Nubia a profité de l’IFA 2019 pour renouveler son Red Magic 3… en 3 S. Avec du Snapdragon 855 Plus, de l’UFS 3.0… il a été remis au goût du jour.

Nubia vient de présenter le Red Magic 3S en plein IFA 2019. Concrètement, c’est un Red Magic 3 remis au goût du jour. La marque gaming chinoise est passée sur le Snapdragon 855+, un S855 avec une fréquence d’horloge plus importante (jusqu’à 2,96 GHz) et un processeur graphique Adreno 640 overclocké (+25 % de performances). Son design agressif est toujours caractéristique des smartphones pour joueurs, avec un système de refroidissement avancé et une barre de LED RVB à l’arrière.

Comme nous l’avions observé dans notre test du Redmi Magic 3, ce n’est pas un foudre de guerre en photographie avec son unique caméra qui utilise un capteur Sony IMX586 de 48 mégapixels. L’écran a n’a pas subi de changement entre les deux versions : c’est toujours une dalle AMOLED de 6,65 pouces avec une définition Full HD+ (2 340 x 1 080 pixels) et un rapport de format d’affichage de 19,5:9 et un taux de rafraîchissement de 90 Hz (comme le OnePlus 7 Pro).

Quant à la RAM, la version 6 Go est abandonnée pour ne laisser que deux versions LPDRR4x de 8 et 12 Go. Le stockage interne est également de 128 ou 256 Go en UFS 3.0, ce qui garantit de meilleures vitesses de lecture et d’écriture. Cela lui permet, du moins sur le papier, de proposer des caractéristiques de l’Asus ROG Phone II. On notera néanmoins que l’écran du ROG Phone II monte jusqu’à un taux de rafraîchissement de 120 Hz.

Le Nubia Red Magic 3S sera disponible dès le 9 septembre en Chine et il arrivera en France en octobre.

  • Nubia Red Magic 3S 8 Go de RAM et 128 Go de stockage : 2 999 yuans, soit environ 380 euros
  • Nubia Red Magic 3S 12 Go de RAM et 256 Go de stockage : 3 799 yuans, soit environ 481 euros

Il faudra vérifier si Nubia a corrigé cette version, car nous avions été déçus par le Nubia Red Magic 3 truffé de bugs et de problèmes.

Test du Nubia Red Magic 3 : l’innovation inutile et buggée