Volkswagen ID.2 : une version très performante au menu pour la voiture électrique à moins de 25 000 euros

 

Attendue pour 2025, la future Volkswagen ID.2 devrait par la suite se décliner en une version plus sportive, qui arborerait le badge GTX ou GTI. Celle-ci devrait développer 226 chevaux, voire une puissance supérieure, même si rien n'a encore été confirmé.

Si l’Allemagne et plusieurs autres pays européens refusent d’interdire la vente de voitures thermiques en 2035, le constructeurs se préparent tout de même à cette échéance. C’est notamment le cas de Volkswagen, qui prévoit d’arrêter le lancement de nouveaux modèles à combustion interne à partir de 2026. Aujourd’hui, sa gamme électrique est déjà bien étoffée avec l’ID.3 récemment restylée ainsi que les ID.4 et ID.5, sans parler de l’ID. Buzz.

Une nouvelle version GTI ou GTX

Mais le constructeur ne veut pas se reposer sur ses lauriers. En janvier dernier, il a en effet levé le voile sur sa future ID.7 à l’occasion du CES de Las Vegas. Il y a quelques jours, ce fut au tour du concept ID.2all de faire ses premiers pas. Ce dernier préfigure une future voiture électrique compacte et abordable, sous la barre des 25 000 euros. Un mix entre une Polo et une Golf.

Si le constructeur a dévoilé la fiche technique de ce nouveau concept, on ne connaît pas encore les détails la version de série, prévue pour 2025. Mais voilà qu’un porte-parole de Volkswagen nous en dit un peu plus. Interrogé par les journalistes de Top Gear, Kai Grünitz, membre du conseil d’administration de la marque en charge du développement technique avait quelques petites choses à dire.

Et ce dernier a été on ne peut plus clair, puisqu’il a affirmé sans détour que « nous travaillons sur une version sportive« . Il ne laisse donc plus aucun doute sur la question. En revanche, on ne sait pas si celle-ci portera le nom de GTX ou GTI, alors que le constructeur voudrait faire revivre ce badge sur ses modèles électriques. Pour rappel, la gamme sportive de la famille ID est actuellement composée des ID.4 et ID.5 GTX.

Mais ce n’est pas la seule chose que nous apprends Kai Grünitz, qui affirme que la voiture sera « une traction, et pas une transmission intégrale ». Il précise que « j’ai un chiffre en tête pour la puissance, mais ça sera une surprise« . Pour rappel, le concept affiche pas moins de 226 chevaux, mais rien n’a encore été dit concernant le modèle de série, qui pourrait être un peu moins puissant.

Une puissance en hausse ?

Il n’est pas non plus à exclure des chiffres encore plus impressionnants, qui pourraient permettre à l’ID.2 de série de se rapprocher d’une Golf GTI thermique. Pour mémoire, la version de base affiche une puissance de 245 chevaux. En revanche, il est peu probable que la compacte électrique reprenne la chaîne de traction de l‘ID.5 GTX que nous avons pu tester, forte de 299 chevaux.

En effet, cela nécessiterait l’ajout d’un second moteur sur l’essieu avant, ce qui n’est pas du tout prévu par le constructeur. Pour rappel, le concept réalise le 0 à 100 km/h en moins de 7 secondes, tandis que la vitesse maximale, de 160 km/h, est bridée afin de préserver la batterie de 56 kWh et l’autonomie, affichée à 450 kilomètres selon le cycle WLTP.

Volkswagen ID. 2all
Volkswagen ID. 2all

Cette future Volkswagen ID.2 pourrait par ailleurs changer de nom pour prendre celui d’ID. Golf. Elle rivaliserait avec la Dacia Spring ainsi que la Renault 5 électrique, tandis qu’elle concurrencera la future citadine d’Alpine basée sur celle de la marque au losange.

Ce n’est pas tout, car le constructeur travaillerait également sur un ID. Tiguan 100 % électrique. Une citadine encore plus abordable, affichée sous la barre des 20 000 euros serait également dans les cartons mais aucune date précise de lancement n’a encore été annoncée.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.