Volkswagen ID.5 vs. Kia EV6 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?

 

La voiture de l'année 2022, la Kia EV6, a de plus en plus de concurrence. Aujourd'hui, nous la mettons en face de la Volkswagen ID.5, le SUV coupé de la marque allemande. Entre les deux, laquelle est faite pour vous ?

Volkswagen ID.5 versus Kia EV6

Couronnée de succès en début d’année, la Kia EV6 en a profité pour rafler le prix de la voiture de l’année 2022. Avec des atouts certains et un tarif compétitif, le crossover électrique de la marque coréenne sera mis aujourd’hui en face de la dernière née de Volkswagen : l’ID.5.

Le SUV coupé allemand à l’autonomie XXL fera-t-il le poids face à la championne de la charge rapide qu’est la Kia EV6 ? Nous allons tenter de définir celle qui l’emportera sur l’autre, en comparant non seulement les fiches techniques et le design extérieur, mais aussi l’espace à bord, les sensations de conduite ou encore la tarification des deux véhicules. Sans plus tarder, c’est l’heure du match entre la Volkswagen ID.5 et la Kia EV6.

Fiches techniques des Volkswagen ID.5 et Kia EV6

Modèle Volkswagen ID.5 Kia EV6
Catégorie SUV Crossovers
Puissance (chevaux) 204 chevaux 228 chevaux
Puissance (kw) 150 kW 160 kW
0 à 100 km/h 8.4 secondes 7.3 secondes
Niveau d'autonomie 2 2
Vitesse max 160 km/h 185 km/h
Apple CarPlay Oui Oui
Android Auto Oui Oui
Taille de l'écran principale 12 pouces 12.3 pouces
Prises côté voiture Type 2 Combo (CCS) Type 2 Combo (CCS)
Longueur 4599 mm 4680 mm
Hauteur 1613 mm 1550 mm
Largeur 1852 mm 1880 mm
Prix entrée de gamme 54700 euros 47990 euros
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Dimensions, poids et design extérieur

Les lignes extérieures de la Volkswagen ID.5 sont assez sportives lorsqu’on regarde le véhicule de profil, notamment avec le pavillon arrière fuyant. Avec la volonté de donner une allure de coupé à son SUV, la marque allemande tente de casser un peu les codes dans un paysage automobile où tout se ressemble de plus en plus.

Au niveau des dimensions, la Volkswagen ID.5 est dans la moyenne du segment, avec 4,60 mètres de long, pour 1,85 mètre de large et 1,61 mètre de haut. La Kia EV6 est un peu plus longue, avec 4,68 mètres, plus large (1,88 mètre), mais plus basse (1,55 mètre), et a une allure de concept car tout droit sorti d’un salon.

Sur la balance, la Kia EV6 affiche un poids compris entre 1 920 et 2 170 kilogrammes, et entre 2 117 et 2 242 kilogrammes pour la Volkswagen ID.5. Pour l’audace qu’à eu Kia sur le design de son EV6, nous donnons le point à la coréenne face à l’ID.5 pour débuter cette confrontation.

À l’intérieur

L’habitacle de la Volkswagen ID.5 est relativement spacieux, et l’espace de chargement dans le coffre est assez généreux avec 549 litres. La disposition du coffre permet aisément de partir en voyage à quatre personnes, et les passagers de la seconde rangée seront plutôt bien lotis, malgré le pavillon arrière fuyant.

Les matériaux utilisés sont de bonne qualité dans l’ensemble, sans pour autant être excellents. On sent que l’accent est plutôt sur le côté technologique de l’ID.5, comme nous le verrons par la suite, que sur le raffinement de l’intérieur.

Les sièges avant sont assez enveloppants sur les côtés, permettant au conducteur d’adopter une position de conduite confortable tout en dominant la route, sans pour autant être trop haut perché.

Du côté de la Kia EV6, l’habitabilité est excellente, grâce notamment à l’empattement de 2,90 mètres entre les deux essieux. Au besoin, notamment lors d’une pause pour recharger les batteries, les sièges avant peuvent s’allonger, de manière à profiter d’une micro sieste en tout confort.

Le coffre arrière de la Kia EV6 est plus petit que celui de la Volkswagen ID.5, avec 490 litres, malgré les huit centimètres de plus en longueur. La raison est sans doute à chercher du côté de l’espace gardé pour les passagers arrière, qui seront très bien assis et avec beaucoup d’espace aux jambes.

Un petit coffre avant vient ajouter entre 20 et 52 litres de volume utile, tout juste de quoi caser les câbles de recharge ou un petit sac sous le capot de l’EV6. Enfin, au niveau des rangements à l’intérieur, on retrouve une console centrale flottante qui offre peu d’espace pour ranger des effets personnels malheureusement, là où la console de l’ID.5 peut être plus pratique.

C’est ainsi un match nul au niveau de l’intérieur des deux véhicules, qui proposent des prestations très bonnes, sans pour autant que l’un des deux se détache suffisamment pour définir un gagnant.

Technologies embarquées

Les bouchées doubles ont été mises par Volkswagen afin de proposer tout ce qu’il se fait de mieux en termes de technologies sur son ID.5. On retrouve le système Discover Pro Max sur deux écrans de 12,3 pouces (derrière le volant et au centre de la planche de bord) qui permet de gérer l’infodivertissement et la plupart des contrôles relatifs au véhicule.

Outre les classiques Android Auto et Apple CarPlay ou encore le régulateur de vitesse adaptatif et le maintien actif dans la voie, Volkswagen a inauguré plusieurs nouveautés sur l’ID.5. Un affichage tête haute en réalité augmenté est par exemple de la partie sur certaines finitions haut de gamme, ainsi que la possibilité de profiter des dépassements automatisés sur autoroute.

Pour en apprendre un peu plus sur la Volkswagen ID.5, n’hésitez pas à aller lire ou relire notre test.

L’agencement des écrans est similaire à bord de la Kia EV6, avec deux unités de 12,5 pouces au format paysage, intégrant Android Auto et Apple CarPlay au besoin. Selon les versions et les éventuelles options, vous bénéficierez d’un affichage tête haute et d’une vue en réalité augmentée à 360 degrés.

Les fonctionnalités d’assistance à la conduite sont plus basiques que chez Volkswagen, et c’est la raison pour laquelle le point ira à l’ID.5 au niveau des technologies embarquées.

Sur la route

Avec une version GTX qui avoisine les 300 chevaux, la Volkswagen ID.5 met plutôt l’accent sur le côté sportif en conduite que sur le confort. En effet, même sur les versions dotées de suspensions pilotées, on penche clairement plus vers le dynamisme, au détriment du confort.

Du côté du freinage régénératif, l’ID.5 ne permet pas d’aller à l’arrêt complet sans toucher à la pédale de frein, ce qui reste un point noir pour certains acheteurs potentiels.

essai-volkswagen-id5-52

Avec un poids dépassant les 2,2 tonnes, l’ID.5 est clairement un véhicule lourd, et les freinages appuyés pousseront les lois de la physique à se rappeler au véhicule. Pas de miracle donc, malgré une prise de roulis maîtrisée et une tenue de route plutôt au point.

La Kia EV6 quant à elle se targue de meilleures performances au niveau de l’accélération que l’ID.5, même en entrée de gamme, avec le 0 à 100 km/h abattu en 7,3 secondes (contre 10,4 secondes pour l’ID.5).

L’EV6 propose ainsi une conduite assez dynamique et engageante, en se targuant de maîtriser la consommation plus efficacement que l’ID.5. Pour en apprendre un peu plus sur nos sensations au volant, nous vous invitons à consulter notre test de la Kia EV6.

Le point négatif que nous avions souligné lors de notre test de l’EV6 en 2021 était le confort, qui n’était malheureusement pas au rendez-vous. Ceci dit, avec les palettes derrière le volant permettant de régler le niveau de freinage régénératif, il est possible de profiter d’une vraie conduite à une pédale (jusqu’à l’arrêt total du véhicule), ce qui nous permet de donner le point à l’EV6 au niveau de l’agrément de conduite.

Les différentes motorisations proposées

La Volkswagen ID.5 est disponible en trois motorisations différentes :

  • ID.5 Pro, propulsion avec batterie de 77 kWh : moteur arrière uniquement (174 ch), 0 à 100 km/h en 10,4 secondes, vitesse maximale de 160 km/h ;
  • ID.5 Pro Performance, propulsion avec batterie de 77 kWh : moteur arrière uniquement (204 ch), 0 à 100 km/h en 8,4 secondes, vitesse maximale de 160 km/h ;
  • ID.5 GTX, transmission intégrale avec batterie de 77 kWh : moteur avant et arrière (299 ch), 0 à 100 km/h en 6,3 secondes, vitesse maximale de 180 km/h.

essai-volkswagen-id5-gtx-26

La Kia EV6 se décline en quatre motorisations différentes en France :

  • EV6 deux roues motrices : batterie de 58 kWh, moteur arrière uniquement (170 ch), 0 à 100 km/h en 8,5 secondes et vitesse maximale de 185 km/h
  • EV6 deux roues motrices : batterie de 77,4 kWh, moteur arrière uniquement (229 ch), 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et vitesse maximale de 185 km/h
  • EV6 quatre roues motrices : batterie de 77,4 kWh, moteur avant et arrière (325 ch), 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et vitesse maximale de 188 km/h
  • EV6 GT : batterie de 77,4 kWh, moteur avant et arrière (585 ch), 0 à 100 km/h en 3,5 secondes et vitesse maximale de 260 km/h

KIA EV6

Autonomie, batterie et recharge

Avec sa batterie de 77 kWh, la seule au catalogue en France, la Volkswagen ID.5 se targue d’être le véhicule principal du foyer. En effet, les autonomies annoncées en cycle WLTP sont comprises entre 511 et 533 kilomètres, et les attentes sont légitimes.

En pratique toutefois, il sera difficile de dépasser les 350 kilomètres entre deux recharges sur voies rapides, nous avions relevé dans notre essai de l’ID.5 des consommations situées autour de 21 kWh aux 100 kilomètres.

essai-volkswagen-id5-20

La recharge rapide de l’ID.5 est limitée à 135 kW au maximum, ou 150 kW pour la version GTX. Dans tous les cas, il faut compter environ 30 minutes pour passer de 5 à 80 % de batteries en conditions idéales.

Enfin, le chargeur embarqué de 11 kW permet quant à lui de remplir la batterie en environ 7 heures et 30 minutes sur une wallbox adaptée, là où une prise domestique demandera plus de 40 heures pour l’ID.5 comme pour l’EV6.

Pour la Kia EV6, la recharge rapide est une formalité puisqu’il ne faut pas plus de 18 minutes pour passer de 10 à 80 % de batterie, grâce à l’architecture 800 volts qui propose une puissance de charge culminant à plus de 230 kW.

Kia EV6

Du côté de l’autonomie en cycle WLTP pour la Kia EV6, elle est annoncée à 394 kilomètres pour la version 58 kWh, et entre 424 et 528 kilomètres pour les versions équipées de la batterie de 77,4 kWh.

En pratique, nous étions plutôt autour de 20 kWh / 100 km sur un parcours mixte.

Bien entendu, avec des performances de charge aussi exceptionnelles, la Kia EV6 remporte le point sur la recharge et l’autonomie face à la Volkswagen ID.5.

Prix

L’entrée de gamme de la Volkswagen ID.5 s’échange, hors bonus écologique, contre 54 700 euros. Le catalogue d’options permet de rajouter près de 9 000 euros au tarif, et sur l’ID.5 GTX qui débute à 61 600 euros, cela peut donner un prix qui file vers les 70 000 euros.

essai-volkswagen-id5-gtx-20

De son côté, la Kia EV6 la moins onéreuse est affichée à 47 990 euros hors bonus écologique au moment d’écrire ces lignes, et le constructeur a échelonné sa gamme de finitions et motorisations de telle sorte qu’il y ait un choix tous les 3 000 à 4 000 euros environ. Un prix qui lui permet de profiter du bonus écologique de 6 000 euros avec une petite ristourne de la part du concessionnaire.

Les modèles dotés de la plus grosse batterie débutent à 51 990 euros, et la version GT quant à elle est affichée à 72 990 euros, signe que les performances ont bel et bien un coût pour Kia.

kia-ev6-1

Laquelle choisir entre la Volkswagen ID.5 et la Kia EV6 ?

Au terme de ce comparatif, vous aurez sans doute compris pourquoi la Kia EV6 a été élue voiture de l’année en 2022. En effet, outre ses performances de charge rapide exceptionnelles, le constructeur coréen a réussi à produire un véhicule qui n’a que peu de défauts. Le design extérieur est atypique, il y a de l’espace à bord, la consommation n’est pas trop élevée et la charge vraiment rapide.

La Volkswagen ID.5 ne fait pas le poids au niveau de la recharge, et au niveau du comportement routier, le manque de conduite à une pédale est difficile à avaler. Ainsi, si vous hésitez entre les deux véhicules, nous conseillons plutôt la Kia EV6, qui est résolument une excellente voiture électrique. Face à l’ID.5, la Volkswagen ID.4 pourrait être un choix plus raisonnable.

Le Kia EV6 est un crossover qui a été présenté en 2021 et dont les premières livraisons ont débuté à la fin de cette année. La firme coréenne propose déjà des mensualités en location longue durée…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles