8,3 ms concernant la transmission de la console vers le téléviseur, en passant par le port HDMI 2.1. La latence sera également réduite pour les téléviseurs qui gèrent le Variable Refresh Rate. La fonction Automatic Low Latency Mode, permettra de passer automatiquement le téléviseur avec les paramètres permettant d’optimiser la latence. Enfin, un câble HDMI haute qualité sera inclus avec la console pour s’assurer de ne pas créer de problèmes.

La nouvelle manette a également été optimisée pour offrir un temps de réponse de seulement 2 ms. Microsoft indique que la manette envoie les informations avant même la demande du jeu, ce qui lui permet d’avoir accès aux informations au bon moment.

L’équipe a également prévu un mode plus rapide dans le cas où la manette est branchée directement à la console par câble. Dans ce cas, elle envoie en temps réel les informations directement au jeu.

La nouvelle manette reste par ailleurs compatible Bluetooth, et propose désormais un port USB-C, en lieu et place du port micro USB.

Temps de chargement accéléré

L’intégration d’un stockage SSD permet notamment de réduire au maximum les temps de chargement.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Microsoft a publié sur YouTube une démonstration technologique permettant de découvrir un comparatif entre la Xbox One X et la Xbox Series X. La nouvelle console met environ 10 secondes à charger la partie où la Xbox One X prend plus d’une minute.

Quick Resume

Microsoft avait déjà annoncé la fonction Quick Resume qui permet de passer rapidement entre plusieurs jeux, sans revenir au menu principal. Avec cette vidéo, la firme en fait une première démonstration.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

On peut voir le système de la Xbox Series X et un joueur passer rapidement entre Forza Motorsport 7, Ori and the blind forest Definitive Edition, Hellblade : Senua’s Sacrifice et The Cave. Dans tous les cas, le jeu met quelques secondes à se charger, puis l’action reprend là où le joueur l’avait interrompu.

On peut voir que la fonction gère au moins 3 jeux Xbox One et 1 jeu Xbox 360. Microsoft promet que au moins 3 jeux Xbox Series X à la fois seront gérés par la fonction.

Ray tracing

La Xbox Series X propose du ray tracing accéléré matériellement. Microsoft en a fait une première démonstration avec Minecraft.

On peut immédiatement voir une différence dans cette image comparative au niveau des effets de lumières. Notez qu’il ne s’agit pour le moment que d’une démo technique. Cela signifie que Minecraft pourrait ou non être mis à jour pour profiter de ces effets, ou que tout cela pourrait rester à un stade de démonstration.

Sortie en 2020

Microsoft termine son papier d’annonce en promettant une sortie des consoles pour les fêtes de fin d’année. La firme ne semble pas encore prête à communiquer sur les éventuelles conséquences du coronavirus sur la sortie de la console.

Les derniers articles