Renault Mégane E-Tech vs Tesla Model 3 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?

 

Le best-seller de Tesla, leader dans le monde des véhicules électriques aux yeux de beaucoup, se voit confronter à de plus en plus de concurrence. Aujourd’hui, nous avons décidé de la comparer à la toute récente Renault Mégane E-Tech, pour que vous puissiez déterminer celle qui vous convient le mieux.

renaut megane e-tech vs tesla model 3

On ne présente plus la Tesla Model 3 tant elle cartonne à travers l’Europe, mais ce n’est pas pour autant que la concurrence ne s’organise pas pour apporter une alternative crédible. L’une des dernières voitures électriques mises sur le marché, la Renault Mégane E-Tech, fait-elle le poids face à la berline compacte premium américaine ?

Lors de la recherche de la voiture électrique idéale, il est nécessaire d’avoir en tête les similitudes mais aussi les différences entre divers modèles. Dans ce dossier, nous vous proposons de comparer les caractéristiques techniques, le design, l’intérieur mais également les technologies embarquées ou encore les performances de charge pour tenter de déterminer celle qui vous conviendra le mieux.

Fiches techniques des Renault Mégane E-Tech et Tesla Model 3

Modèle Renault Mégane E-Tech 2021 (220 ch) Tesla Model 3 (2021)
Catégorie SUV Berlines
Puissance (chevaux) 220 chevaux 512 chevaux
Puissance (kw) 160 kW 370 kW
0 à 100 km/h 7.4 secondes 3.3 secondes
Niveau d'autonomie 2 5
Vitesse max 160 km/h 261 km/h
OS embarqué Android Automotive OS Tesla OS
Apple CarPlay Oui N/C
Android Auto Oui N/C
Taille de l'écran principale 12.3 pouces 15 pouces
Prises côté voiture Type 1 Type 2 Combo (CCS)
Longueur 4210 mm 4694 mm
Hauteur 1500 mm 1443 mm
Largeur 1780 mm 1849 mm
Prix entrée de gamme N/C 36800 euros
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Dimensions, poids et design extérieur

Dans quelle catégorie se range la Renault Mégane E-Tech ? On ne le sait pas vraiment, mais elle se trouve assurément à la croisée des chemins des crossovers et des compactes, avec ses dimensions bien plus modestes que la Tesla Model 3 : 4,21 mètres de long pour 1,77 mètre de large et 1,50 mètre de haut pour la Renault contre 4,69 mètres de long, 1,85 mètre de large et 1,44 mètre de haut pour la Tesla.

La Tesla Model 3 est ainsi bien plus longue : les photos de profil montrent l’aérodynamisme travaillé de l’auto américaine. Avec une allure de balle de fusil, un long capot plongeant et une calandre pleine, tous les ingrédients sont là pour en faire un design iconique et reconnaissable aisément.

Pour terminer sur les fiches techniques, on notera les différences de poids entre les deux véhicules : la Tesla Model 3 pèse entre 1 760 et 1 844 kilogrammes selon les versions, soit environ 200 kilogrammes de plus que la Renault Mégane E-Tech.

À l’intérieur

Avec un nouvel intérieur réservé à sa Mégane E-Tech, le groupe français surprend dans le bon sens avec des matériaux d’excellente facture et une disposition des plus ergonomiques. On retrouve un écran de 12 pouces au format portrait au milieu de la planche de bord, et un écran derrière le volant au format paysage pour afficher les informations pertinentes sur le véhicule.

Le coffre arrière de 389 Litres de la Mégane E-Tech accusera un peu le coup face aux 561 Litres de celui de la Tesla Model 3, auxquels il faudra ajouter 88 Litres sous le capot avant où un petit coffre se dévoile.

L’ambiance globale à l’intérieur est bien différente, avec certes des matériaux de qualité, mais un minimalisme poussé à l’extrême, où on ne trouvera qu’un seul écran au centre de la planche de bord, de 15 pouces, contrôlant tout ce qui est relatif au véhicule. Un toit vitré sur toute la longueur de l’habitacle participe à un sentiment d’espace à bord conséquent, bien que les places arrière soient limiter aux gabarits les plus petits.

Technologies embarquées

Renault n’a pas lésiné sur les différentes technologies embarquées à bord de sa Mégane E-Tech, qui surprendra sans aucun doute avec son rétroviseur intérieur qui est, au choix, soit un écran, soit un miroir. En effet, si la visibilité de la lunette arrière est exceptionnellement mauvaise, le fait d’avoir une caméra visible directement au niveau du rétroviseur intérieur est une excellente addition.

On ne retrouvera pas cette agréable inclusion à bord de la Tesla Model 3, tout comme il ne vous sera pas possible d’utiliser Android Auto ou Apple Carplay à bord de l’Américaine, contrairement à la Mégane E-Tech qui propose les deux nativement. Si le système d’infodivertissement de Tesla reste parmi les meilleurs du marché aujourd’hui, il est important de noter l’amélioration conséquente faite par Renault dans ce domaine, où désormais les différents services de Google sont intégrés parfaitement (Maps, Assistant, Play Store…).

Point fort de Tesla reconnu par tous, l’Autopilot, qui associe régulateur de vitesse actif et maintien dans la voie, est inclus de série sur la Tesla Model 3, mais il vous faudra mettre la main à la poche pour profiter du stationnement automatique ou encore de la possibilité de faire avancer le véhicule depuis votre smartphone, via l’application mobile Tesla.

Sur la route

Agréable à conduire et bien posée au sol grâce à centre de gravité très bas, la Mégane E-Tech propose une conduite à la fois confortable et dynamique, chose qui n’est généralement pas aisée. On appréciera notamment les travaux effectués sur le châssis et sur la direction, permettant d’avoir une direction très incisive lors des phases de conduite sportive.

Le confort royal de la Mégane E-Tech sera un point positif en sa faveur face à la Tesla Model 3, plus sportive certes, mais moins confortables, la faute à des suspensions plus dures. Par contre, lorsque l’on met le pied au plancher à bord de l’Américaine, on prend conscience de toute la puissance qui s’offre au conducteur.

Avec une gestion exceptionnelle du groupe motopropulseur, la Tesla Model 3 offre l’une des conduites les plus engageantes du marché. Sur les versions quatre roues motrices, il est presque impossible à mettre en défaut la tenue de route.

Notons enfin que la conduite à une pédale allant jusqu’à l’arrêt complet sans toucher la pédale de frein est possible avec l’Américaine, mais le freinage régénératif maximal de la Mégane E-Tech ne permet pas de se passer de la pédale de frein malheureusement, ce qui peut être un point négatif, particulièrement en milieu urbain.

Les différentes motorisations proposées

Deux batteries différentes, et trois finitions au total sont disponibles pour la Renault Mégane E-Tech :

  • E-Tech EV40 standard charge : moteur de 96 kW, 0 à 100 km/h en 10 secondes, vitesse maximale de 150 km/h ;
  • E-Tech EV60 super charge : moteur de 160 kW, 0 à 100 km/h en 7,4 secondes, vitesse maximale de 160 km/h ;
  • E-Tech EV60 optimum charge : moteur de 160 kW, 0 à 100 km/h en 7,4 secondes, vitesse maximale de 160 km/h.
Renault Mégane E-Tech vs Tesla Model 3 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?
Renault Megane E-Tech

Pour la Tesla Model 3, il y a trois versions différentes, chacune ayant ses particularités :

  • Propulsion : moteur arrière uniquement, 0 à 100 km/h en 6,1 secondes, vitesse maximale de 225 km/h ;
  • Grande Autonomie : moteur avant et arrière, transmission intégrale, 0 à 100 km/h en 4,4 secondes, vitesse maximale de 233 km/h ;
  • Performance : moteur avant et arrière, transmission intégrale, 0 à 100 km/h en 3,3 secondes, vitesse maximale de 261 km/h.

Autonomie, batterie et recharge

Avec 300 kilomètres d’autonomie WLTP pour l’entrée de gamme, et une charge rapide parfois absente selon les versions, la Mégane E-Tech ne semble pas faire le poids face à la Tesla Model 3. Toutefois, les versions plus haut de gamme équipées d’une batterie de 60 kWh auront un avantage de taille : un chargeur embarqué de 22 kW, permettant de faire une charge complète en trois heures environ sur des bornes publiques.

Les versions les plus endurantes afficheront jusqu’à 454 kilomètres d’autonomie WLTP. Dans le meilleur des cas, la charge rapide pour passer de 10 à 70 % prendra 25 minutes, et plafonnera à 130 kW.

Renault Mégane E-Tech vs Tesla Model 3 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?
Le port de charge de la Renault Mégane e-Tech

En face, la Tesla Model 3 mettra en valeur deux de ses atouts : l’autonomie et la recharge. En effet, avec entre 491 et 626 kilomètres d’autonomie, force est de constater qu’elle devance la Française assez largement.

En termes de charge lente, toutes les variantes embarquent un chargeur de 11 kW, permettant de faire un plein complet en 6 à 8 heures.

Renault Mégane E-Tech vs Tesla Model 3 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?

Enfin, point fort de Tesla et de son réseau de Superchargeurs, la charge rapide permettra de passer de 10 à 80 % de batterie en moins de 30 minutes, avec une puissance maximale atteignant 250 kW.

Prix

La gamme de la Mégane E-Tech démarre à 35 200 euros hors bonus écologique, et s’étend jusqu’à 45 900 euros pour les versions les plus haut de gamme. L’entrée de gamme et sa batterie de 40 kWh ne comporte toutefois pas de charge rapide, et il faudra nécessairement débourser au minimum 40 200 euros (toujours sans tenir compte du bonus écologique) pour en bénéficier.

Renault Mégane E-Tech vs Tesla Model 3 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?

Chez Tesla, la moins chère des Model 3 se facture 44 990 euros : son prix a légèrement augmenté en mars 2022. Conséquences : la moindre option payante la fait basculer au-dessus des 45 000, la privant alors du bonus écologique maximal. Dans ce cas, elle se contenterait du petit bonus écologique de 2000 euros.

La version Grande Autonomie démarre quant à elle à 55 990 euros, et la Model 3 Performance est affichée à 59 990 euros.

Laquelle choisir entre la Renault Mégane E-Tech et la Tesla Model 3 ?

Au terme de ce comparatif, il convient de déterminer votre cas d’usage pour savoir laquelle de la Tesla Model 3 ou de la Renault Mégane E-Tech est faite pour vous. Les profils cherchant un véhicule du quotidien, sans besoin de grands trajets, pourront être satisfaits de la Mégane E-Tech d’entrée de gamme. La Tesla Model 3 démarrant 9 000 euros au-dessus, ce sera un gap bien souvent trop important pour être considéré comme une alternative possible.

Toutefois, si vous souhaitiez acquérir une voiture capable de tailler la route sans le moindre problème, et offrant une conduite engageante, c’est bel et bien la Model 3 qui vous conviendra. L’entrée de gamme offre une autonomie et des performances de charge bien meilleures que la Française, et les performances seront également au rendez-vous.

Alors que le déploiement des stations de recharge sur le réseau secondaire en France peine à se déployer massivement, le constructeur californien — et pionnier historique du genre — ouvre ses bornes de recharge rapide…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles