Notre avis sur La Banque Postale

Notre avis sur La Banque Postale

La Banque Postale a tout à fait sa place dans notre comparateur de banques. C’est en effet l’une des banques traditionnelles les moins chères du marché. Avec pour contrepartie une application très en retard sur la concurrence.

Caractéristiques de La Banque Postale

Prime de bienvenue0 €
Dépôt initial0 €
Frais tenue de compte1,20 € (gratuits dans une formule de compte)
Paiement mobileApple Pay, Paylib

Ouverture du compte

L’ouverture d’un compte chez La Banque Postale est très simple, peut-être même encore plus simple que chez les autres banques en ligne. Est-ce l’effet service public et l’obligation d’être accessible au plus grand nombre ? En tout cas, il suffit de quelques minutes pour passer des étapes toujours très simples, avec peu de champs à remplir et toujours bien expliqués.

Il y a toutefois un hic et une sacrée différence avec la concurrence : il est impossible d’uploader ses justificatifs et valider les documents d’ouverture de compte en ligne. Il faut en effet tout envoyer par courrier, dans une bonne vieille enveloppe avec un timbre. Autant dire qu’il faudra quelques longues semaines avant que l’ouverture du compte soit effective.

Cartes bancaires et tarifs

Lors de l’inscription en ligne, les offres sont simples, puisqu’en ouvrant un compte en ligne, il n’y en a que deux : ouvrir un compte individuel ou un compte joint, avec une assurance Alliatys ou Alliatys Plus, avec une carte Visa Classic ou Visa Premier. Concrètement, dans le cas qui nous intéresse, un compte individuel avec l’assurance de base et une carte Visa Classic coûtent 5,95 euros par mois, contre 6,25 euros par mois avec une carte Visa Premier (la première année uniquement, puis 14,10 euros par mois ensuite). Les frais de tenue de compte sont inclus dans ces formules, sinon ils s’élèvent à 1,20 euro par mois.

Pour l’ouverture d’un compte en ligne chez La Banque Postale, seulement deux cartes bancaires sont proposées. La formule la moins chère est facturée 5,95 euros par mois.

Pour l’ouverture d’un compte en ligne chez La Banque Postale, seulement deux cartes bancaires sont proposées. La formule la moins chère est facturée 5,95 euros par mois.

Car, oui, contrairement aux banques en ligne ou aux néobanques, la Banque Postale est payante. Elle est toutefois l’une des moins chères du marché avec une offre de base (la fameuse « formule de compte ») à 71,40 euros par an. Les frais supplémentaires sont peu nombreux, mais notables. À l’étranger, tout particulièrement, puisque chaque paiement en devise est taxé d’une commission de 2,30 %… auxquels s’ajoutent des frais fixes de 3,30 euros pour les retraits et 1 euro pour un paiement en ligne. Autant dire que vous n’avez pas intérêt à partir en vacances aux États-Unis avec une telle offre.

Il faut noter que seulement deux cartes bancaires sont proposées avec l’inscription en ligne (Visa Classic et Premier), mais que La Banque Postale en propose deux autres lors de l’ouverture d’un compte en agence. La première est la carte bancaire Réalys, une carte de débit à autorisation systématique et non utilisable à l’étranger, facturée 55,68 euros à l’année. La deuxième est la carte 24/24 qui permet uniquement de réaliser des retraits aux DAB de la Banque Postale. Elle est associée à un service bancaire de base gratuit, service public oblige.

Application mobile

L’application de La Banque Postale est… rudimentaire, il n’y a pas d’autres termes. Sur Android comme sur iOS, le design vieillot associé à une lenteur insupportable et un manque de fonctionnalités évident fait de cette app l’une des pires de cette sélection. Il est tout juste possible de faire le minimum vital : consulter ses comptes, effectuer quelques virements, gérer ses cartes bancaires, commander ses chéquiers… et c’est tout. Pas de catégorisation automatique des dépenses, pas de graphiques de consommation et pas de relevé de dépense en temps réel (sauf pour tout ce qui concerne La Banque Postale). Bref, c’est (trop) simple et pauvre par rapport à ce qu’il se fait ailleurs.

L’application La Banque Postale va à l’essentiel. Le design est un peu vieillot, mais efficace.

L’application La Banque Postale va à l’essentiel. Le design est un peu vieillot, mais efficace.

Les options sont peu nombreuses au sein de l’application La Banque Postale.

Les options sont peu nombreuses au sein de l’application La Banque Postale.

Notre avis sur La Banque Postale

Si vous vous fichez de la beauté de l’application et que ce qui compte pour vous c’est d’avoir des établissements physiques en permanence autour de vous, alors La Banque Postale est la banque qu’il vous faut. Ses tarifs sont abordables (pour une banque traditionnelle), et surtout comprennent très peu de frais supplémentaires. Une banque qui va à l’essentiel, mais qui est loin derrière ses concurrentes en termes de confort d’utilisation.


Points positifs
  • La moins chère des banques traditionnelles
  • Des établissements physiques partout en France
  • Processus d'ouverture de compte en ligne rapide...
Points négatifs
  • … Mais il faut imprimer et envoyer les documents par courrier !
  • Application mobile rudimentaire
  • Offre payante : à partir de 5,95 € par mois
La note est représentative de cinq éléments : l’ouverture du compte, les tarifs, l’application, les fonctionnalités et les cartes bancaires proposées. Les rémunérations des produits d’épargne, financiers et les solutions de crédit ne sont pas pris en compte dans cette note.

La FAQ La Banque Postale

Comment ouvrir un compte à La Banque Postale ?

Il est possible d’ouvrir un compte La Banque Postale en agence physique, mais aussi en ligne. En passant par internet, l’inscription est simple et rapide. Toutefois, il sera nécessaire d’envoyer les pièces justificatives par voie postale.

Combien coûte La Banque Postale ?

La carte Visa Classic de La Banque Postale est facturée 5,95 euros par mois, dans une formule qui comprend les frais de tenue de compte. Toutefois, cette banque propose une carte entièrement gratuite, mais qui permet seulement d’effectuer des retraits dans les DAB de La Banque Postale.