Les Mercedes évoluent en profondeur grâce à TikTok et Angry Birds… et des fonctions plus utiles

 

Mercedes dévoile le poste de conduite de sa toute nouvelle Classe E, équipée d'une nouvelle version de son système d'exploitation MBUX. Outre un design totalement repensé et inspiré de l'EQS, la berline s'offre un système d'info-divertissement bien plus complet, qui devrait donner des sueurs froides à Tesla. Avant de proposer un MB.OS dans quelques années.

Mercedes MBUX
Mercedes MBUX

Avec son immense écran tactile de 17 pouces, la Tesla Model S était à son lancement en 2012, un véritable ovni sur le marché, certains la qualifiant même de smartphone sur roues. Mais le fait est que la marque américaine a inspiré de nombreux autres constructeurs, alors que tous proposent désormais des postes de conduite de plus en plus technologique. On pense notamment au SUV dévoilé par Aehra, qui se transforme en véritable salle de cinéma.

Un système retravaillé

Sans aller aussi loin, Mercedes a également transformé ses intérieurs afin de les rendre plus technologiques. C’est notamment le cas de l’EQS, premier modèle de la marque à s’équiper de l’Hyperscreen, une immense dalle numérique de 1,40 mètre de large proposée en option et intégrant deux écrans tactiles ainsi qu’un combiné numérique, sous MBUX. Une présentation que l’on retrouve sur l’EQE et qui a également inspiré le constructeur chinois Rising Auto pour ses R7 et F7.

Aujourd’hui, c’est au tour d’un autre modèle de la marque allemande de singer la berline électrique. Il s’agit de la nouvelle Classe E, qui dévoile dans un communiqué les premières images de son nouveau poste de conduite. Celui-ci a été intégralement repensé et s’offre une nouvelle dalle numérique semblable à l’Hyperscreen, bien que le combiné soit ici indépendant. Ce dernier s’offre un tout nouveau design sans que Mercedes précise ses dimensions. Il s’équipe désormais d’un seul processeur (au lieu de deux) qui gère les écrans et l’info divertissement pour une plus grande réactivité, tout en limitant l’usage des semi-conducteurs dans cette période de pénurie.

Et le programme des nouveautés est plutôt réjouissant. Tout d’abord, le système d’info-divertissement MBUX est désormais connecté en 5G, via le pack Divertissement. Ainsi, l’écran offre l’accès à de nombreuses applications comme TikTok ou encore le jeu Angry Birds. Ainsi, Mercedes espère se rapprocher de Tesla, qui reste tout de même encore en avance sur ce point en proposant tout le catalogue Steam dans ses Model S et Model X. Il est également possible de mener des vidéo-conférences via Zoom grâce à une caméra sur le tableau de bord. Une fonctionnalité qui est également disponible chez Tesla. Enfin, le conducteur pourra accéder à la plateforme de collaboration basée sur le cloud « Webex by Cisco » et au navigateur Vivaldi.

Les clients pourront aussi profiter du portail de divertissement ZYNC, qui regroupe les services de 30 services de streaming et qui permet d’accéder à des programmes de sport ou d’actualité. De son côté, l’écran passager ne s’active que lorsqu’une personne prend place sur le siège, celui-ci était alors détecté par une petite caméra. Sinon, il se transforme en image fixe pour éviter que le conducteur ne soit distrait.

Plus de confort

Cette dernière version du système MBUX, que nous avions pu tester lors de notre essai de la Mercedes EQS fait également appel à l’intelligence artificielle au profit du confort. Ainsi, la voiture est capable de mémoriser automatiquement les réglages des différents conducteurs. Des thèmes visuels seront également proposés mais il sera possible de créer ses propres « routines », jouant sur la température, la position du siège ou encore l’éclairage d’ambiance.

La berline s’offre également un tout nouveau programme anti-mal des transports tandis qu’un programme de relaxation proposant des exercices de respiration sera disponible un peu plus tard. Les passagers pourront également profiter du système audio Burmester 4D composé de 17 haut-parleurs, dont le son sera également transmis via des vibrations dans les sièges pour une expérience optimale. La lumière dans le poste de conduite réagit également au rythme de la musique. Enfin, la commande vocale « Hey Mercedes » peut désormais être activée sans mot-clé.

Ces améliorations seront disponibles dès le lancement de la nouvelle Mercedes Classe E, qui débutera ses livraisons à partir de cet été en Europe, alors que les prix ne sont pas encore connus.

MB.OS : pour les futures Mercedes 100 % électriques

Le constructeur travaille déjà à une nouvelle version de son système d’info-divertissement, comme l’explique Markus Schäfer, en charge de la technologie pour le constructeur à Automotive News. Connu sous le nom de MB.OS (Mercedes-Benz Operating System), celui-ci sera lancé d’ici à 2025 environ et devrait être inauguré sur la future Classe A électrique, comme l’avait été l’actuel MBUX.

Si celui-ci sera développé par la marque, elle fera tout de même appel à des partenaires externes, dont Google en ce qui concerne la navigation et la planification d’itinéraires. Actuellement, Mercedes collabore notamment avec Nvidia afin d’offrir une conduite autonome de niveau 3 à ses EQS et Classe S. Une technologie déjà autorisée en France depuis cet été.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.