D’après les rumeurs, le prochain flagship de Samsung ne devrait pas avoir de déclinaison plate. Une théorie qui ne semble pas vraiment combler tout le monde, à commencer par les analystes.

Samsung Galaxy S7 Edge 3

Ce n’est pas une surprise, Samsung devrait dévoiler en début d’année prochaine la huitième génération de sa gamme Galaxy S. De ce smartphone — ou plutôt ces smartphones –, on sait déjà beaucoup de choses, et les rumeurs laissent à penser qu’ils devraient tous deux proposer un écran aux bords incurvés, comme c’est le cas par exemple sur le Galaxy S7 edge. Pourtant, certains sont plutôt sceptiques sur le sujet.

Les analystes doutent

Selon le Korea Herald, les analystes sont sceptiques vis-à-vis du succès de ce design et ne pensent pas que c’est une bonne idée. En effet, un analyste du Korea Institute for Industrial Economics & Trade avance qu’« il ne semble pas y avoir de forte demande pour les écrans incurvés de chaque côté, car certains les trouvent toujours peu pratiques en raison des appuis involontaires sur les côtés du smartphone ».

De son côté, Peter Lee, de NH Investment & Securities, pense que Samsung aurait plutôt intérêt à dévoiler « des appareils pliables, pouvant à la fois être utilisés comme un smartphone et une tablette » pour réellement se démarquer.

Des doutes infondés ?

S’il est vrai que l’on peut lire ce genre de commentaires, y compris ici sur FrAndroid, les chiffres semblent donner raison à Samsung. En effet, sur le premier semestre 2016, le Galaxy S7 edge s’est écoulé à 13,3 millions d’exemplaires, contre 11,8 millions pour le Galaxy S7 plat. Ce dernier a, certes, encore de beaux jours devant lui, mais semble donc se montrer moins attirant que son homologue aux bords incurvés.

Rappelons également que malgré l’existence de certains prototypes à écran plat, le Galaxy Note 7  n’est sorti que dans sa variante à écran flexible. Si l’on sait aujourd’hui que cela ne lui a pas porté chance, nous disions à l’époque dans notre test que « le combo des vitres incurvées et de la tranche métallique arrondie offre un confort de prise en main rarement vu sur cette gamme ». Et malgré ses déboires, il s’est tout de même très rapidement vendu à plus de 3 millions d’exemplaires.

Un design totalement nouveau

Quoi qu’il en soit, l’année 2017 pourrait signer le renouveau du smartphone avec un nouveau form-factor qui se profile à l’horizon, celui du borderless. Après le Xiaomi Mi MIX, d’autres constructeurs pourraient se lancer dans l’expérience, à commencer par Samsung qui a toutes les cartes en mains pour proposer un Galaxy S8 sans bordures ni bouton physique.