EMUI 11 : Huawei intégrera les fonctions d’Android 11 au compte-goutte

 

À cause de l'embargo américain, Huawei n'a pas eu accès au code source d'Android 11 en avance et devra donc intégrer ses nouvelles fonctionnalités à son écosystème au cas par cas.

L'interface EMUI 11 de Huawei

L’interface EMUI 11 de Huawei // Source : Huawei

À l’occasion de la Huawei Developers Conference (HDC), la marque chinoise du trio de tête de la téléphonie mobile a dévoilé la nouvelle version de son système d’exploitation maison, Harmony OS 2.0, mais aussi la nouvelle mise à jour pour ses smartphones, EMUI 11. Malheureusement, celle-ci repose encore sur Android 10 et non sur Android 11 en raison de l’embargo américain.

L’implémentation des fonctions viendra plus tard

Le décret émis par le gouvernement de Donald Trump empêche en effet les entreprises américaines à traiter avec Huawei, ce qui concerne bien évidemment Google, avec les conséquences que l’on connait. Les smartphones de Huawei se trouvent donc privés des Google Play Services, mais le constructeur a également été mis de côté lors de la bêta d’Android 11. Ainsi, son premier regard sur le code source de cette version n’a pu être posé que cette semaine, lorsqu’il a été officiellement publié par Google via son programme open source AOSP.

Contrairement aux autres constructeurs qui ont ainsi commencé à travailler sur l’adaptation d’Android 11 sur leurs smartphones, Huawei n’a pas encore eu cette chance, ce qui n’empêchera pas le géant chinois d’intégrer les nouvelles fonctionnalités sur ses appareils.

Un porte-parole de la marque a indiqué à Android Authority que « les fonctionnalités [d’Android 11] seront sélectivement incorporées dans EMUI 11 » maintenant que le code source est disponible. Les fonctionnalités qui seront intégrées n’ont pas été précisées, mais il faudra dans tous les cas se montrer patient puisque le travail vient tout juste de débuter.

« EMUI surpasse Android »

Pour Huawei, cela ne semble pas être un problème. « Ces dernières années, EMUI a été capable de surpasser Android sur de nombreux aspects », a-t-il été indiqué à Android Authority.

C’est un point que l’on répète régulièrement : les mises à jour majeures d’Android se font de moins en moins nécessaires. Entre la gestion séparée des patchs de sécurité — pour ceux qui en profitent — et les fonctionnalités apportées par les constructeurs eux-mêmes au sein de leurs interfaces, certaines marques profitent de fonctions parfois des mois, voire des années avant les Pixel de Google.

Dans le cas de Huawei, il restera toujours un point faible néanmoins : l’absence des Google Mobile Services, et donc du Google Play Store. Sur ce point, Huawei met tout en œuvre pour rattraper son retard, mais cela prend du temps.

Après les processeurs, ce sont les fournisseurs d’écran de Huawei qui se retrouvent contraints de retirer leurs billes du marché.
Lire la suite

Les derniers articles

  • Apple Watch : comment créer et partager vos cadrans ?

    Apple

    Apple Watch : comment créer et partager vos cadrans ?

    27 septembre 202027/09/2020 • 16:00

  • Test du Fairphone 3+ : le Fairphone 3.1
    6 /10

    Fairphone

    Test du Fairphone 3+ : le Fairphone 3.1

    27 septembre 202027/09/2020 • 14:00