Motorola Edge 30 : un petit frère moins Pro, mais tout aussi véloce

Smartphones • 2022

 

Après avoir présenté le Edge 30 Pro, Motorola a dévoilé le petit frère de la gamme, le Motorola Edge 30. Un air de famille, mais quelques légères concessions sur le fond pour proposer une alternative moins chère et se voulant tout aussi qualitative en reprenant la même philosophie.

Motorola edge30 – face – lifestyle
Motorola Edge 30 // Source : Motorola

Dans la famille Motorola, les Edge sont aujourd’hui les marques premium. Et comme chez tous les fabricants, cela signifie que ses modèles doivent se décliner en plusieurs versions pour satisfaire le plus grand nombre d’utilisateurs possible.

Après le Motorola Edge 30 Pro, voici donc venu le Motorola Edge 30, petit frère légèrement moins bien doté, mais non dénué de sérieux arguments.

L’accent mis sur l’écran et le design

Le Edge 30 Pro a de quoi rouler des mécaniques : premier smartphone à embarquer le tout nouveau Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm, avec un triple capteur au dos et une caméra selfie de 60 Mpx, une charge rapide sans fil de 68 W ou encore un grand écran Oled 144 Hz FHD+. Annoncé à partir de 799 euros, il signe le retour en force de la marque sur le haut de gamme, sans chercher pour autant à flirter avec le très haut de gamme face aux Samsung Galaxy S22 Ultra, iPhone 13 Pro Max ou encore Xiaomi 12 Ultra. Mais ça ne l’empêche pas de décliner son modèle au Batwig pour des budgets plus serrés, sans renier sur la qualité.

Motorola Edge 30 face
Le Motorola Edge 30 // Source : FRANDROID — Melinda DAVAN-SOULAS

C’est le rôle dévolu au Motorola Edge 30 dévoilé ce mercredi. De prime abord, il s’inscrit dans la droite lignée des derniers Edge avec un grand écran Oled FHD+ de 6,5 pouces HDR10+ dans un gabarit assez standard (159,38 x 74.236 x 6,79 mm). Il compte également sur un taux de rafraîchissement à 144 h Hz. À noter qu’il n’est possible que de basculer entre le 60 Hz et le 144 Hz depuis les paramètres. Ce n’est pas un taux adaptatif en fonction de votre activité. Le capteur d’empreinte a été placé sous l’écran pour déverrouiller l’appareil d’une simple pression, mais il est possible d’utiliser la reconnaissance faciale proposée par la caméra en façade.

Le design est assez raffiné avec des bordures très fines en façade afin de mieux plonger dans l’écran dont l’homogénéité n’est perturbée que par le seul poinçon en haut au milieu. On finit d’ailleurs par ne plus voir le minuscule trou qui abrite la caméra selfie de 32 Mpx. Cela sera bien pratique pour jouer ou visionner une vidéo.

Motorola edge30 – face4 – lifestyle
Le Edge 30 propose un grand écran Oled 144 Hz avec un simple poinçon // Source : Motorola

Mais ce qui frappe surtout, c’est la finesse du châssis (6,79 mm) et la légèreté de l’ensemble. De quoi faire dire à Motorola que l’on a là le « smartphone 5G le plus fin de sa catégorie » (les smartphones pliables une fois dépliés sont souvent plus fins). Le poids est parfaitement réparti en main (155 g). De plus, l’appareil est annoncé IP52 pour résister à un peu de poussières et aux gouttes d’eau.

Sur les côtés, on trouve à droite les boutons de volume et de sortie de veille. Le Edge 30 compte sur deux haut-parleurs positionnés sur la tranche basse (à côté du port de recharge USB-C et du slot pour cartes SIM) et en haut du smartphone pour un son stéréo panoramique prenant en charge le Dolby Atmos, une absence reprochée sur la gamme Edge 20 et un message entendu par Motorola qui a rectifié le tir sur la 3e génération.

Un triple capteur photo comme son grand frère

Au dos, on trouve une fois de plus un triple module photo. Mais il est moins richement doté que son homologue Edge 30 Pro. On trouve un capteur principal de 50 Mpx (f/1,8) avec stabilisation optique capable de gérer l’autofocus omnidirectionnel qui exploite 100 % des pixels pour sa technologie de mise au point. Cela permettra d’avoir des photos encore plus précises, quelles que soient les conditions lumineuses, prises plus rapidement et avec plus de détails.

Motorola Edge 30 dos debout
Source : FRANDROID — Melinda DAVAN-SOULAS

L’appareil photo compte aussi un ultra grand-angle de 50 Mpx (f/2,2) qui peut gérer la macro jusqu’à 3 cm du sujet, et un capteur de profondeur pour les portraits de 2 Mpx (f/2,4), le tout accompagné d’un flash. Il s’appuie sur la technologie quadpixel qui regroupe quatre pixels en un seul photosite de 2 μm. Le Motorola Edge 30 permet aussi l’enregistrement en 4K HDR10.

Si le dos est assez harmonieux avec son module photo ovale, attention au revêtement mat de l’appareil qui semble, cependant, bien garder en mémoire les traces de doigts, notamment sur la version noire Silence (il existe également en coloris Mojito et Opal Silver).

Motorola edge30 30 pro – camera
Les modules photo du Edge 30 Pro (à gauche) et du Edge 30 (à droite) // Source : Motorola

Pas de Snapdragon 8 Gen 1

À l’intérieur, pas de Snapdragon 8 Gen 1. Concessions obligent, Motorola a opté pour un moins puissant, mais tout de même très performant, Snapdragon 778G+ compatible néanmoins 5G. Le Motorola Edge 30 est doté d’Android 12. Les premiers instants en sa compagnie laissent entrevoir une interface assez fluide et agréable. Mais il faudra voir plus précisément dans sa version finale s’il tient ses promesses à l’usage.

Il arrive en deux configurations avec 8 Go de RAM et 126 ou 256 Go de stockage. Mais on ne trouve pas de slot pour carte microSD si vous envisagiez d’étendre le stockage. Cependant, il peut gérer deux cartes SIM. Il est également compatible Wi-Fi 6E.

Côté autonomie, le fabricant a également réduit la voilure avec une charge rapide TurboPower en USB-C de 33 W pour sa batterie de 4020 mAh, mais la promesse d’un smartphone longue durée. En revanche, pas de trace de gestion de la charge sans fil.

Motorola Edge 30 prise en main
La prise en main du Motorola Edge 30 est agréable, mais gare aux traces de doigts sur le dos mat // Source : FRANDROID — Melinda DAVAN-SOULAS

À noter que Motorola propose de nouveau sa fonction Ready For qui permet d’utiliser tout le potentiel de votre Motorola Edge 30 sur un écran externe, en connexion sans fil (Ecran Miracast) ou filaire (HDMI/USB-C) à un moniteur ou un téléviseur, que ce soit pour travailler, jouer ou regarder des vidéos. Cela transforme alors votre Edge 30, jumelé à un clavier et/ou une souris sans fil, en véritable ordinateur portable.

Prix et disponibilité du Motorola Edge 30

Le Motorola Edge 30 est disponible dès ce mercredi 27 avril à partir de 499,99 euros en version 128 Go de stockage et 8 Go de RAM. Comptez 549,99 euros pour la version 256 Go de stockage. À noter qu’une coque de protection, des écouteurs filaires USB-C, et surtout l’adapteur secteur pour la charge sont fournis dans la boîte.

À noter qu’une offre de lancement est proposée sur le site de Motorola jusqu’au 15 mai avec 100 euros de remise immédiate pour la version Edge 30 128 Go et de 50 euros pour la version 256 Go.

Les derniers articles