Samsung Galaxy S23 vs OnePlus 11 : quel smartphone choisir ?

 

Sous la barre des 1000 euros se trouvent deux très bons smartphones que nous avons testés en ce début d'année 2023. D'un côté, le Samsung Galaxy S23, de l'autre le OnePlus 11. Tous deux sont connus pour avoir des qualités similaires, mais quelques différences permettent de faire un choix. Qui de Samsung ou de OnePlus est le meilleur sur ce segment tarifaire ? Réponse dans notre versus.

Le Samsung Galaxy S23 versus le OnePlus 11 // Source : Frandroid

Ces deux smartphones hauts de gamme sont sortis à quelques jours près, en février dernier. Il s’agit de deux modèles fonctionnant grâce à la puce Snapdragon 8 Gen 2 de Qualcomm, censée régler les problèmes de chauffe du 8 Gen 1 de l’année dernière. Dans les faits, ça s’est vérifié et ça se ressent sur les notes attribuées aux Samsung Galaxy S23 et OnePlus 11 : respectivement 8/10 et 9/10.

Si à cette gamme de prix, ces deux modèles sont censés être polyvalents et bons en tous points, ce versus permet de comprendre qu’ils ont aussi des différences notables. Sur les prix tout d’abord, il y a quelques différences : le Galaxy S23 est légèrement plus cher que son concurrent, puisqu’il est vendu à partir de 959 euros pour sa version avec 128 Go de stockage, et à 1019 euros pour sa version 256 Go. Quant au OnePlus 11, comptez 849 euros pour le modèle avec 128 Go de stockage, 919 pour profiter de 256 Go. Directement sur le terrain du prix, l’avantage n’est pas à Samsung, mais à OnePlus.

Pour en savoir davantage sur ces deux smartphones, vous pouvez vous référer à nos tests complets :

Nos tests vidéo

Test du Samsung Galaxy S23

Test du OnePlus 11

Fiches techniques des Galaxy S23 et OnePlus 11

Modèle Samsung Galaxy S23 OnePlus 11
Dimensions 70,9 mm x 146,3 mm x 7,6 mm 74,1 mm x 163,1 mm x 8,53 mm
Interface constructeur One UI ColorOS
Taille de l'écran 6,1 pouces 6,7 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 3216 x 1440 pixels
Densité de pixels 425 ppp 525 ppp
Technologie AMOLED AMOLED
SoC Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2 Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
Puce graphique Qualcomm Adreno 740 Qualcomm Adreno 740
Stockage interne 128 Go, 256 Go 256 Go, 0 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 50 Mp
Capteur 2 : 12 Mp
Capteur 3 : 10 Mp
Capteur 1 : 50 Mp
Capteur 2 : 48 Mp
Capteur 3 : 32 Mp
Capteur photo frontal 12 Mp 16 Mp
Définition enregistrement vidéo 8K 8K @24 fps
Wi-fi Wi-Fi 6E Wi-Fi 6E
Bluetooth 5.3 5.3
5G Oui Oui
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Sous l'écran Sous l\\\'écran
Type de connecteur USB Type-C USB Type-C
Capacité de la batterie 3900 mAh 5000 mAh
Poids 167 g 205 g
Couleurs Noir, Vert, Rose, Beige Noir, Vert
Indice de réparabilité ?
8,2/10
N/C
Prix 749 € 625 €
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Designs : deux propositions différentes, deux succès

En 2022, Samsung avait surpris avec le design de son Galaxy S22 Ultra, surtout au niveau du bloc photo. Les capteurs y étaient séparés les uns des autres et pas réunis dans un traditionnel bloc photo. Mais ce n’est qu’en 2023 avec le Galaxy S23 qu’on a pu profiter de ce nouveau design sur la version de base de son fleuron. Le reste est tout en sobriété et en élégance.

De son côté, OnePlus est resté dans une tradition plus ancrée qui est celle du bloc photo imposant, regroupant tous les capteurs. Situé sur le côté gauche, il vient se coller au bord gauche du smartphone avec une partie métallisée. Il conserve aussi l’Alert Slide, un bouton sur la tranche qui permet de changer de mode de sonnerie. Quant au dos, il a une texture granuleuse, qui permet d’éviter les traces de doigt.

Sur la partie résistance, on a droit à une certification IP68 sur le Galaxy S23, à de l’IP64 sur son rival. Ce dernier n’est pas résistant à l’eau, mais uniquement à ses éclaboussures malheureusement. Pour le verre de l’écran, c’est du Gorilla Glass Victus 2 chez Samsung, du Gorilla Glass 5 chez OnePlus. Pour ce dernier, il faut reconnaître que c’est un peu juste en 2023.

Sur le design, la suggestion de OnePlus est plus osée que celle de Samsung et par conséquent plus difficile à adopter. L’un est plutôt compact, l’autre moins. Cela se ressent sur leur poids : 167 g pour l’un, 205 pour l’autre. Le choix de OnePlus joue davantage la carte du smartphone avec un design premium. Nous serions tenté de dire que l’un ou l’autre vous plaira davantage sur le design en fonction de vos goûts. Toutefois, le point revient à Samsung pour la résistance de son Galaxy S23 plus avancée. Et là, ce n’est pas franchement une question de goût.

Écrans : le haut de gamme se ressent

Sur le papier, le Galaxy S23 propose une dalle Amoled de 6,1 pouces en définition Fulld HD+ avec un taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz maximum (et qui peut descendre à 48 Hz). Son concurrent a droit à une dalle Amoled également, mais plus grande : 6,7 pouces, qui vient avec une définition plus grande puisque c’est du QHD+. Quant au taux de rafraîchissement, il est aussi adaptatif, pouvant monter à 120 Hz et descendre jusqu’à 1 Hz. Malgré un écran plus petit, le Galaxy S23 a aussi une résolution plus petite : 425 ppp contre 525 pour son adversaire.

Source : Frandroid – Anthony Wonner et Chloé Pertuis

Dans la pratique, n’ayez aucun doute : les deux écrans sont excellents, tant pour leur fluidité que pour leurs couleurs. Pour des mesures plus objectives, ces deux smartphones sont passés sous notre sonde. Côté Galaxy S23, on a droit à 184% de couverture du sRGB, 123% pour le DCI-P3 en SDR. Le Delta E moyen y est de 5,32, il monte à 7,85 en HDR. Côté OnePlus 11, comptez 153% pour le sRGB, 102% pour le DCI-P3.

OnePlus 11 (6)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Pour le Delta E moyen, nous avions mesuré 4,28 en SDR. Sur la température des couleurs, nous avons mesuré 6717 K pour le Galaxy S23, 7254 K pour le OnePlus 11. Pour la luminosité maximale, le OnePlus 11 peut monter jusqu’à 730 cd/m² en SDR. C’est sensiblement moins que le Galaxy S23 qui a pu monter à 1080 cd/m² en SDR et jusqu’à 1482 en HDR.

Force est de constater que sur la justesse des couleurs et sur le rendu de l’écran, Samsung est meilleur et de façon significative. Mais OnePlus a de quoi se défendre avec une dalle plus grande et dotée d’une meilleure résolution. Match nul sur l’écran.

One UI 5.1 versus OxygenOS 13 : quelles différences entre ces deux excellentes interfaces ?

Ces deux modèles proposent une surcouche basée sur Android 13, quatre ans de mises à jour majeures et cinq ans de mises à jour de sécurité. Tous deux intègrent aussi la fonction Monet, pour adapter la couleur de l’interface avec celle de votre fond d’écran. Jusque-là, c’est un sans-faute pour les deux constructeurs. Petit problème à noter tout de même pour le Galaxy S23 : One UI 5.1 prend de la place et pas qu’un peu : comptez 40 Go lors de notre test. Dans un modèle en version 128 Go de stockage, cela prend près d’un tiers de la place disponible.

One UI 5.1 a pour lui les Modes à la iOS. ils permettent de modifier la configuration de l’interface en fonction de votre façon d’utiliser votre smartphone Galaxy. Travail, détente, sommeil, conduite, etc. De quoi activer ou non la sonnerie, lancer des applications, définir des exceptions, etc. avec une personnalisation poussée. Une bonne personnalisation qu’on trouve aussi sur l’écran de verrouillage, lui aussi modifiable.

OxygenOS 13 a d’autres avantages pour lui. Tout d’abord, le niveau de personnalisation à tous les étages, qui est très bon. Ensuite, le mode Shelf, qui en un glissement de doigt permet d’accéder à des onglets : heure, météo, musique, etc. Le seul point d’accrochage que nous avions noté lors de notre test est le nombre d’onglets dans les paramètres : on peut vite s’y perdre.

Chacune de ces deux interfaces possède des avantages que l’autre n’a pas forcément, mais ils ne sont pas indispensables. En réalité, One UI 5.1 et OxygenOS 13 sont excellentes toutes les deux. Alors, difficile de choisir un gagnant ici.

Photos : deux champions, mais un vainqueur : Samsung

Comparons tout d’abord sur le papier ces deux excellents photophones sur leurs capteurs photo :

  • Samsung Galaxy S23 :
    • Objectif grand-angle de 50 Mpx (f/1.8) ;
    • Objectif ultra grand-angle de 12 Mpx (f/2.2) ;
    • Téléobjectif x3 de 10 Mpx (f/2.4) ;
    • Objectif frontal de 12 Mpx (f/2.2).
  • OnePlus 11 :
    • Objectif grand-angle Sony IMX980 de 50 Mpx (f/1.8) ;
    • Objectif ultra grand-angle Sony IMX581 de 48 Mpx (f/2.2) ;
    • Téléobjectif x2 Sony IMX709 de 32 Mpx (f/2.0) ;
    • Objectif frontal Sony IMX471 de 16 Mpx.

Sur le papier, on peut penser que le smartphone de OnePlus est meilleur, puisque plusieurs de ses capteurs ont une définition plus grande. Mais plus de pixels ne veut pas nécessairement dire plus de qualité.

Capteur principal

Le Galaxy S23 offre une nette amélioration des clichés par rapport à son prédécesseur, ce qui signifie plus de finesse et moins de couleurs frappantes. En résultent des photos très bonnes avec un joli piqué. Attention toutefois à la gestion de la dynamique qui peut pécher.

Côté OnePlus 11, il faut reconnaître qu’il peut se montrer inégal. Si les clichés sont là aussi très bon, la gestion de la dynamique peut être difficile, surtout sur les sujets sous-exposés. Mais en intérieur et dans des conditions lumineuses moins bonnes, les couleurs se ternissent suffisamment pour en être déçus.

Quelques photos prises avec le Samsung Galaxy S23 :

Quelques photos prises avec le OnePlus 11 :

Capteur ultra-grand-angle

L’ultra-grand-angle du modèle de Samsung est maîtrisé : on n’observe pas trop de distorsion optique ou de perte de netteté. De quoi s’amuser lorsqu’on prend des photos.

Pour celui de OnePlus, c’est plus compliqué : la perte de luminosité est significative, ce qui fait que les photos paraissent assez sombres. Aussi, nous avions noté une certaine incohérence colorimétrique par rapport au capteur principal. Si la netteté dans les coins est conservée, les couleurs ne sont pas des plus convaincantes.

Quelques photos prises avec le Samsung Galaxy S23 :

Quelques photos prises avec le OnePlus 11 :

Téléobjectif

Le téléobjectif du Galaxy S23 est un x3, tandis que celui du OnePlus 11 est un x2 : les photos seront donc plus « zoomées » sur le premier des deux. D’ailleurs, il propose une belle netteté et des couleurs vives, ce qui le rend réellement utile. Cependant, l’autofocus peut avoir du mal et les photos peuvent être bruitées lorsqu’il n’y a pas beaucoup de lumière. Du côté du concurrent, là aussi on a droit à des détails et des couleurs justes.

Quelques photos prises avec le Samsung Galaxy S23 :

Quelques photos prises avec le OnePlus 11 :

Mode portrait

Si le mode portrait du Galaxy S23 est bon dans l’ensemble, le détourage des cheveux n’est pas parfait. Pour celui de son rival, on trouve aussi quelques ratés, mais on peut lui pardonner : il est clairement intéressant.

Quelques photos prises avec le Samsung Galaxy S23 :

Quelques photos prises avec le OnePlus 11 :

Mode nuit

Bravo au Galaxy S23 pour la lumière qu’il arrive à dégager tout en réduisant le bruit numérique. Cela donne des photos naturelles et qu’on a plaisir à regarder. Le OnePlus 11 aussi s’en sort bien, mais il a tendance à produire des lens flare. Soyez rassurés, cela reste très bon.

Quelques photos prises avec le Samsung Galaxy S23 :

Quelques photos prises avec le OnePlus 11 :

Capteur selfie

Ce que nous avions particulièrement noté sur le Galaxy S23, ce sont les capacités du capteur selfie en contre-jour, grâce à un autofocus amélioré. Pour le reste, ce capteur est satisfaisant. Chez OnePlus 11 aussi ça fonctionne bien, avec des photos nettes, bien colorées. Avec moins de lumière, on peut toutefois perdre en netteté justement.

Quelques photos prises avec le Samsung Galaxy S23 :

Quelques photos prises avec le OnePlus 11 :

Sur la photo, le point revient indéniablement au Galaxy S23, pour sa cohérence colorimétrique et son très bon ultra-grand-angle, qui permettent de le démarquer du OnePlus 11.

Même puce, mêmes performances

Sur la partie hardware, les deux smartphones ont une grande similarité : le même SoC. Il s’agit du Snapdragon 8 Gen 2 de Qualcomm, sorti l’année dernière et qui équipe une grande partie des modèles hauts de gamme de 2023. Au travers de nos différents tests de smartphones qui en sont équipés, elle est très bonne : performances au rendez-vous, chauffe contenue et qui ne consomme pas trop.

Dans la pratique, cela permet tant au Galaxy S23 qu’au OnePlus 11 d’être des smartphones sans ralentissements et avec des applications qui se lancent vite. Pour chacun des tests, nous avions réalisé des sessions de jeu de 20 minutes sur Genshin Impact, de quoi comparer les deux smartphones. Pour le Galaxy S23, le jeu tourne très bien et est stable et il chauffe jusqu’à 60 degrés. Ce n’est pas ce qui existe de mieux, mais on ne peut pas lui reprocher cela. Chez OnePlus, fluidité et stabilité étaient au rendez-vous, avec une chauffe elle aussi relativement contenue : 40 degrés au bout de 20 minutes.

Modèle Samsung Galaxy S23 OnePlus 11
AnTuTu 10 1555310 N/C
AnTuTu 9 N/C 1103994
AnTuTu CPU 383621 201223
AnTuTu GPU 626006 535813
AnTuTu MEM 267603 212627
AnTuTu UX 278080 154331
PC Mark 3.0 15255 10052
3DMark Wild Life Extreme 3825 3536
3DMark Wild Life Extreme framerate moyen 23 FPS 21.20 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 94 / 63 FPS 53 / 31 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 101 / 119 FPS 55 / 125 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 120 / 263 FPS 60 / 318 FPS
Geekbench 5 Single-core 1526 1168
Geekbench 5 Multi-core 4591 4677
Geekbench 5 Compute 10892 8861
Geekbench 6 Single-core 1995 N/C
Geekbench 6 Multi-core 5166 N/C
Geekbench 6 Compute (Vulkan) 8751 N/C
Lecture / écriture séquentielle 3184 / 545 Mo/s 3040 / 2572 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 112687 / 40250 IOPS 93033 / 136866 IOPS

Au regard de nos différents benchmarks réalisés, le Galaxy S23 l’emporte sur son concurrent, mais à peu de choses près. Si d’un point de vue global il est légèrement meilleur, le OnePlus 11 arrive à le dépasser sur certains tests. Sur le match des performances, impossible de réellement désigner un vainqueur.

Audio, réseau et connectivité : ça se tient

Bluetooth 5.3, Wi-Fi 6E, NFC : il y a tout ce que vous voulez dans ces deux smartphones hauts de gamme. Pour les appels téléphoniques, les deux s’en sortent eux aussi très bien : si la voix peut être compressée dans des environnements bruyant elle est toujours intelligible.

Sur la partie audio, le Galaxy S23 fait une proposition équilibrée avec ses haut-parleurs stéréo, bien qu’il y ait une petite différence de puissance entre celui du haut et celui du bas. Ce qui n’est pas le cas du OnePlus 11, qui peut même faire office d’enceinte d’appoint avec un son puissant et clair.

Sur cette partie, force est de donner le point à OnePlus pour une meilleure partie audio.

Autonomie et recharge : OnePlus bat Samsung

Qui dit puce peu énergivore dit belle autonomie et c’est le cas sur ces deux modèles. Avec le Samsung Galaxy S23, on peut sans problème tenir une journée et demie avec un usage mêlant plusieurs applications (réseaux sociaux, messagerie, streaming vidéo/de musique). En y ajoutant des jeux gourmands, on ne pourra tenir qu’une journée. Avec le OnePlus 11, on peut aller à deux jours d’utilisation, ce qui est mieux. Même en jouant à Genshin Impact, la perte de batterie ne se fait pas énormément sentir.

Avec notre protocole SmartViser, nous avons pu comparer de façon plus objective l’autonomie de ces deux modèles. Il s’agit d’un test d’endurance qui simule une utilisation mixte, en partant de 100% de batterie pour tomber à 10%. Le Galaxy S23 a tenu 13h12, ce qui lui permet de se positionner dans la moyenne haute de son classement. C’est d’autant plus louable au regard de sa compacité (6,1 pouces). Le OnePlus 11 a quant à lui tenu 11h23, ce qui est beaucoup moins : un résultat qui ne s’est pourtant pas vérifié en pratique.

Recharge

Quant à la recharge, cela va être vite vu. Samsung propose une puissance de 25 W avec un chargeur qui n’est pas fourni. Ce qui permet de recharger l’appareil en une heure et trente minutes : ce n’est clairement pas au niveau de OnePlus. Ce dernier offre une puissance maximale de 100 W : vingt minutes sont nécessaires pour passer de 10 à 100%. Autrement dit, quelques minutes de charge permettent de récupérer des heures d’autonomie. En revanche, pas de charge sans-fil sur ce modèle.

Grâce à sa recharge, OnePlus sort gagnant de cette manche, face à un Samsung encore trop frileux sur la puissance et les watts.

Samsung Galaxy S23 versus OnePlus 11 : lequel choisir ?

Que retenir de tout ce versus et de toutes ces comparaisons ? Si l’on regarde d’un point de vue global, le Samsung Galaxy S23 remporte ce versus. Il est meilleur que le OnePlus 11 sur le design, l’écran, et la photo. S’il pèche légèrement sur l’audio et pas mal sur la recharge par rapport à son concurrent, il propose un audio convaincant et une belle autonomie. Ces petits détails qui font que l’appareil de Samsung passe devant ont aussi une explication : ce dernier est vendu une centaine d’euros plus cher. À 1000 euros environ, cela fait au moins 10% de différence, ce qui est notable. Reste qu’il est quand même meilleur et qu’il peut très bien profiter de promotions afin de l’acquérir à moins de 1000 euros.

Mais si jamais vous vous décidez quand même à acheter un OnePlus 11, ne vous méprenez pas : vous ne serez pas déçu, loin de là. Il profite d’une très bonne interface et les performances sont au rendez-vous : il arrive à se hisser au niveau du Galaxy S23.

Parmi les autres propositions qu’on trouve sur le haut de gamme, il y a aussi le Pixel 7 Pro. Ça tombe bien : nous avions comparé le Google Pixel 7 Pro avec le Samsung Galaxy S23.

Où acheter Le
Samsung Galaxy S23 au meilleur prix ?
Où acheter Le
OnePlus 11 au meilleur prix ?

Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).