À moins de 100 euros, il est parfois bien compliqué de trouver un smartphone qui nous convienne. Mais aux alentours de 150 euros, c’est déjà plus simple et nous avons pu tester plusieurs smartphones entre 100 et 200 euros qui pourraient vous convenir. Voici justement notre sélection, qui mêle des smartphones récents, d’autres s’apprêtant à sortir, et même des classiques de cette catégorie. De quoi trouver le meilleur choix pour offrir (ou vous offrir) le smartphone qui fera mouche en ce début d’année 2016.

Mise à jour : ce dossier a été revu le 18 avril 2016.

guidedachat200


Huawei P8 Lite

huawei-p8-lite-hero-rcm992x0

Smartphone à succès de Huawei pour l’année 2015, le P8 Lite a vu son prix baisser de 249 euros à moins de 180 euros, au fil des promotions et des offres de remboursement. À ce prix, il est un smartphone que l’on conseillera sans difficulté, d’autant qu’il sera mis à jour vers Marshmallow.

Rappelons que le Huawei P8 Lite embarque un écran HD de 5 pouces sous lequel on retrouve un SoC Kirin 620 associé à 2 Go de RAM. Le smartphone est également doté d’un espace de stockage de 16 Go, d’un port microSD, mais aussi d’une batterie de 2200 mAh. Côté photo, on trouve un capteur de 13 mégapixels.

Honor 5X

honor 5x 10

Présenté début février et annoncé à 229 euros, le Honor 5X est bien difficile à acheter à son tarif plein, puisqu’il bénéficie depuis lors d’une offre de remboursement permanente de 30 euros, ce qui porte son prix à un maximum de 199 euros (sans compter quelques promotions ponctuelles…).

Pour ce prix, Honor livre un smartphone équilibré, et doté d’un design réussi, puisqu’il arbore une coque en métal sur laquelle on trouve un capteur d’empreintes dorsal. À l’intérieur, on trouve un SoC Snapdragon 616 associé à 2 Go de RAM, Android 5.1.1 Lollipop associé à Emotion UI 3.1 (mais Marshmallow est actuellement en bêta-test) ainsi qu’une batterie de 3000 mAh.

 

Asus Zenfone 2 ZE550KL

asus-zenfone-2-ze550kl

Il existe une multitude de smartphone Asus inclus dans la gamme Zenfone 2, et parmi lesquels il peut être difficile de se retrouver. On peut néanmoins retenir sa version ZE550KL, laquelle a le mérite d’associer un écran HD de 5 pouces, un SoC Snapdragon 410 et 2 Go de RAM, sans oublier un espace de stockage un peu maigre de 8 Go et un appareil photo de 8 mégapixels. Côté batterie, Asus a opté pour une capacité de 2070 mAh. À 140 euros, c’est un modèle intéressant.

Il n' y a pas d'offres pour le moment

 

Meizu M2

meizu-M2

Petit smartphone aux faux airs d’iPhone 5c, le Meizu M2 se décline en couleurs, et dans un format très pratique. Et surtout, il coûte environ 135 euros.

À lire : Test du Meizu M2

Imparfait, avec notamment son interface parfois mal traduite et brouillonne, le M2 n’en est pas moins intéressant. Il dispose d’un écran HD de 5 pouces, présente des performances correctes, est compatible avec (presque toutes) les bandes de fréquences 4G française et produit des photos honorables. On le trouve tant chez les revendeurs que sur la boutique en ligne de Meizu, à un prix désormais plus qu’abordable.

 

Motorola Moto G de 3e génération

Moto G 3e generation

Nous mentionnions précédemment le Moto G et le Moto G 4G dans ce guide, et force est d’avouer que s’il était un peu onéreux à sa sortie, le Moto G de 3e génération, uniquement 4G, est désormais abordable. On le trouve à moins de 180 euros en version 1 Go et de 200 euros en 2 Go.

À lire : Test du Motorola Moto G 3e gen

Motorola livre ici un smartphone à l’écran de 5 pouces HD, doté d’un Snapdragon 410, de 1 à 2 Go de RAM et de 8 ou 32 Go de stockage. Le téléphone embarque en outre un appareil photo de 13 mégapixels et une batterie de 2470 mAh. Sa force, c’est bien sûr son logiciel presque Stock. Le téléphone passera en outre assurément à Marshmallow d’ici quelques mois, une bonne nouvelle.

 

 

Wiko Ridge 4G

Wiko Ridge 4G

Juste en dessous du cap des 200 euros, on trouve un Wiko qui mérite le détour. Le Ridge 4G, présenté au printemps, a le mérite de combiner design fin et écran convenable. Il propose en effet une dalle IPS de 5 pouces pour une résolution HD, et surtout est animé par un SoC Snapdragon 410 combiné à 2 Go de RAM, mais aussi 16 Go de stockage et un port microSD. Côté multimédia, comptez sur un appareil photo de 13 mégapixels au dos et de 5 mégapixels en façade, le tout étant animé par une batterie de 2400 mAh.

À lire : Test du Wiko Ridge 4G

Si son point fort n’est certes pas sa capacité à être mis à jour – sous KitKat 4.4.4, il n’est passé à Lollipop qu’en début d’année – ce Wiko Ridge 4G a pour lui un design fin et léger, et une fiche technique équilibrée. Le tout pour 190 euros en version 16 Go.

 

LG G4 S

lg-g4-S

Si le LG G4 a vu son prix nettement baisser, il reste au-dessus des 300 euros. En revanche, sa version « mini », le LG G4 S, bien trop onéreux à sa sortie (349 eruos) se trouve désormais au prix de 199 euros. Une ardoise nettement plus convaincante.

Pour ce tarif, le G4 S propose un écran Full HD de 5,2 pouces, un SoC Snapdragon 615 ainsi que 1,5 Go de RAM, 8 Go de stockage et un appareil photo dorsal de 13 mégapixels. Le smartphone mise sur un design rappelant celui du G4, et abrite une batterie de 2300 mAh. On ignore encore s’il passera à Marshmallow, et tourne pour l’heure sous Android 5.1 Lollipop.

 

Lenovo K5

Lenovo Vibe K5 (5 sur 19)

C’est le premier modèle signé Lenovo que l’on trouvera officiellement, sous le nom de la marque chinoise, dans nos contrées. Dépourvu de la mention « Vibe » utilisée en Asie, le smartphone se place sur le segment de l’entrée-milieu de gamme, où les options sont assez limitées, et où il faut montrer un esprit suffisamment critique pour ne pas se laisser tenter par de mauvaises affaires.

Le Lenovo (Vibe) K5 est donc doté d’une fiche technique de bon aloi, avec un écran HD de 5 pouces, d’un SoC Snapdragon 415 que l’on n’avait encore vu sur aucun smartphone, de 2 Go de mémoire vive et d’un espace de stockage de 16 Go. L’appareil est compatible avec la 4G (toutes bandes de fréquences), peut abriter deux cartes SIM et s’offre un appareil photo dorsal de 13 mégapixels fournissant des résultats très corrects. Le tout pour un tarif de lancement de 169 euros (dans les semaines à venir) qui nous a semblé présenter un bon rapport qualité-prix lors de notre test.

 

Archos Diamond S

Archis Diamond S (1 sur 10)

En fin d’année, Archos s’est décidé à proposer de nouveaux smartphones aux looks peu habituels pour la marque, mais aux courbes empruntées à d’autres constructeurs. Parmi eux, le Diamond S est certainement le plus intéressant de par son excellent rapport qualité/prix. Doué d’une jolie autonomie, de performances honnêtes ou encore d’une installation logicielle sobre, le terminal ne souffre peut-être que d’une définition d’écran un peu faiblarde (720p) et d’une partie photo qui manque de traitement logiciel.

En savoir plus : Test du Archos Diamond S

Archos, qui a dévoilé des résultats financiers plutôt bons cette année, tient peut-être là un de ses mobiles de référence. On le trouve désormais à environ 180 euros.

 

 

Xiaomi Redmi 3

xiaomi redmi 3 4

Pour ceux qui n’ont pas peur de faire importer un smartphone, le Xiaomi Redmi 3 est peut-être la solution idéale pour obtenir un smartphone pratique, fluide, et aux performances correctes pour un tarif qui est loin de faire peur. On est face à un rapport qualité-prix admirable, et on comprend pourquoi il se vend par palettes à chaque vente organisée par la firme chinoise.

En savoir plus : Test du Xiaomi Redmi 3

Le Xiaomi Redmi 3 embarque un écran IPS LCD de 5 pouces à l’affichage HD (720 × 1280 pixels), donnant une densité d’environ 294 pixels par pouce. Ce smartphone s’équipe aussi d’un processeur de nouvelle génération, le Snapdragon 616 (8 cœurs à 1,5 GHz), couplé à 2 Go de mémoire vive. On y trouve également une capacité de stockage interne de 16 Go, qu’il est possible d’allonger grâce à un support microSD, un capteur photo dorsal de 13 mégapixels, un autre de 5 mégapixels en façade, la compatibilité LTE, deux ports nano-SIM, ou encore une batterie de 4100 mAh, ce qui constitue son atout principal. Comptez 125 euros environ.

 

Wiko Fever

wiko fever 8

À y regarder de près, le Wiko Fever a bel et bien sa place dans ce guide d’achat. Le smartphone, qui a vraisemblablement bien plu à Gaël, possède un rapport qualité-prix solide. Il fait partie de cette nouvelle vague de téléphones qui disposent des attributs des smartphones situés dans le haut du panier du milieu de gamme de 2014 pour un tarif déjà bien moindre.

A lire : Test du Wiko Fever

Au programme : un bel écran, de bonnes performances, un design correct et une autonomie honnête. Il faudra par contre vivre avec un appareil photo plutôt médiocre et des finitions pas tout à fait à la hauteur de celles d’un Archos Diamond S, par exemple.

Découvrez d’autres guides d’achats réalisés par la rédaction :