Apple : 2022 ou l’année de la révolution tant attendue ?

Réalité virtuelle, iPhone, Mac Pro… : le programme 2022 s'annonce chargé

 

Après une année 2021 dense en nombre de produits, Apple cherche encore un moyen de frapper les esprits et de se démarquer. 2022 s'annonce riche en nouveautés attendues et de qualité. Des habitudes qui pourraient voler en éclats avec l'arrivée d'un seul produit...

Tim Cook fait un vœu pour 2022

Tim Cook fait un vœu pour 2022

Vous avez trouvé 2021 un peu chiche côté Apple avec le lancement de quatre nouveaux iPad (iPad 9, iPad mini, iPad Pro M1 11″, iPad Pro M1 12,9″ avec écran mini LED), autant d’iPhone 13, une Apple Watch Series 7, de nouveaux MacBook Pro avec puce M1 Max (14 et 16 pouces) et un iMac tout aussi équipé, des AirTags, des AirPods et une nouvelle Apple TV ? Et bien, soyez rassurés : en 2022, la marque à la pomme devrait voir encore plus large.

C’est en tout cas l’avis de Mark Gurman, le journaliste spécialisé Apple de Bloomberg, qui, comme chaque dimanche, a livré ses impressions, informations et prévisions dans sa newsletter hebdomadaire Power On.

L’heure est évidemment, comme tout un chacun, aux prédictions pour l’année qui débute. Mais c’est surtout le moment de faire le point sur toutes les rumeurs et ce qu’on attend du côté de Cupertino.

Des iPhone un peu chamboulés

Sans surprise, la rentrée apportera sa nouvelle fournée d’iPhone 14 qui ne devrait pas déroger à la règle et venir par quatre. Cependant, la version mini pourrait disparaître (mais on disait déjà ça en 2021…) pour conserver une gamme avec deux tailles d’écran (6,1 et 6,5 pouces). Les possibilités et la qualité des finitions feraient ensuite la différence.

Comme à chaque fois, sur le prochain iPhone, les premières rumeurs commencent à circuler avant même la sortie de son prédécesseur. Cela ne devrait pas être une révolution, que ce soit fonctionnellement ou en design. Apple a revu sa copie avec l’iPhone 12 et peaufiné le tout avec l’iPhone 13 au niveau de l’autonomie et la photo. Néanmoins, le porte-étendard de la firme pourrait apporter quelques nouveautés.

Le design de l'iPhone 13 ne change pas trop

L’iPhone 13 // Source : Apple

Mark Gurman s’embarque aussi dans l’idée d’une caméra TrueDepth en façade remplacée par un simple poinçon. Renoncer à son système de reconnaissance faciale si avancée par rapport à la concurrence — mais décrié pour son apparence même réduite en 2021 — serait un aveu d’échec. Réussir à le conserver pour le faire tenir dans une si petite structure tiendrait de la prouesse technique. Apple pourrait alors aller à mi-chemin en intégrant Face ID sous l’écran tout en laissant alors possiblement la caméra dans une bulle.

Comme souvent avec Apple qui ne lâche pas d’info, le fond de la rumeur est très probablement vrai (réduction de la caméra en façade à l’échelle d’une bulle). Le rendu s’avère souvent légèrement différent (souvenez-vous des bords droits de l’Apple Watch selon Jon Prosser qui existent bien, mais font un demi-millimètre de haut…). Alors, il serait possible que ce poinçon existe réellement. Qu’il fasse son apparition sur l’iPhone 14, l’iPhone 14 Pro ou bien l’iPhone SE 3e génération qui se fait encore attendre, mystère.

iPhone SE : verra, verra pas ?

Quant à ce dernier, on murmure depuis longtemps qu’il devrait arriver en 5G et avec une puce plus puissance. L’iPhone SE 2020 avait été équipé d’une puce A13 Bionic de 2019 et du design de l’iPhone 8.

L’iPhone SE 2020

L’iPhone SE 2020 // Source : Frandroid

Deux possibilités sont envisageables : Apple a encore des stocks de châssis et se contente d’une mise à jour en catimini comme cela avait été le cas avec la première génération lancée en 2016 (mais ce n’était que du stockage supérieur)… Ou bien l’iPhone SE 3 voit vraiment le jour avec un nouveau look compact (iPhone mini ?), plus de possibilités et un poinçon dans son écran LCD qui ne peut pas accueillir de caméra TrueDepth. Ce fut longtemps le souci pour Apple qui aurait bien voulu ajouter une dalle Oled à son smartphone d’entrée de gamme, mais n’aurait jamais réussi à l’adapter à un si petit format. Pour proposer un grand écran quasi sans bord, le poinçon serait alors la solution. Renoncer à la caméra TrueDepth sur l’iPhone SE aussi.

S’il devenait une réalité, l’iPhone SE 2022 reprendrait peut-être ses bonnes habitudes de se dévoiler au printemps. Ce moment reste l’un des temps forts d’Apple dans l’année, mais on ne sait plus trop bien ce qu’il est censé annoncer. Ce fut un temps les produits les plus abordables comme l’iPad et/ou l’iPhone SE, des services. Mais depuis, l’iPad Pro a occupé le terrain en 2020 et l’Apple TV en 2021 en compagnie des iMac, des nouveaux iPad Pro et AirTags…

Les AirPods Pro 2 pourraient également profiter d’une éventuelle fenêtre de tir printanière pour se montrer enfin. Et l’on attend évidemment trois Apple Watch pour 2022 dont une nouvelle Apple Watch SE et une version plus sportive/résistante. La première aurait toute sa place dans un événement en mars-avril pour ouvrir l’exercice fiscal en beauté (ou le fermer si elle arrive avant la fin mars).

La montée en gamme des Mac se poursuit

Pour Mark Gurman, les changements d’ampleur sont sans doute (encore) à attendre du côté des Mac. On ne peut qu’acquiescer tant Apple a mis le paquet ces derniers temps pour chambouler et mettre à jour toute sa gamme, que ce soit tout d’abord sous la puce maison M1 (iMac, MacBook Pro 13, MacBook Air, Mac mini), puis sous les surpuissantes puces M1 Pro et M1 Max.

L’encoche pourrait faire son apparition sur tous les MacBook

L’encoche pourrait faire son apparition sur tous les MacBook // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Il ne reste bien qu’un éventuel iMac Pro qui est passé entre les gouttes et qu’on attend de pied ferme. Le journaliste de Bloomberg affirme qu’Apple a de nouveaux Mac Pro sous puces M1 Pro et M1 Max en vue. Il évoque notamment un Mac Pro plus petit avec un processeur jusqu’à 40 cœurs et 128 cœurs graphiques, mais aussi un nouveau Mac mini et évidemment un iMac Pro, abandonné depuis quelques années, avec un écran plus grand.

La conférence des développeurs WWDC 2022 en juin prochain serait le meilleur moment pour finir d’annoncer le passage sous la puce Apple de tous les produits pro maison. Et Gurman de prédire aussi la refonte tant attendue du MacBook Air et du MacBook Pro d’entrée de gamme. À la différence des ordinateurs portables dévoilés en fin d’année, ils n’ont pas eu droit à un nouveau design depuis plusieurs années et ils en ont besoin, tout comme d’une baisse de prix pour le MacBook Air. Sans ventes, la puissance n’est rien et proposer un appareil à prix abordable renforcerait un peu plus la position d’Apple sur un marché fort concurrentiel.

L’encoche pourrait donc se généraliser, mais ce serait bien qu’elle intègre enfin la reconnaissance faciale pour le déverrouillage et autre à l’instar de Windows Hello côté Microsoft. Une façon de servir totalement la cause de machines de guerre et ne pas être juste une encoche décorative (avec encore quelques bugs d’affichage).

Les pieds dans deux réalités

Après deux années marquées par la pandémie et les difficultés d’approvisionnement — même si, à ce jeu-là, Apple reste un expert pour limiter les dégâts –, pour que 2022 soit mémorable, il est temps que le géant californien marque les esprits. Ces derniers temps, ce sont les prouesses techniques tout en puissance autour de la puce M1 qui ont montré sa capacité à se réinventer, reprendre le pouvoir en termes de puissance, et, surtout, à se rendre moins dépendant de ses partenaires.

Une autonomie pour la jouer aussi un peu autarcie et indépendance qui peut avoir du bon pour les équipes d’Apple, mais ne fait pas forcément passer un « Waouh » extatique auprès du grand public. Pour cela, il faut un produit nouveau, ce qui manque quelque peu à Apple ces dernières années. Certes, les équipes de Cupertino ont permis la démocratisation des écouteurs sans fil avec les AirPods et en ont fait un produit de grande consommation comme jadis l’iPod. Mais ce n’est pas non plus la révolution dont voulait se targuer la marque par le passé à chaque annonce.

Pour cela, Apple attend sans doute de dévoiler au monde son casque de réalité virtuelle. Gurman comme d’autres le prédit pour 2022. Ces « Apple Glass », qui pourraient proposer un peu de réalité augmentée si chère à Tim Cook, ont été maintes fois reportées. Si le produit est véritablement prêt, il sera montré cette année. Mais on imagine mal le patron de la firme le dévoiler dans une vidéo enregistrée dans les travées de l’Apple Park comme n’importe quel autre produit. La nouveauté veut s’ancrer dans une réalité bien palpable, même pour faire basculer les utilisateurs d’iPhone dans une autre.

Le casque — ou les lunettes de réalité augmentée avec un peu de virtuel également murmurée sans que l’on soit véritablement persuadé qu’il ne s’agisse d’un seul ou de deux produits — a besoin d’une intronisation en bonne et due forme comme seules les keynotes d’antan peuvent lui offrir. Pas devant une salle vide dépourvue de journalistes/influenceurs pour les approcher et faire résonner la nouveauté à travers le monde sur les réseaux sociaux, les médias, la télévision, etc.

Source : The Illustration via The Verge

Source : The Illustration via The Verge

La nouveauté ne saurait souffrir d’une entrée en catimini relative. Apple a su prendre son mal en patience depuis 2020. Ce ne sont pas quelques mois supplémentaires d’attente qui mettraient à mal le projet. Si le casque est viable et l’événement même en semi-présentiel, la WWDC 2022 avec sa meute de développeurs à l’affût des nouveautés serait la scène idéale pour une première apparition, comme ce fut le cas par le passé pour le HomePod ou pour le Mac Pro. Les développeurs pourraient se faire les dents sur le nouvel OS du casque et apprivoiser la bête pour un lancement professionnel ou grand public en fanfare (et en personne) fin 2022 ou début 2023.

Si la vie reprend relativement son cours, alors le casque pourrait être le One More Thing d’une keynote de printemps. Entre les produits estampillés SE ou entrée de gamme, une mise à jour de MacBook Air et des AirPods, cela donnerait une résonance à l’événement et le véritable coup d’envoi de l’année à la firme. Avant la montée en puissance vers une fin d’année tonitruante peuplée d’iPhone 14 à succès et de toujours plus de puissance dans les MacBook Pro. Mais avec des si…


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles