Google Stadia arrive officiellement sur iPhone et iPad

 

Lancé il y a tout juste un an, Google Stadia entame son année 2 avec de nouvelles ambitions. Et cela commence par un déploiement prochain du service de cloud gaming sur iPhone et iPad via Safari.

Un an déjà ! Google Stadia a bouclé sa première année comme nouvel acteur du jeu vidéo. Lancée en grande pompe il y a tout juste un an ce 19 novembre, la plateforme de la firme américaine aura connu un premier exercice assez particulier entre promesses tenues tardivement, volonté d’innover et catalogue qui a fini par bien se densifier au fil des mois.

Le service de cloud gaming de Google est toujours là et entend bien y rester. Pour le prouver, Stadia a décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin et a dévoilé de nombreuses innovations pour son anniversaire.

Les joueurs sur iOS vont enfin pouvoir accéder à Stadia

Ils étaient les derniers à ne pas vraiment pouvoir profiter de Google Stadia, si ce n’est pas des biais détournés comme l’application Stadium qui proposait un navigateur alternatif pour lancer Stadia. Comme l’avait repéré un Youtubeur, les iPhone et iPad vont voir le cloud gaming arriver. La fin d’un paradoxe puisque les Mac pouvaient en profiter sans problème en passant par le navigateur Chrome de Google.

Gylt sur Google Stadia (Pixel 3 XL)

Gylt sur Google Stadia (Pixel 3 XL) // Source : Frandroid

Cette fois, c’est par l’intermédiaire d’une progressive web app enfin permise sur iOS que les joueurs vont pouvoir profiter de Stadia. Il faudra pour cela passer par Safari, le navigateur d’Apple. Mais tout aura des allures d’application.

Google a expliqué qu’il s’agit d’une première phase de déploiement pour tester les performances de l’application afin d’ajouter de nouvelles fonctionnalités par la suite. Il devrait donc s’agir d’une version a minima de Stadia, mais c’est déjà un premier pas franchi pour les possesseurs d’iPhone ou d’iPad.

Le déploiement débutera dans les prochaines semaines, a annoncé Google.

De nouvelles fonctionnalités déployées

Si elles ont tardé à venir, les nouvelles fonctionnalités promises à l’annonce de Stadia sont majoritairement arrivées. Au total, depuis un an, le service de cloud gaming a procédé à une centaine de mises à jour pour déployer notamment des fonctions inédites : contrôles tactiles sur Android, généralisation de la connexion sans fil de la manette Stadia, jeu en 4G/5G, Crowd Choice, Click to play, Stream Connect, Crowd Play, partage familial, partage de captures d’écran, messagerie, chat vocal, etc.

Si Crayta a été le premier jeu à profiter de la fonction State Share en bêta pour permettre à ses amis et followers de rejoindre votre partie ou de rejouer une séquence en un seul clic, le jeu Hitman III qui arrive en janvier va également en profiter. Et la prochaine aventure de l’agent 47 aura même le droit à la version complète de la fonctionnalité.

Parmi les autres cadeaux d’anniversaire de Stadia, Destiny 2 est désormais jouable gratuitement par tous les abonnés, payants ou non. Et ce, à compter de ce 19 novembre. Immortals Fenyx Rising, le prochain jeu d’Ubisoft, fait son retour en démo gratuite jusqu’au 21 décembre. Tous les joueurs, abonnés ou non préalablement à Stadia (Base ou Pro), peuvent s’y essayer.

Toujours plus de jeux à venir

À un peu plus d’un mois de la fin de l’année, Stadia reste ambitieux. La plateforme a annoncé 135 jeux sur son service d’ici fin 2020. Elle en est à un peu plus de 80 titres disponibles depuis le lancement, dont une bonne partie glanée gratuitement par les abonnés Stadia Pro chaque mois (65 disponibles dans Stadia Pro depuis le lancement, 31 disponibles en novembre avec ceux qui ont quitté le service).

Aux côtés des titres Ubisoft (Assassin’s Creed Valhalla, Watch Dogs Legion, etc.) et de titres AAA (Doom Eternal, Marvel’s Avengers) qui sont arrivés sur la plateforme en même temps que sur les consoles, Google a rappelé que 15 jeux exclusifs ou en avant-première avaient aussi été proposés sur Stadia, tenant ainsi une promesse de lancement.

On trouve notamment Orcs Must Die ! 3, Baldur’s Gate 3, ou encore les multijoueurs Super Bomberman R Online et Pac-Man Mega Tunnel Battle, et plus récemment Risk of Rain 2, offert en novembre.

Reste à savoir quels sont les dizaines et dizaines de jeux qui doivent encore voir le jour en un peu plus d’un mois sur Stadia. Il y aura quelques sorties d’envergure comme Cyberpunk 2077 (10 décembre), pour lequel Stadia offre le pack Première Edition pour toute précommande (manette et Chromecast Ultra).

Cyberpunk 2077 sera disponible sur Stadia à son lancement

Cyberpunk 2077 sera disponible sur Stadia à son lancement // Source : CD Projekt Red

Les derniers articles