La Volkswagen ID.2 signerait la « mort » de la mythique Golf, mais avec une base technique alléchante

 

Prévue pour 2025, la future citadine électrique de Volkswagen, actuellement connue sous le nom d'ID.2 nous dévoile de nouvelles informations. Elle pourrait alors prendre le nom d'ID Golf et se décliner dans une version sportive badgée GTI. Il n'est donc pas exclu que la compacte originelle disparaisse pour céder sa place à cette nouvelle arrivante.

Volkswagen ID Life // Source : Volkswagen

Alors que l’Union européenne a voté une nouvelle fois en faveur de l’interdiction des voitures thermiques en Europe en 2035, les constructeurs vont devoir développer leur offre électrique. Chez Volkswagen, qui possède déjà une gamme bien remplie, avec ses ID.3, ID.4, ID.5 et ID. Buzz. À tel point que la firme de Wolfsburg est devenu le groupe ayant vendu le plus d’électriques en Europe, devançant alors Tesla en 2022.

Une remplaçante électrique ?

Mais le constructeur ne souhaite pas se reposer sur ses acquis. Ainsi, il prévoit de lancer de nouvelles versions de son ID. Buzz, dont une plus sportive et une autre dotée de sept places. Une ID.3 SUV est également dans les cartons, ainsi que deux citadines, baptisés ID.1 et ID.2 jouant le rôle d’entrée de gamme.

Si peu d’informations ont été dévoilées à leur sujet, voilà que la marque commence à se montrer un peu plus bavarde. Les journalistes du site britannique Autocar ont en effet pu s’entretenir avec des sources internes au constructeur, qui ont tenu à rester anonymes. Celles-ci confirment tout d’abord que la future ID.2 sera la première voiture de la marque à reposer sur la nouvelle plateforme MEB Plus, qui équipera également l’ID 3 surélevée.

Une information étrange, puisque nous étions persuadés que la future Volkswagen ID.7, qui arrive en 2023 sur le marché européen, serait basée sur la plateforme MEB Plus (aussi appelée MEB Evo), tout comme la future ID.3 restylée. Des informations qui restent des rumeurs.

Volkswagen ID Life // Source : Volkswagen

Pour rappel, cette évolution offrira une notamment autonomie en hausse, pouvant alors atteindre les 700 kilomètres selon le cycle WLTP. La puissance de charge serait quant à elle portée à 200 kW contre 170 kW actuellement. Mais ce n’est pas la seule chose que l’on apprend au sujet de cette future arrivante dans la gamme. En effet, le site anglais nous dévoile qu’elle pourrait finalement ne pas porter le nom d’ID.2.

Toujours selon des sources travaillant pour le constructeur, plusieurs propositions ont été faites concernant son appellation. Ainsi, il se peut que la citadine soit baptisée ID Golf. Une proposition qui avait déjà été évoquée par le patron de la marque, Thomas Schäfer dans une précédente interview. Il expliquait alors que le patronyme Golf « a une valeur énorme » et que « changer le nom en quelque chose de complètement différent n’a pas de sens ». Une sorte de confirmation ? Sans doute…

Une version GTI dans les cartons

Si les rumeurs évoquaient le choix de ce nom pour l’ID.3 restylée, une source interne affirme que « la vraie valeur de la Volkswagen Golf réside dans une voiture de la taille de l’ID 2« . Mais alors, cela veut-il dire que la compacte originelle pourrait finir par disparaître afin de laisser sa place à cette nouvelle arrivante électrique ? Pour l’heure, rien n’a encore été dit, mais cela n’est pas à exclure.

En effet, le directeur des ventes de la marque, Klaus Zellmer avait affirmé dans un entretien avec le quotidien bavarois Münchner Merkur que Volkswagen quittera « le marché des véhicules à moteur thermique entre 2033 et 2035« . La Golf sera alors logiquement concernée et devrait donc faire ses adieux, mais le constructeur pourrait donc ne pas vouloir faire disparaître ce nom mythique, né en 1974.

Ainsi, cette future ID.2 ou ID Golf se situerait entre la Polo et la compacte thermique, avec une longueur d’environ 4,25 mètres. À bord, la présentation devrait être retravaillée, tandis que nous devrions découvrir un tout nouveau système d’info-divertissment, alors que Volkswagen a promis de le rendre plus pratique et simple à utiliser. Une déclaration qui avait suivi le mea-culpa concernant les boutons tactiles sur le volant, que la marque ne juge finalement pas être une bonne idée.

Par ailleurs, Autocar nous apprend qu’une version GTI sera également proposée. Il ne s’agit pas d’une erreur, car une source explique que le badge GTX, accolé aux noms des ID.4 et ID.5 devrait disparaître au profit du sigle historique. Si aucune information technique n’a été donnée sur cette version, elle pourrait alors fortement s’inspirer du concept Cupra Urban Rebel dévoilé l’an dernier, affichant 226 chevaux et réalisant le 0 à 100 km/h en 6,9 secondes. Cette nouvelle arrivante, qui devrait tourner autour des 25 000 euros pourrait alors rivaliser avec la future Tesla Model 2, qui devrait être annoncée le 1er mars prochain lors de l’Investor Day.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !

Les derniers articles