Le Nothing phone (1) enfin officialisé : un rien pour vous éblouir

Nothing else matters

 

Le Nothing phone (1) a été officiellement présenté, mardi. Voici tout ce qu'il faut retenir à son sujet, des caractéristiques techniques aux particularités de son design intrigant dont le dos s'illumine. L'occasion aussi de découvrir les prix officiels du smartphone.

Nothing phone (1)
Le Nothing phone (1) // Source : Nothing

Après des semaines et des semaines de teasing, le Nothing phone (1) a enfin eu droit à une officialisation en bonne et due forme. Le produit avait beaucoup fait parler de lui notamment par son design transparent et composé de LED pour des notifications lumineuses revisitées.

Il s’agit désormais de découvrir tout ce que ce nouveau challenger a dans le ventre afin de savoir s’il peut se faire une place parmi les meilleurs smartphones de sa catégorie. Vous pouvez d’ailleurs lire notre prise en main du Nothing phone (1) en attendant le test qui ne tardera pas.

Les caractéristiques du Nothing phone (1)

Tout d’abord, il faut savoir que le Nothing phone (1) propose des dimensions plutôt classiques de 159,2 x 75,8 x 8,3 mm. Le tout pour 193,5 grammes affichés sur la balance. En façade, vous trouverez un écran Oled de 6,55 pouces pour une définition de 2400 x 1800 pixels. La dalle jouit par ailleurs d’un taux de rafraîchissement adaptatif allant jusqu’à 120 Hz.

Nothing phone (1) allongé
Le dos transparent du Nothing phone (1) // Source : Nothing

À l’intérieur de la bête, c’est un Snapdragon 778G+ qui est aux manettes. Il est accompagné de 8 ou 12 Go de RAM LPDDR5 et d’un stockage interne UFS 3.1 de 128 ou 256 Go. Continuons le tour du propriétaire avec les deux caméras à l’arrière. Le Nothing phone (1) avait déjà livré un premier aperçu de ses capacités photo. Il faut dire qu’il s’agit d’un critère essentiel pour beaucoup de personnes dans l’achat d’un nouveau téléphone.

Voici donc la configuration à laquelle nous avons droit ici :

  • capteur principal de 50 mégapixels (f/1,88) ;
  • ultra grand-angle de 50 mégapixels (f/2,2).

À l’avant, la caméra pour les selfies propose un capteur de 16 mégapixels avec une ouverture d’objectif à f/2,45.

Nothing phone (1) appareil photo
Le Nothing phone (1) se contente de deux capteurs photo au dos // Source : Nothing

Tout cela s’appuie sur une batterie de 4500 mAh que vous pourrez recharger avec un bloc de 33 W (pour retrouver 50 % en une demi-heure) ou via la charge sans fil à hauteur de 15 W. Enfin, lancé avec Android 12, le Nothing phone (1) bénéficiera de mises à jour majeures pendant trois ans et de patchs de sécurité pendant quatre ans.

Les compatibilités 5G, Wi-Fi 6 et Bluetooth 5.2 sont au rendez-vous tout comme un lecteur d’empreintes sous l’écran, la reconnaissance faciale et la certification IP53 pour une résistance aux éclaboussures notamment.

Les particularités du Nothing phone (1)

En ne regardant que la fiche technique, le premier smartphone de la marque fondée par Carl Pei — ancien de chez OnePlus — semble intéressant sur le papier, mais pas époustouflant pour autant. Il a pourtant suscité un large engouement en ligne et ce dernier peut se justifier par les promesses autour de l’interface classique et de l’interface « Glyph ».

Sachez en effet que Nothing OS se targue d’être « une invitation ouverte ». La marque vous invite ainsi à contrôler « les produits tiers aussi facilement que ceux de Nothing dans les paramètres rapides. À commencer par les Tesla. Ouvrez les portières, allumez la climatisation et déterminez l’autonomie disponible ». L’entreprise indique aussi que vous pouvez vérifier le niveau de charge de vos AirPods sans passer par une application séparée. « Tout au même endroit. »

Nothing phone (1) glyph interface
La « Glyph Interface » du Nothing phone (1) // Source : Nothing

L’accent est aussi mis sur la fluidité de l’expérience grâce à quelques optimisations de comportement ou encore sur une fonction axée autour des NFT — si d’aventures vous avez mis un pied dans ce business.

Quant à la « Glyph Interface », elle doit vous permettre de découvrir « une nouvelle manière de communiquer ». Ce sont les fameuses LED au dos évoqué plus haut. Ainsi, « des motifs lumineux uniques identifient votre correspondant » lors d’un appel entrant, mais ils permettent aussi de signaler les notifications, le niveau de batterie ou encore d’autres informations du même acabit.

Nothing phone (1) recto verso
Vue recto verso du Nothing phone (1) // Source : Nothing

Nothing promet de vous laisser une grande personnalisation à ce niveau. Vous pouvez choisir les motifs affichés par la « Glyph Interface » pour savoir rapidement si vous venez de recevoir un SMS, un email ou une alerte d’un réseau social. En retournant le Nothing phone (1), vous pourrez faire en sorte que les notifications soient silencieuses, mais lumineuses.

Bref, la « Glyph Interface » a l’ambition de vous éblouir quand bien même le nom de la marque signifie littéralement le mot « rien ». Le dernier argument pour vous faire craquer se veut écoresponsable : le Nothing phone (1) est composé d’aluminium « 100 % recyclé » et plus de 50 % de composants plastiques « issus de matériaux biosourcés et recyclés ».

Prix et date de sortie du Nothing phone (1)

Le Nothing phone (1) se lance au prix conseillé de 469 euros dans sa configuration 8/128 Go. Montez à 499 euros pour la version de 8/256 Go et jusqu’à 549 euros pour celle de 12/256 Go.

Les précommandes sont ouvertes et le téléphone sera mis en vente le 21 juillet. Rappelons au passage que la marque n’en est pas à son premier produit et vend déjà les écouteurs sans fil Nothing ear (1).


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles