Fairphone 4 : plus cher, mais encore plus durable

Des mises à jour aussi longtemps que sur iPhone

 

Fairphone a officialisé ce matin le Fairphone 4, son nouveau smartphone durable et équitable, qui a fait l’objet de plusieurs fuites ces derniers jours. L’occasion de confirmer ses caractéristiques techniques et de découvrir ses tarifs.

Fairphone 4 : plus cher, mais encore plus durable

Fairphone semble adopter un rythme de croisière d’un tout nouveau smartphone tous les deux ans. L’« entreprise sociale » néerlandaise a bien sorti un Fairphone 3+ il y a un an, mais ce n’était qu’une modeste mise à jour du Fairphone 3 sorti en août 2019. Et s’il avait fallu attendre près de quatre ans après le Fairphone 2, lancé toute fin 2015, il succédait au premier Fairphone, qui avait lancé l’aventure en 2013.

Si en revanche on tient compte du FP3+, c’est la troisième année consécutive que Fairphone lance une nouveauté par an. Ça peut paraitre contraire aux ambitions de Fairphone, qui milite notamment pour une réduction de la pollution numérique. Il conviendrait donc de ralentir le rythme de renouvellement des smartphones… Mais ce qui compte, c’est que les consommateurs ralentissent le rythme. Et à ce jeu, le Fairphone 4 sert bien la cause de l’entreprise.

En effet, le Fairphone 4 est un smartphone beaucoup plus intéressant que les Fairphone 3 et 3+ à ce jour, et qui a donc de bien meilleures chances de faire des adeptes.

Fairphone 4 : plus cher, mais encore plus durable

Un design plus moderne et un meilleur appareil photo

En premier lieu, le Fairphone 4 adopte un design sinon moderne, en tout cas moins daté que celui de ses prédécesseurs en leurs temps, moins clivant. Il perd a contrario son aspect différenciant et ne marque pas le retour d’une coque translucide.

De face, la quatrième génération de Fairphone rappelle le Motorola Moto G7. Les bordures de l’écran s’affinent, mais restent donc au niveau de smartphones de 2019. Cet écran « Full HD+ » de 6,3 pouces affichant 2340 x 1080 pixels s’en tient à 60 Hz et au LCD. La goute d’eau héberge un appareil photo frontal de 25 mégapixels.

Fairphone 4 : plus cher, mais encore plus durable

De dos, le téléphone présente comme beaucoup d’autres un appareil photo disposé en triangle à trois « modules ». Le principal est un grand-angle avec un capteur stabilisé de 48 mégapixels (référence non communiquée), le second est un ultra grand-angle et macro avec un capteur de 48 mégapixels. Le troisième abrite en fait un capteur de couleur et un capteur laser ToF. On ignore si cette disposition permettra à Fairphone de proposer un nouveau module photographique offrant en plus un téléobjectif. Rappelons en effet que Fairphone a déjà proposé des mises à jour matérielles des appareils photo des Fairphone 2 et 3.

C’est désormais un (épais) cadre en aluminium qui relie ces deux faces. Signalons la disparition du jack 3,5 mm et l’intégration du capteur d’empreinte digitale au bouton « power » sur le tranche. Surtout, le téléphone abrite un Qualcomm Snapdragon 750G, une puce de dernière génération adoptée par d’excellents smartphones de milieu de gamme tels que le Samsung Galaxy A52. Elle comporte un CPU à 8 cœurs Qualcomm Kryo 570 (2 à 2,2 GHz et 6 à 1,8 GHz), un GPU Qualcomm Adreno 619, du Wi-Fi 6 mais aussi et surtout un modem Qualcomm Snapdragon X52, prenant en charge la 5G sub-6GHz, sur une nanoSIM et une eSIM.

Un score de réparabilité record

Malgré son design et ses caractéristiques techniques plus « normales » que jamais pour un Fairphone, le Fairphone 4 n’oublie pas d’être aisément démontable par l’utilisateur, ceci afin d’être réparé ou mis à niveau et donc d’être conservé plus longtemps. Le capot est toujours détachable et la batterie (de 15,03 Wh) toujours amovible sans aucun outil, ce qui est déjà inédit en 2021. Le téléphone est fourni sans chargeur ni câble USB-C, mais avec un tournevis Phillips n° 00 d’iFixit, ce qui permet de remplacer soi-même 8 modules, mais toujours pas la carte-mère. Ceci lui vaut un score de réparabilité record de 9,2/10 ou 9,3/10 selon la version. Il n’est pas étanche, mais il est certifié IP54 et résiste donc aux éclaboussures.

Fairphone 4 : plus cher, mais encore plus durable

Plus cher, mais plus longtemps ?

Le Fairphone 4 est dès à présent en précommande sur le site de Fairphone et chez Orange. Il sera commercialisé le 25 octobre. Une version avec 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage est proposée en gris pour 580 euros. Une version avec respectivement 8 et 256 Go est proposée en gris, vert ou vert moucheté pour 650 euros.

Last but not least, lancé avec Android 11, le téléphone est désormais garanti 5 ans et l’assistance logicielle est garantie au moins jusqu’à 2025, avec des mises à niveau vers Android 12 et 13, Fairphone ayant pour objectif de l’étendre jusqu’en 2027 avec des mises à niveau vers Android 14 puis 15, sans l’assistance de Qualcomm, comme pour Android 10 sur le Fairphone 3.

Fairphone 4 : plus cher, mais encore plus durable

Les derniers articles