Tesla Model Y : voilà pourquoi les délais de livraison devraient baisser en Europe

 

Selon un rapport du média allemand Tesla Mag, la Gigafactory de Berlin aurait atteint une production hebdomadaire de 1 900 Model Y. Ce ne serait plus qu'une question de semaines avant que Tesla n'atteigne les 2 000 véhicules.

Usine tesla
Photo de la Gigafactory de Berlin // Source : Tesla

Aujourd’hui, la Gigafactory de Berlin se concentre exclusivement sur la production de la Tesla Model Y Performance. Au départ, les volumes hebdomadaires n’atteignaient pas les sommets, le temps de se roder et d’optimiser les lignes de production. Mais petit à petit, le constructeur texan monte progressivement en puissance.

D’après un rapport publié par Tesla Mag, l’usine allemande serait en mesure de produire entre 1 800 et 1 900 voitures électriques par semaine. Un chiffre qui devrait grimper à 2 000 dans les premiers jours de septembre. Dans l’idée, Tesla aurait alors doublé ses capacités de production depuis l’ouverture du site. De quoi aider le constructeur à atteindre les 2 millions de voitures électriques produites par an.

Une usine stratégique

Le complexe industriel de Berlin est hautement stratégique pour Tesla, qui aspire à considérablement s’étendre en Europe grâce à un pied-à-terre efficient. Surtout, la Model Y devrait devenir la nouvelle Tesla Model 3 en termes de volumes de ventes, eu égard de la récente version Propulsion lancée à un prix plus qu’abordable.

En effet, cette Model Y entrée de gamme est tout bonnement moins onéreuse que la Tesla Model 3 Propulsion. Ce positionnement tarifaire ne laisse pas de place au doute quant aux intentions du fabricant texan. Que l’accent soit donc mis sur les lignes de production de l’usine allemande, cela n’a rien d’étonnant.

Tesla Model Y – 0x0-ModelY_01

Surtout, il y a fort à parier qu’à l’avenir – proche ou lointain, c’est encore difficile à dire –, la Gigafactory de Berlin chapeaute l’assemblage de la Model Y Propulsion. Les rumeurs selon lesquelles Tesla aurait reçu des nouvelles batteries BYD au sein de son usine d’outre-Rhin vont d’ailleurs en ce sens.

Vers des délais plus courts ?

Pour le moment, le groupe américain souhaite plutôt optimiser et booster ses lignes de production actuelles. Elles ont d’ailleurs subi une remise à niveau en juillet, ce qui expliquerait notamment la cadence plus élevée des dernières semaines. Bref, Tesla place doucement, mais sûrement ses pions.

Une production plus intensive permettrait par ailleurs de réduire les délais de livraison pour les utilisateurs européens. Plus l’usine est proche et productive, moins il y a de distance à parcourir jusqu’au client final et d’attente entre la commande et la réception du véhicule. Tout ça n’est qu’une question de rodage et de temps avant que la machine soit parfaitement huilée.

Affiché à 49 990 euros au configurateur, 47 990 euros une fois le bonus déduit, le Tesla Model Y Propulsion déjoue les pronostics et se présente avec un prix de départ inférieur à celui de…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles