Sony booste ses TV OLED aux Quantum Dots au CES 2022

 

Sony profite du CES 2022 pour renouveler sa gamme de TV avec notamment 3 modèles OLED, dont un très particulier puisqu'il utilise une dalle QD-OLED.

Surprise ! C’est Samsung que l’on attendait sur le marché du QD-OLED, mais Sony dégaine à son tour cette technologie à l’occasion du CES 2022. La célèbre marque nippone a profité du salon de Las Vegas pour dévoiler 8 nouveaux téléviseurs, dont deux OLED et un QD-OLED.

Renouvellement des Sony A90 et A80

Commençons tout d’abord avec l’évidence : la mise à jour des gammes A90 et A80. Ainsi, le Sony A80J cède sa place au Sony A80K et les A9 et A9S au A90K. On reste ici sur des dalles OLED traditionnelles, avec des diagonales d’écran de 55, 65 et 75 pouces pour l’A80K et de 42 et 48 pouces pour l’A90K qui s’oriente pour sa part davantage vers un bureau de gamer (ou une chambre) que pour un salon.

Amélioration du Processeur XR

La principale innovation des A80K et A90K est l’intégration d’un nouveau processeur Cognitive Processor XR. Celui-ci est capable de mieux gérer la colorimétrie de l’image, mais surtout sa luminosité, l’un des points faibles de l’OLED. Il offre ainsi une meilleure luminosité globale de l’image, ainsi que des pics lumineux plus élevés, tout en calculant une cartographie thermique de la dalle afin d’éviter les surchauffes et donc la rétention d’image (burn-in).

Ce processeur se charge également d’ajuster la luminance des couleurs et de contrôler leur saturation pour avoir un rendu plus beau. Le sujet principal de l’image et le fond sont par ailleurs traités différemment afin de mieux faire ressortir le sujet.

Le gaming en HDMI 2.1 (enfin !)

Cette nouvelle gamme 2022 embarque également nativement des ports HDMI 2.1 complets permettant de bénéficier de toutes les nouveautés des dernières consoles de jeu, à savoir la 4K à 120 images par seconde, le VRR ou encore l’ALLM. À cela Sony ajoute du Auto HDR Ton Mapping fonctionnant de pair avec la PS5 pour régler à la volée les meilleurs paramètres HDR et ainsi afficher le plus d’informations possibles, notamment sur les pics de luminosité. De quoi répondre au Dolby Vision de la Xbox Series X, à condition de posséder les appareils compatibles.

Par ailleurs, Sony intègre également une fonction « Auto Genre Picture Mode » pour reconnaître le type de source diffusée par une PS5. L’écran passe ainsi automatiquement en mode « jeu » pour vos sessions de jeu, ou en mode Cinéma si vous lancez Netflix ou lisez un Blu-ray.

L’arrivée du QD-OLED sur le Sony A95K

Le Sony A90J est quant à lui remplacé par l’A95K, équipé d’une dalle QD-OLED. On retrouve donc tous les avantages des Sony A90K et A80K, mais avec des boites quantiques remplaçant le traditionnel filtre RVB.

Concrètement, cela apporte notamment une plus grande représentation des couleurs, notamment dans les hautes lumières, permettant d’afficher beaucoup plus de nuances dans ces zones très difficiles à gérer, mais aussi des angles de vision beaucoup plus larges. Contrairement à l’OLED, se positionner en biais n’entrainera pas une importante diminution de la luminosité.

Nouvelle télécommande et caméra

Ces nouveaux modèles sont proposés avec de nouveaux accessoires, à commencer par une télécommande plus petite, s’inspirant de celles des boitiers TV. Finis les numéros permettant de zapper, ils disparaissent au profit d’une taille plus réduite (de 36 %). Quand on sait que l’Assemblée veut limiter l’impact des services de SVoD dans nos téléviseurs au profit des chaînes de TV, on se dit que les deux secteurs ne semblent vraiment pas sur la même longueur d’onde. Notons que sur l’A95K et l’A90K, la télécommande est rétroéclairée, ce qui n’est pas le cas de l’A80K.

Enfin, le Sony A95K embarque nativement la Bravia Cam avec un port magnétique à l’arrière du téléviseur, tandis que la caméra est disponible en option sur les A90K et A80K (à brancher en USB). Celle-ci permet de profiter de nouvelles fonctionnalités comme le chat vidéo, les contrôles gestuels ou l’optimisation en fonction de notre position.

Audio

Côté audio, l’A95K dispose de 2 subwoofers (10 W chacun) et de 2 actionneurs (20 W chacun) pour une puissance totale de 60 W. Sur l’A80K, la puissance est de 50 W pour les modèles 55 et 65 pouces, et 60 W pour le modèle 77 pouces qui profite d’un actionneur central plus puissant en plus des 2 autres situés sur les côtés et des deux subwoofers.

Enfin, l’A90K, pensé pour des pièces plus petites, dispose d’un subwoofer de 5 W et de 2 actionneurs de 10 W chacun.

Les prix et date de sortie de ces trois téléviseurs ne sont pas encore connus.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles