Tesla Superchargeur : bientôt une recharge plus rapide, sauf pour les voitures Tesla ?

 

Débutant tout juste leur déploiement, les nouveaux Superchargeurs V4 de Tesla déçoivent par leur puissance, qui ne bouge pas d'un iota par rapport aux V3 existants. Mais il se pourrait que cela change au cours des prochains mois, afin d'atteindre les 350 kW contre 250 kW actuellement. De quoi raccourcir la durée de charge de certaines voitures électriques.

Cela fait un petit bout de temps que l’on entent parler des nouveaux Superchargeurs V4 développés par Tesla. Et pour cause, en juillet dernier, une fuite nous permettait d’avoir un aperçu du design de ces nouvelles bornes de recharge rapide, qui viendront étoffer l’offre aux côtés des V2 et V3 déjà implantées partout dans le monde.

Une hausse de puissance ?

Au début du mois de mars dernier, plusieurs propriétaires de Tesla découvraient que les premiers exemplaires commençaient tout doucement à s’implanter en Europe. Plusieurs bornes ont en effet été vues dans la ville de Harderwijk, située aux Pays-Bas. L’inauguration a eu lieu, et la station est désormais ouverte à toutes les voitures électriques, Tesla ou non comme on peut le lire sur Twitter.

L’occasion d’en savoir un peu plus sur les spécificités techniques de ces Superchargeurs, et notamment de connaître leur puissance. Et ce fut la douche froide, car celle-ci n’a pas évolué d’un iota, étant toujours plafonnée à 250 kW. Une belle déception pour les usagers, alors que Tesla est désormais très à la traîne dans le domaine de la charge rapide, face à Ionity (350 KW) mais également à Lidl (360 kW) ou encore à Fastned et Circontrol (400 kW).

Sans parler de Nio, qui développe actuellement une borne de 500 kW pouvant recharger une voiture en seulement 12 minutes. Avec leurs 250 kW, les Superchargeur V4 font donc grise mine. Même si cela ne change dans les faits pas grand-chose pour les conducteurs de Tesla, puisque les voitures de la marque ne peuvent pas encaisser une puissance plus élevée. Sauf que ces bornes sont désormais ouvertes à tous les constructeurs.

Heureusement, il se pourrait que Tesla revoie finalement ses plans et fasse évoluer les caractéristiques de ses Superchargeurs V4. C’est en tout cas ce que laisse penser le spécialiste du domaine, Marco RP sur Twitter. Ce dernier explique que la puissance de ces bornes rapide sera revue à la hausse sous peu.

D’ici un an environ

En effet, ce dernier annonce que la dernière génération de Superchargeurs développés par Tesla devrait bel et bien passer à 350 kW comme l’indiquaient les premières rumeurs. Ce qui est tout à fait possible techniquement si l’on se réfère aux étiquettes techniques des bornes Tesla. Il faudra cependant faire preuve d’un peu de patience, car cette amélioration devrait arriver dans un an environ. On ne sait en revanche pas si les bornes déjà installées feront l’objet d’une mise à jour ou si seules les nouvelles seront concernées.

Il n’est pas encore précisé si c’est le courant qui augmentera ou la tension sur les Superchargeurs V4 déjà installés. Mais ce n’est pas la seule amélioration qui pourrait être apportée à ces bornes, qui devraient à terme remplacer les vieillissantes V2 et V3 actuelles. Celles-ci pourraient également faire évoluer leur connecteur.

Une recharge plus rapide pour les voitures concurrentes ?

Dans tous les cas, les Tesla ne seraient pas concernées par cette hausse de puissance, étant limitée par leur tension, de 400 volts. Les voitures électriques en 800 volts pourraient être concernées, si la tension des bornes augmentent. Il est aussi possible que les futures voitures électriques de Tesla adoptent une architecture 800 volts, à l’image du Tesla Semi et du futur Cybertruck.

Il serait aussi intéressant de savoir si ces Superchargeurs V4 règlent le problème de compatibilité avec les voitures du groupe Hyundai comme les Kia EV6, Hyundai Ioniq 5, etc.

Il est aussi possible que les Superchargeurs V4 passent en 800 volts aux États-Unis, lors de la commercialisation du Cybertruck. Et plus tard en Europe, lorsque les premières voitures électriques 800 volts du constructeur américains y seront commercialisés.

Cette nouvelle version va notamment se doter d’une nouvelle prise CCS1, aussi connue sous le nom de Magic Dock aux États-Unis. Celle-ci permet aux Superchargeurs d’être compatibles avec les voitures électriques d’autres constructeurs dans le pays de l’Oncle Sam. Cette solution devrait être intégrée directement dans la borne, afin que n’importe quel véhicule puisse s’y connecter. Cette solution est connue sous le nom de Magic Dock.

En Europe, les Superchargeurs V4 ne seront pas équipés de cet adaptateur, car les standards en ce qui concerne les prises ne sont pas les mêmes. Sur le Vieux Continent, c’est le CCS2 qui est utilisé et compatible avec la plupart des véhicules électriques en circulation. Attention, car toutes ces informations sont encore à prendre avec des pincettes, rien n’ayant été officiellement confirmé par Tesla.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.