Tesla Model Y vs Hyundai Ioniq 5 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?

 

Le véhicule le plus attendu de l’année 2021 est arrivé et il est temps de le mettre en face d’un autre SUV compact électrique excellent. C’est l’heure du match entre la Tesla Model Y et la Hyundai Ioniq 5.

tesla model y vs hyundai ioniq 5

Dans le monde des SUV électriques, les propositions de Hyundai et de Tesla sont parmi les meilleures options du marché. Nous avons donc décidé de les comparer aujourd’hui, pour vous permettre de déterminer celle qui est faite pour vous.

Selon l’importance que vous accorderez aux différents critères que nous allons lister, sans doute qu’une voiture vous correspondra plus que l’autre. Sans perdre de temps, voyons ce que nous réservent la Tesla Model Y et la Hyundai Ioniq 5.

Fiches techniques des Tesla Model Y et Hyundai Ioniq 5

Modèle Tesla Model Y Grande Autonomie (2021) Hyundai Ioniq 5 (77 kWh)
Dimensions 4,751 m x 2,129 m x 1,624 m 4,635 m x 1,89 m x 1,605 m
Puissance (chevaux) 513 chevaux 325 chevaux
0 à 100km/h 3,7 s 5,1 s
Niveau d'autonomie Conduite semi-autonome (niveau 2) Conduite semi-autonome (niveau 2)
Vitesse max 250 km/h 185 km/h
OS embarqué Tesla OS N/C
Taille de l'écran principal 15 pouces 12 pouces
Prise côté voiture Type 2 Combo (CCS) Type 2 Combo (CCS)
Prix entrée de gamme 49990 euros 41900 euros
Prix 52 990 € 46 500 €
Fiche produit Voir l'essai Fiche produit Voir l'essai

Dimensions, poids et design extérieur

Les deux SUV de ce comparatif sont très proches en termes de gabarit. D’un côté, la Hyundai Ioniq 5 mesure 4,64 mètres de long pour 1,61 mètre de haut. En face, la Tesla Model Y mesure 4,75 mètres de long et 1,62 mètre de haut. Enfin, en largeur, il y a moins de 3 centimètres d’écart entre les deux véhicules, avec d’un côté 1,92 mètre sans compter les rétroviseurs (2,13 mètres avec) pour la Model Y, et 1,89 mètre sans les rétroviseurs (2,15 mètres avec) pour la Ioniq 5.

Ainsi, côte à côte, les véhicules ont des dimensions en tous points comparables. Sur la balance, la Hyundai Ioniq 5 affiche 2 095 kilogrammes contre 2 003 kilogrammes pour la Tesla Model Y. Nous sommes bien en présence de deux véhicules aux caractéristiques similaires.

Outre les dimensions et le poids qui sont très proches, le design extérieur différenciera bien les deux SUV. La Hyundai Ioniq 5 avec son style rétrofuturiste ne passera pas inaperçue, avec des lignes très franches entre les différents éléments de carrosserie.

De l’autre côté, la Tesla Model Y paraît plus arrondie, avec des lignes tout de même agressives sur la partie avant. Pour les habitués de la Tesla Model 3, la Model Y est similaire, mais en format XXL.

À l’intérieur

Le minimalisme reste à l’honneur dans les deux véhicules, avec des différences notables cependant. La Tesla Model Y offre une capacité de chargement exceptionnelle pour ses dimensions, avec 854 Litres au niveau du coffre arrière, et 117 Litres dans le coffre avant. Si vous rabattez les sièges arrière, c’est 2 041 Litres de capacité qui s’offrent à vous. C’est juste énorme.

Les portières ont quelques rangements permettant d’y mettre une bouteille ou quelques accessoires, et la console centrale équipée de quatre ports USB-C possède d’astucieux emplacements pour masquer vos effets personnels. Au centre de la planche de bord, l’écran massif de 15 pouces vous permettra de tout contrôler sur le véhicule, avec une réactivité à toute épreuve.

La Hyundai Ioniq 5 reste sobre à l’intérieur, avec un écran derrière le volant qui se prolonge jusqu’au milieu de l’habitacle ainsi qu’un affichage tête-haute sur certaines versions. Un second écran plus central est également présent, et c’est sur ce dernier que vous contrôlerez la majorité des paramètres du véhicule.

La console centrale ouverte ne propose aucun port USB-C, mais à la place conserve l’ancien format USB-A. Enfin, au niveau du volume utile disponible, le coffre arrière avec les sièges arrières utilisés dispose de 527 Litres, et un coffre avant de 57 Litres vient se rajouter.

Technologies embarquées

La Tesla Model Y ne propose ni Apple CarPlay ni Android Auto contrairement à la Hyundai Ioniq 5. Mais à la place, l’utilisateur doit utiliser la navigation et les applications proposées par Tesla. La réactivité est au rendez-vous et le système d’infodivertissement est globalement à l’état de l’art.

De série, vous profiterez de l’Autopilot de Tesla qui combine un régulateur dynamique à un maintien actif dans la voie, pour vous permettre de superviser la voiture lors des grands trajets. Deux options supplémentaires pour bénéficier de fonctionnalités supplémentaires sont disponibles, pour par exemple faire avancer votre voiture depuis l’application mobile ou encore profiter du parking automatique.

Sur la Coréenne, vous retrouverez selon les versions un affichage tête-haute, une vue en réalité augmentée ou même un stationnement automatique, montrant que Hyundai reste à la pointe des assistances à la conduite.

La vue à 360 degrés de la Hyundai Ioniq 5

Une application mobile proposée par Hyundai est aussi disponible, pour consulter le statut du véhicule, son niveau de charge et effectuer des actions comme lancer la climatisation ou le chauffage.

Sur la route

La Tesla Model Y a un comportement assez sportif et la tenue de route est excellente grâce aux deux moteurs et au contrôle de la traction à la réactivité exceptionnelle. Assez haut perché, le conducteur domine bien la route grâce au capot plongeant et les sièges avant comme arrière — chauffants — en simili cuir assurent un très bon confort pour tous les passagers.

Source : Frandroid

La conduite à une seule pédale est possible sur la Tesla Model Y sans le moindre problème, grâce à un freinage régénératif puissant et l’utilisation des freins mécaniques qui se fait automatiquement pour maintenir le véhicule immobile.

Sur la Hyundai Ioniq 5, la conduite à une pédale est permise grâce à des palettes au volant permettant de choisir de nombreux niveaux de freinage régénératif qui contenteront tous types de conducteurs.

L’intérieur de la Hyundai Ioniq 5

Le confort n’est pas en reste non plus, avec des sièges enveloppant bien le conducteur et ses passagers. Attention toutefois, le comportement routier est bien moins sportif que celui de la Tesla Model Y, et le Ioniq 5 a tendance à s’affaisser aisément sur ses appuis et prendre du roulis.

Les différentes motorisations proposées

La Hyundai Ioniq 5 est disponible en trois motorisations différentes en France :

  • Propulsion avec batterie de 58 kWh : moteur arrière uniquement, 0 à 100 km/h en 8,5 secondes, vitesse maximale de 185 km/h ;
  • Propulsion avec batterie de 73 kWh : moteur arrière uniquement, 0 à 100 km/h en 7,4 secondes, vitesse maximale de 185 km/h ;
  • Transmission intégrale avec batterie de 73 kWh : moteur avant et arrière, 0 à 100 km/h en 5,2 secondes, vitesse maximale de 185 km/h.
Hyundai Ioniq 5

Notre test de la Hyundai Ioniq 5 vous permettra d’en savoir plus sur les différences entre les modèles.

La Tesla Model Y est aujourd’hui proposée en trois versions :

  • Propulsion : moteur arrière, 0 à 100 km/h en 6,9 secondes, vitesse maximale de 217 km/h
  • Grande Autonomie : moteur avant et arrière, transmission intégrale, 0 à 100 km/h en 5,0 secondes, vitesse maximale de 217 km/h ;
  • Performance : moteur avant et arrière, transmission intégrale, 0 à 100 km/h en 3,7 secondes, vitesse maximale de 241 km/h.
Tesla Model Y

Nous avons pu prendre en main la Tesla Model Y en version Grande Autonomie, et notre test complet à lire ci-dessous vous en apprendra plus sur ce modèle.

Autonomie, batterie et recharge

L’autonomie proposée sur la Hyundai Ioniq 5 varie entre 384 et 481 kilomètres en cycle WLTP selon les configurations, ce qui est moins que la Tesla Model Y Grande Autonomie, proposant 533 kilomètres d’autonomie WLTP. La version Performance de Tesla est annoncée avec 514 kilomètres d’autonomie WLTP, se rapprochant ainsi de la Ioniq 5 avec la plus grande autonomie. La version d’entrée de gamme de Tesla affiche quant à elle une autonomie WLTP de 430 à 455 kilomètres.

Mais le point fort de la Ioniq 5 est à trouver au niveau de la puissance moyenne de charge, qui est incontestablement meilleure que ce que propose pour le moment Tesla avec sa Model Y. Avec une puissance maximale de 225 kW, la Coréenne se recharge de 10 à 80 % en 18 minutes sur les chargeurs Ionity, ce qui en fait un véhicule prêt à parcourir de grandes distances sans le moindre problème. Équipée d’un port CCS Combo 2, elle pourra également se recharger en courant alternatif à une puissance maximale de 11 kW.

La recharge de la Hyundai Ioniq 5

Particularité enfin de la Ioniq 5 : elle supporte la technologie V2L (Vehicle-2-load) permettant d’alimenter des équipements électriques depuis le port de recharge de la voiture. Pratique pour recharger un vélo électrique, par exemple.

La Tesla Model Y quant à elle, bénéficie du réseau de Superchargeurs Tesla qui reste la référence dans le monde de l’électrique, sur laquelle le véhicule se rechargera de 10 à 60 % en environ 20 minutes. Le constructeur affiche une puissance de charge maximale de 250 kW sur son réseau propriétaire, mais il est également possible d’utiliser les réseaux tiers comme Ionity.

La Tesla Model Y // Source : Frandroid

Pour la recharge à domicile, comptez autour de 7 heures pour remplir la batterie de la Tesla Model Y avec une Wallbox de 11 kW, et environ 25 heures sur une prise domestique.

Prix

La Hyundai Ioniq 5 est proposée à partir de 43 800 euros et est éligible au bonus écologique maximal de 6 000 euros : cela revient à 37 800 euros pour la finition Intuitive équipée de la batterie de 58 kWh.

La Hyundai Ioniq 5 en coloris Gravity Gold

Deux autres finitions sont disponibles et permettent de bénéficier du bonus écologique de 2 000 euros, avec des prix de départ de 46 800 euros pour la Creative et 56 000 euros pour l’Executive. En sélectionnant toutes les options disponibles, le tarif est de 61 400 euros pour la version avec la batterie de 73 kWh.

La Tesla Model Y est proposée en version Propulsion à partir de 46 990 euros, de quoi bénéficier du bonus écologique de 2 000 euros sans aucune option. Dès que vous sélectionnez une option toutefois, la facture dépasse les 47 000 euros et ne vous permet plus d’être éligible au bonus écologique.

En version Performance avec toutes les options possibles, le panier grimpe ainsi à 76 880 euros. Le tarif global est ainsi plus élevé que la Coréenne.

Laquelle choisir entre la Tesla Model Y et la Hyundai Ioniq 5 ?

Sur le segment des SUV électriques, les deux véhicules que sont la Ioniq 5 et la Model Y sont parmi ce qu’il se fait de mieux, sans aucun doute. Si vous souhaitez maximiser le volume utile, la Tesla Model Y gagnera haut la main, mais si vous voulez bénéficier de la recharge la plus rapide, la Hyundai Ioniq 5 sera sans doute faite pour vous.

La Coréenne demeure plus énergivore cependant : selon les cas d’usages, vous aurez un temps de parcours total qui pourra être inférieur avec la Model Y. Pour ceux qui souhaitent Apple CarPlay et Android Auto à bord, la Tesla ne sera pas faite pour vous.

Et enfin, la différence de prix de départ sera sans doute un facteur important pour beaucoup : la Tesla Model Y Propulsion à moins de 42 000 euros est quasiment imbattable dans cette gamme de prix. Dans ce contexte, nous ne pouvons que la recommander.

 


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.