Tesla va bientôt commencer à « imprimer de l’argent » pour réduire le prix de ses voitures électriques

 

Lors d'une conférence, Tesla a annoncé qu'elle allait désormais raffiner son propre lithium afin d'équiper les batteries de ses voitures électriques. De quoi rendre la marque moins dépendante des prix du marché, ce qui pourrait avoir un impact positif sur le prix de ses véhicules.

Si les voitures électriques coûtent toujours plus cher que leurs équivalents thermiques, cela est tout doucement en train de changer. En effet, certains spécialistes annoncent que la parité de prix devrait arriver dans le courant de la décennie pour les petits modèles. Il faudra attendre les années 2030 pour les véhicules de plus grande taille. Une évolution que l’on doit à la demande en hausse, qui a pour effet de faire chuter les tarifs.

Une annonce inattendue

Mais pourquoi cela sera t-il plus long pour les plus grandes voitures ? Tout simplement en raison de la taille supérieure de leur batterie, alors que celle-ci représente environ 40 % du prix total d’un véhicule électrique. Si la valeur du lithium a baissé au fil des années, celle-ci reste encore élevée, malgré une petite chute au cours des derniers mois.

Ce qui ne fait pas les affaires des constructeurs, qui doivent composer avec ces variations, directement répercutées dans le prix payé par les clients. C’est sans doute en partie ce qui explique la chute des tarifs des Tesla Model 3 et Model X en début d’année. Sauf que ceux-ci pourraient remonter, en raison d’une nouvelle clause dans le contrat signé entre la marque et son fournisseur de lithium.

Ce dernier indique que le prix des matières premières ne sera plus fixe, mais indexé sur le marché. Or, celui-ci dégringole depuis mars 2023. La firme d’Elon Musk, qui a placé deux voitures dans le top 10 des modèles les plus vendus dans le monde en 2022 semble avoir trouvé une solution pour être prête en cas de hausse du prix du lithium. Et c’est dans une vidéo publiée sur YouTube qu’elle donne plus de détails.

Le constructeur, qui a également affiché de très bons résultats pour le 1er trimestre 2023 annonce son projet de raffiner lui-même son propre lithium. Pour cela, il s’apprête à construire une usine située à Corpus Christi au Texas. Elon Musk prend même tout le monde de court en affirmant que les travaux ont même déjà commencé, tandis que des machines s’affairent justement en arrière-plan de la conférence.

Rappelons qu’Elon Musk qualifie la raffinerie de lithium comme une « autorisation d’imprimer de l’argent«  tant la manne financière que cela représente est énorme.

De grandes ambitions

Lors de cet évènement, le PDG tord le cou aux craintes concernant une pénurie. Il explique que ce n’est pas le lithium qui manque, bien au contraire, mais l’industrie lourde qui permet de l’extraire et le raffiner. Un problème auquel Tesla souhaite remédier, en parallèle de la production de ses batteries 4680, qui équiperait déjà une nouvelle version de la Tesla Model Y.

Mais ce n’est pas tout d’extraire la matière première, car il faut également qu’elle soit de bonne qualité, aussi désignée comme « Battery Grade« . Ce qui signifie que le matériau ne se dégrade pas, ce qui assure une grande longévité, comme se targue déjà le constructeur dans son dernier rapport. Ce dernier souhaite également que son lithium soit « vert », en utilisant un mélange de sable et de calcaire. Une autre manière de rendre les voitures électriques moins polluantes.

Selon Elon Musk, l’usine serait terminée l’an prochain et la production serait lancée à plein régime dans la foulée. L’objectif est alors de fournir du lithium Battery Grade pour au moins un million de voitures, « et potentiellement plus si besoin« . De quoi permettre à la marque d’être moins dépendante des variations du marché, ce qui pourrait se concrétiser par une nouvelle baisse de prix. Sur 2023, Tesla espère produire environ 2 millions de voitures électriques.

Car la firme a récemment expliqué qu’il était encore possible de réduire les tarifs de ses voitures, tandis qu’elle possède une marge très confortable. Cependant, Tesla annonce qu’elle continuera à s’approvisionner via d’autres sources, car elle ne peut pas tout faire seule pour le moment.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !