Samsung Galaxy Z Flip 4 vs Oppo Find N2 Flip : lequel est le meilleur smartphone pliant à clapet ?

Un nouveau venu fait de l'ombre au pionnier de sa catégorie

 

Deux smartphones haut de gamme s'affrontent : le Samsung Galaxy Z Flip 4, référence parmi les smartphones pliants à clapet, et le Oppo Find N2 Flip, premier modèle de la marque dans ce format. Le nouveau venu dans cette catégorie saura-t-il détrôner celui qui l'a créé ? Nous avons comparé point par point ces deux produits pour vous aider à choisir quel modèle « flip » vous convient le mieux.

Samsung Galaxy Z Flip 4 vs Oppo Find N2 Flip // Source : Frandroid

C’est le nouveau venu dans la cour des grands. En annonçant son premier smartphone pliant au format clapet, le Find N2 Flip, en décembre 2022, la marque chinoise Oppo s’attaquait volontairement au principal constructeur dans cette catégorie : le Sud-Coréen Samsung, créateur des premiers modèles de smartphones pliants vendus à grande échelle, et son Galaxy Z Flip 4.

Ce dernier, sorti en août 2022, est forcément considéré comme une référence. Oppo arrivera-t-il à prendre la place de l’inventeur du format « flip » ? Avant de détailler cette confrontation, n’hésitez pas à vous rapporter aux deux tests approfondis rédigés par notre équipe sur ces smartphones :

Fiches techniques des Galaxy Z Flip 4 et Find N2 Flip

Modèle Samsung Galaxy Z Flip 4 Oppo Find N2 Flip
Dimensions 71,9 mm x 165,2 mm x 6,9 mm 75,2 mm x 166,2 mm x 7,45 mm
Interface constructeur One UI ColorOS
Taille de l'écran 1,9 pouces, 6,7 pouces 6,8 pouces, 3,26 pouces
Définition 2640 x 1080 pixels 2520 x 1080 pixels
Densité de pixels 425 ppp 403 ppp
Technologie Super AMOLED AMOLED
SoC Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1 Mediatek Dimensity 9000+
Puce graphique Adreno 730 Mali-G710 MC10
Stockage interne 128 Go, 256 Go, 0 Go 256 Go, 0 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 Mp
Capteur 2 : 12 Mp
Capteur 1 : 50 Mp
Capteur 2 : 8 Mp
Capteur photo frontal 10 Mp 32 Mp
Définition enregistrement vidéo 4K 4K
Wi-fi Wi-Fi 6 (ax) Wi-Fi 6 (ax)
Bluetooth 5.1 5.3
5G Oui Oui
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Oui Oui
Type de connecteur USB Type-C USB Type-C
Capacité de la batterie 3700 mAh 4300 mAh
Poids 187 g 191 g
Couleurs Violet, Bleu, Rose, Gris Noir, Mauve
Indice de réparabilité ?
7,6/10
6,7/10
Prix 1 109 € 785 €
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Design : Des jumeaux radicalement différents

Disons-le d’emblée : le design du Oppo Find N2 Flip est très fortement inspiré du design du Samsung Galaxy Z Flip 4. Mais même si Oppo a regardé sur son voisin, la copie reste très bonne. Comme d’habitude pour les smartphones haut de gamme, les finitions sont nettes, avec une bonne sensation de robustesse et une bonne tenue en main. En revanche, le Find N2 Flip est un peu plus large et plus lourd que son concurrent :

  • 165,2 x 71,9 x 6,9 mm et 187 grammes pour le Samsung Galaxy Z Flip 4 ;
  • 166,2 x 75,2 x 7,5 mm et 191 grammes pour l’Oppo Find N2 Flip.

Les différences ne sont pas énormes, mais rajoutées à un léger bombage au dos du smartphone d’Oppo, le Find N2 Flip donne une petite sensation de confort supplémentaire en main.

Surtout, c’est la conception de la charnière qui différencie Oppo de Samsung. Là où le Galaxy Z Flip 4 laisse un petit espace entre les deux parties de l’écran, même plié, le Find N2 Flip se ferme complètement. Une conception qui réduit le nombre de poussières qui peut s’y glisser une fois dans la poche.

Oppo gère également mieux la pliure de l’écran, de sorte à ne laisser qu’une discrète trace de pliure une fois ouvert, perceptible au toucher, mais quasiment invisible. Sur le modèle de Samsung, même si on finit par l’oublier, un léger creux reste toujours visible, quel que soit l’angle de vision.

Une technologie qui semble avoir un coût : alors que le Samsung offre une protection IPX8 (protège des submersions dans l’eau), il faudra se contenter d’une certification IPX4 (protège contre les jets d’eau) chez Oppo.

Écrans : Le match se joue à l’extérieur

Côté écran, les deux constructeurs nous gâtent de belles dalles Amoled internes dans les deux cas.

  • Samsung Galaxy Z Flip 4 : 6,7 pouces (22:9), taux de rafraichissement adaptatif (24 à 120 Hz), 1080 x 2640 pixels.
  • Oppo Find N2 Flip : 6,8 pouces (21:9), taux de rafraichissement adaptatif (60 à 120 Hz), 1080 x 2520 pixels.

Leurs deux écrans affichent des couleurs vibrantes, surtout leurs profils de couleurs « vif ». Deux modes assez appréciés par les utilisateurs, mais mal calibrés en termes de colorimétrie. Les deux modèles offrent malgré tout un mode « naturel » qui rattrape ces dérives (sRGB à 103 % sur le Galaxy Z Flip 4, contre 99 % sur le Find N2 Flip).

Les différences se nichent plutôt dans les détails. Le ratio d’écran choisi, notamment : du 21:9 chez Oppo contre du 22:9 chez Samsung. L’écran de Samsung est un peu moins pratique pour afficher des vidéos YouTube, encore majoritairement en 16:9.

En revanche, Oppo perd un peu pied en termes de luminosité maximale. Quand le Galaxy Z Flip 4 monte à 804 cd/m², le Find N2 Flip s’arrête à 688 cd/m², ce qui peut compliquer la lecture en plein soleil. À noter que ces deux données ont été mesurées en SDR, bien que les deux dalles soient compatibles HDR10+.

Écran externe

Si le design des deux téléphones est quasi identique, un détail saute aux yeux lorsqu’on les pose pliés et côte à côte sur une table : leur écran externe.

  • Samsung Galaxy Z Flip 4 : écran Amoled rectangulaire horizontal de 1,9 pouce ;
  • Oppo Find N2 Flip : écran Amoled rectangulaire vertical de 3,26 pouces.

Dédié à accéder à certaines fonctionnalités sans déplier forcément le produit, cet outil est bien plus facile à utiliser chez Oppo par sa taille, plus proche d’un écran de smartphone miniature. Pour reprendre la comparaison de notre test du Oppo Find N2 Flip, l’écran du premier iPhone de 2007 mesurait 3,5 pouces.

Sur le marché des modèles pliants à clapet, c’est notamment sur la taille de cet écran que la concurrence rivalise le plus et, pour le moment, l’Oppo Find N2 Flip est le meilleur dans sa catégorie.

Logiciel : Un Android plus flexible que l’autre

En termes de système d’exploitation, les deux smartphones jouent sur le même terrain : Android 13, dernière version de l’OS développé par Google. Si le Galaxy Z Flip 4 est d’abord sorti sous l’interface One UI 4.1 (Android 12), il est éligible à la mise à jour vers One UI 5.1 (Android 13). L’Oppo Find N2 Flip tourne quant à lui sous ColorOS 13 (Android 13).

Ces deux interfaces présentent quand même des approches différentes d’Android, et votre choix dépendra surtout de vos préférences actuelles. OneUI comme ColorOS sont très faciles à prendre en main, et très paramétrables, bien que ce dernier permette d’aller encore plus loin dans les changements visuels via son onglet « Personnalisations ».

Autant Samsung qu’Oppo promettent quatre années de mises à jour majeures et cinq années de patchs de sécurité pour leurs smartphones… mais si vous achetez le Galaxy Z Flip 4 aujourd’hui, la première mise à niveau de OneUI aura déjà eu lieu.

Mode Flex (position assise)

En termes d’adaptation du logiciel maison au format pliant à clapet, Samsung a pourtant de l’avance sur son concurrent. Fort de ses modèles Z Flip précédents, le constructeur sud-coréen propose plus d’applications et d’options qui tirent parti de la position à demi plié de l’écran, qui divise la dalle en deux zones différentes séparées par la pliure.

Mention spéciale pour le mode « flex », absent de ColorOS, qui permet d’accéder à des raccourcis sur une moitié de l’écran (ouvrir les notifications, contrôler le volume, la luminosité ou la lecture de musique) pendant qu’une application est affichée sur l’autre moitié, et ce même si celle-ci n’est pas prévue pour. ColorOS reste plus fluide que One UI dans ses animations au quotidien, mais le peu d’expérience du constructeur chinois dans les formats pliants se retrouve dans le Find N2 Flip.

Écran externe

Les critiques précédentes de ColorOS se retrouvent d’ailleurs dans sa gestion de l’écran externe, l’autre particularité des smartphones pliants à clapet. Si on pouvait s’attendre à de grandes différences d’usages du fait de la différence de taille des deux écrans, l’usage reste assez similaire entre les deux interfaces. À savoir, proche d’une montre connectée :

Tapoter leurs écrans permet un coup d’œil rapide sur l’heure, la date et le niveau de batterie. Les deux smartphones offrent aussi quelques widgets pour accéder aux notifications, aux alarmes, à sa musique ou à ses objets connectés.

Les spécificités de chacun sont limitées. OneUI est le seul à permettre de passer des appels sans déplier le smartphone, tandis que ColorOS permet un accès à des raccourcis pour le Wi-Fi, le Bluetooth, le mode avion ou la lampe torche… et permet d’afficher de petits animaux interactifs (façon Tamagotchi) qui évoluent selon votre niveau de batterie.

Le véritable avantage de ces deux modèles reste la possibilité d’utiliser cet écran comme un retour de la caméra principale, facilitant la capture de selfies de très bonne qualité.

Photo : Samsung a encore un peu d’avance

Sur le papier, les deux smartphones offrent les mêmes choix de modules. Côté Galaxy Z Flip 4, un module principal de 12 mégapixels, et un ultra grand-angle de 12 mégapixels. Côté Find N2 Flip, un module principal offrant plus de détails avec 50 mégapixels, mais avec un ultra grand-angle de 8 mégapixels.

Comme attendu pour des modèles haut de gamme, leur appareil photo principal est fiable quasi systématiquement et offre les photos de qualité avec une bonne luminosité… sans transcender dans cet exercice. Un point que certains pourront regretter pour deux smartphones vendus à plus de 1000 euros. Samsung propose des photos aux couleurs assez saturées, mais c’est une esthétique qui plaît, tandis qu’Oppo offre des couleurs un peu plus ternes avec un traitement des ombres plus agressif.

Quelques photos prises avec le Galaxy Z Flip 4 :

Quelques photos prises avec le Find N2 Flip :

En faible luminosité, tous deux réussissent à récupérer le peu de lumière disponible pour capturer clairement ce qui est devant l’objectif. On notera quand même plus de reflets de lumière dans les deux cas, ainsi qu’un plus grand risque de photos floues.

Ultra grand-angle

L’écart commence à se creuser lorsqu’on regarde du côté de leur module ultra grand-angle. Si les photos du Samsung Galaxy Z Flip 4 sont plus ternes qu’avec son module principal, il conserve malgré tout beaucoup de détails. En revanche, l’ultra grand-angle de l’Oppo Find N2 Flip propose un rendu plus sombre que son grand-angle.

Ultra grand-angle du Galaxy Z Flip 4 :

Ultra grand-angle du Find N2 Flip :

De nuit, les deux smartphones perdent en précision avec ce module, moins bons dans la reproduction des couleurs… L’ultra grand-angle du Find N2 Flip est même pratiquement inefficace dans ces conditions. Lors de notre test, toutes ses photos se sont révélées floues et trop sombres.

Selfie

Côté Selfie, le Galaxy Z Flip 4 et le Find N2 Flip n’ont qu’une seule caméra interne grand-angle. On note une meilleure définition pour celle d’Oppo : 32 mégapixels, contre 10 mégapixels pour le module de Samsung. Mais là où la caméra frontale du Z Flip 4 offre un bon rendu en photo comme en vidéo, les clichés du Find N2 Flip perdent un peu plus en contraste.

Dans les deux cas, la possibilité d’utiliser les modules arrière pour ses selfies en fermant le smartphone nuance l’utilité de ces caméras internes.

Portraits

Samsung maintient sa courte avance dans la catégorie photo avec une meilleure maitrise du mode portrait. La détection des contours du sujet pour créer un faux flou de profondeur de champ derrière lui est l’une des plus précises du marché. Oppo garde un bon rendu, mais les flous sont moins naturels et les algorithmes ont ici un peu trop tendance à lisser la peau des personnes photographiées.

Portraits du Galaxy Z Flip 4 :

Portraits du Find N2 Flip :

Vidéo

Les modules vidéos sont encore une fois très similaires, bien que sur le papier, le Galaxy Z Flip 4 offre la possibilité de filmer en 4K à 30 et 60 images par secondes, contre seulement 30 images par secondes pour le Find N2 Flip. Pour le reste, il y a bien un mode ultra-ralenti à 960 images par secondes chez Samsung, mais la définition est limitée à 720p.

Performances : Oppo sait garder la tête froide

Le choc des pliants a aussi lieu du côté des performances de leurs processeurs… mais le match ne se joue pas vraiment sur la vitesse brute. Les deux modèles sont pourtant équipés de deux puces de constructeurs différents. Pour le Galaxy Z Flip 4, c’est le Snapdragon 8+ Gen 1 de Qualcomm. Pour le Find N2 Flip, c’est le Dimensity 9000+ de MediaTek.

Au quotidien, vous ne remarquerez probablement pas la différence, même si côté benchmarks, on observe quand même une légère avance de la puce Mediatek sur celle de Qualcomm.

Modèle Samsung Galaxy Z Flip 4 Oppo Find N2 Flip
AnTuTu 9 795057 861430
AnTuTu CPU 188228 182142
AnTuTu GPU 330284 390732
AnTuTu MEM 125553 145122
AnTuTu UX 150992 143434
PC Mark 3.0 13121 11965
3DMark Wild Life Extreme 2341 2628
3DMark Wild Life Extreme framerate moyen 14 FPS 16 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 57 / 34 FPS 60 / 48 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 38 / 44 FPS 60 / 79 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 81 / 92 FPS 60 / 200 FPS
Geekbench 5 Single-core N/C 897
Geekbench 5 Multi-core N/C 3187
Geekbench 5 Compute N/C 6997
Lecture / écriture séquentielle 1491 / 979 Mo/s 1823 / 1587 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 49848 / 51605 IOPS 79752 / 93821 IOPS
Voir plus de benchmarks

La différence entre les deux puces se remarquera surtout en jouant à des jeux mobiles gourmands. L’efficacité des techniques de refroidissement du Find N2 Flip lui permet de supporter de longues sessions de jeu aux graphismes élevés tout en gardant le smartphone assez froid, alors que le Galaxy Z Flip 4 se contentera se faire tourner le titre en moyenne qualité et en chauffant un peu. Un point pas forcément éliminatoire, mais à garder en tête si êtes un joueur régulier de Call of Duty Warzone ou Genshin Impact.

Batterie : pas les meilleurs du marché

C’est là que le bât blesse. Que ce soit pour le Galaxy Z Flip 4 ou le Find N2 Flip, ne vous attendez pas à une autonomie digne des plus grands. Le format des smartphones pliants oblige les constructeurs à diviser la batterie en deux parties, ce qui a pour conséquence de réduire leur autonomie. Encore une fois, c’est un point à prendre en compte lorsqu’on prévoit d’acheter un smartphone, a fortiori au-dessus des 1000 euros.

Tous deux tiennent malgré tout une bonne journée d’usage sans trembler, mais la main revient quand même au smartphone de Samsung. Soumis à notre protocole de test, sa batterie de 3700 mAh tient pendant 11h22, tandis que la batterie de 4 300 mAh du Find N2 Flip s’épuise après 10h22 de torture. Une différence à souligner, mais qui montre surtout que les autonomies des deux appareils restent dans le même ordre de grandeur.

Les autres points d’accroche entre ces deux smartphones se trouvent dans leur expérience de charge. En termes d’options, d’abord : le Galaxy Z Flip 4 est le seul à proposer de la charge sans fil (à 15 W) et de la recharge inversée (à 4,5 W). Mais surtout, en termes de vitesse : quand Samsung limite la charge filaire à 25 W, Oppo offre du 44 W… et un chargeur dans la boîte. Une différence notable si vous n’êtes pas déjà équipé, puisque Samsung facture son chargeur officiel autour des 30 euros.

Réseaux et communication : Technologies dernier cri

Puisque ces deux smartphones n’ont jamais autant ressemblé à vos téléphones à clapet d’antan, penchons-nous sur leur capacité à assurer leur rôle de départ : communiquer. Autant pour le Galaxy Z Flip 4 pour le Find N2 Flip, les deux produits offrent une très bonne qualité d’appel, avec une réduction des bruits environnants plutôt efficace. Ces modèles haut de gamme sont équipés des technologies les plus récentes : tous deux sont compatibles 5G et Wi-Fi 6. Toutefois, lors de notre test du Galaxy Z Flip 4, nous avons malgré tout noté quelques pertes de réseau 4G en prenant le métro.

Seules petites différences : Samsung propose du Bluetooth 5.2 sur son smartphone, contre du Bluetooth 5.3 pour l’Oppo Find N2 Flip. Pour les plus audiophiles de nos lecteurs, notez que ce dernier supporte le codec de haute qualité aptX HD, sous réserve que votre casque ou vos écouteurs soient compatibles avec celui-ci.

Samsung Galaxy Z Flip 4 ou Oppo Find N2 Flip : Lequel choisir ?

Disons-le tout de suite : ce n’est pas le jour et la nuit entre ces deux smartphones pliants. Avec un design, très similaire, le Galaxy Z Flip 4 et l’Oppo Find N2 Flip ne se distinguent véritablement que par leurs composants internes et leurs systèmes d’exploitation.

Bien que le format change un petit peu (22:9 contre 21:9), leurs deux écrans sont de très bonne facture, avec des couleurs intenses ou correctes selon vos préférences. Leurs caméras restent très fiables de jour et savent sauver les meubles de nuit, même si les modules du smartphone d’Oppo montrent un peu plus leurs limites dans les situations difficiles. Leurs performances au quotidien se valent, et vous aurez dans les deux cas assez d’autonomie pour tenir la journée.

Malgré tous ces points communs, certains détails nous font préférer l’Oppo Find N2 Flip au Galaxy Z Flip 4. Sa charnière est mieux pensée et ne laisse que très peu de traces de pliure sur l’écran et qui permet de fermer totalement le smartphone dans sa poche. Citons aussi ses meilleures performances pour les jeux gourmands sur smartphones. Ou encore son écran externe, plus agréable et naturel à utiliser par son format et sa taille, et la plus grande fluidité de l’interface ColorOS 13. Le tout, avec une version de base au stockage plus important, plus de choix de mémoire vive… et un chargeur dans la boîte.

La recette d’Oppo n’est pas parfaite pour autant. Le Galaxy Z Flip 4 tire mieux parti du format pliant avec un écran externe plus riche en fonctionnalités et un vrai mode Flex sur toutes les applications installées sur le téléphone. En clair, l’Oppo est un meilleur smartphone, mais le Z Flip a encore une belle avance sur la partie logiciel en tant que troisième de sa génération (il n’y a pas eu de Z Flip 2), ce qui pourrait vous le faire préférer malgré les avantages certains du Oppo.

Prix

Le prix des deux smartphones peut malgré tout influencer votre choix. Six mois après sa sortie, le Galaxy Z Flip 4 se vend environ 100 euros moins chers que celui d’Oppo : autour des 1000 euros dans sa version de base, avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Où acheter Le
Samsung Galaxy Z Flip 4 au meilleur prix ?

Disponible le 27 février en France, l’Oppo Find N2 Flip est quant à lui vendu au prix conseillé de 1099 euros dans sa version de base, avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage.

Où acheter L'
Oppo Find N2 Flip au meilleur prix ?

Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.