Huawei s’engage. Face à ses consommateurs anglais, la firme a posté un message sur ses réseaux sociaux promettant que ses P30, P30 Pro et Mate 20 Pro recevront bien Android 10 Q en version finale.

Mise à jour 16h20 : Sur son site Huawei Answers, le constructeur chinois a désormais intégré 17 smartphones qui bénéficieront bel et bien d’Android 10 Q :

Outre les derniers smartphones premium de la marque, Huawei compte donc bel et bien mettre à jour certains modèles plus anciens, comme les P20 Pro ou Mate 10 Pro, mais également certains smartphones milieu de gamme comme le P smart 2019 ou le P smart Z.


Article de 11h50 : Nous sommes toujours en plein brouillard concernant Huawei et ses relations tendues avec le gouvernement américain actuellement. La lutte continue pour réintégrer la marque dans les bonnes grâces de la loi américaine, de nombreux acteurs majeurs cherchant à aider en ce sens.

Ainsi, les ordinateurs Matebook sont revenus sur le magasin Microsoft, quand Google a réinstallé le Huawei Mate 20 Pro dans son programme bêta d’Android 10 Q. Ces petites touches tendant à donner espoir d’une résolution future du problème, Huawei se veut également rassurant auprès de ses consommateurs.

Mises à jour Android 10 Q promises par Huawei

Sur son compte Twitter anglais, la marque fait une belle promesse. En effet, elle rappelle d’abord que les smartphones déjà sortis ne subiront pas de problèmes : l’accès aux applis continuera, leur garantie n’est pas affectée et le service client les soutiendra comme d’habitude. Le message original indiquait :

Ce message original a été supprimé, mais l’entreprise a ensuite tweeté une version modifiée appelant à consulter le site huaweianswers.com. Celui-ci indique les mêmes informations.

Ainsi, par ce message, le constructeur promet que ses smartphones les plus populaires actuellement, les Huawei P30, Huawei P30 Pro, Huawei P30 Lite et Huawei Mate 20 Pro, recevront bien Android 10 Q dans sa version finale. C’était là la plus grande interrogation flottant au-dessus de ses smartphones, bien que le grand public ne semble pas encore tout à fait au courant de l’affaire.

Le message suit le même principe de communication lancé au cours de cette affaire, à savoir rassurer et expliciter au maximum les retombées (ou l’absence de retombées) de la décision américaine. Ici, il s’agit d’un engagement total qui est rassurant à lire.

Mise à jour Android 10 Q : la liste des smartphones compatibles et leur date de déploiement