Kia Niro EV en location longue durée à 337 €/mois, bonne ou mauvaise affaire ?

Tout beau tout neuf, le Kia Niro EV s’affiche déjà à des mensualités intéressantes

 

N’importe qui s’intéresse aux voitures électriques se penche en général vers le groupe Kia-Hyundai. L’entreprise coréenne possède d’ores et déjà une petite longueur d’avance sur certains autres constructeurs : le nouveau Niro EV n’échappe pas à la règle. Il s’affiche à partir de 337 €/mois et nous allons voir si cette offre de financement vaut le coup.

Kia Niro EV 2022

Dans le monde des SUV 100 % électriques, il y a plusieurs modèles français bien connus comme la Peugeot e-2008 ou encore la Renault Mégane E-Tech, il y a les allemands avec les EQA et autres BMW iX1, il y a les américains avec les Tesla Model Y et Model X et il y a les coréens avec les Hyundai Kona electric notamment, et son cousin technique, le Kia Niro EV.

Le Niro EV a récemment eu droit à une nouvelle génération intéressante qui devrait, selon toute vraisemblance, encore enfoncer le clou par rapport à la concurrence. Autonomie plus que correcte, finitions de bonne qualité, puissance suffisante, prix plutôt contenus, dotation de série hyper complète… Les superlatifs ne manquent pas pour ce Niro EV. Sur le site internet de Kia, il s’affiche déjà à des loyers intéressants, puisque l’offre la moins chère est à partir de 337 €/mois.

Après avoir donc décrypté l’offre du Škoda Enyaq iV disponible à partir de 299 euros/mois, celle du Kia EV6 à partir de 297 euros/mois, du MG ZS EV à 99 euros/mois, de la Peugeot e-208 à 149 euros/mois, de la Renault Mégane E-Tech à 248 euros/mois, de la Volkswagen ID.3 à 229 euros/mois, de la Renault Twingo E-Tech à 79 euros/mois, de la Tesla Model 3 pour moins de 400 euros/mois, de la Mini Electric à partir de 350 euros/mois, du Hyundai Kona Electric à partir de 139 euros/mois, de la Fiat 500 électrique à partir de 109 euros/mois, de la Nissan Leaf à partir de 99 €/mois, la Volkswagen ID.4 à partir de 309 €/mois, l’Opel Corsa-e à partir de 145 €/mois, de l’Opel Mokka-e à partir de 180 €/mois, c’est au tour du Kia e-Niro à 337 €/mois.

Quel est le modèle de Kia Niro EV proposé à 337 euros par mois ?

Comme pour la majorité des offres de financement « à partir de », il s’agit du modèle d’entrée de gamme. Chez Kia, c’est le niveau de finition « Motion » qui endosse ce rôle, et, comme vous pouvez le constater via la liste des principaux équipements ci-dessous, c’est déjà très complet pour un modèle entrée de gamme. Comme d’habitude chez Kia.

  • Accès et démarrage mains libres ;
  • Aide au maintien dans la file ;
  • Caméra de recul avec lignes de guidage dynamique ;
  • Climatisation automatique ;
  • Combiné d’instrumentation 100 % numérique 10,25 pouces ;
  • Écran tactile 8 pouces avec compatibilité Android Auto et Apple CarPlay ;
  • Jantes en alliage 17 pouces ;
  • Régulateur de vitesse adaptatif ;
  • Système de freinage d’urgence autonome avec détection des voitures/piétons/cyclistes.

Kia Niro EV 2022

Honnêtement, il ne manque vraiment pas grand-chose parmi les indispensables pour une voiture électrique moderne. Pour 367 €/mois, soit 30 euros de plus par mois par rapport au modèle que Kia propose, vous pouvez aussi passer sur la finition du dessus « Active » qui ajoute ces équipements :

  • Assistance active à la conduite sur autoroute ;
  • Capteurs de stationnement avant ;
  • Écran tactile 10,25 pouces, système de navigation avec cartographie Europe et services connectés Kia Connect Live ;
  • Rails de toit ;
  • Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement ;
  • Sellerie mixte tissu cuir artificiel ;
  • Sièges avant et volant chauffants.

Tous les Kia Niro EV sont équipés d’un bloc électrique de 204 chevaux et 255 Nm de couple. La batterie possède une capacité utile de 64,8 kWh et permet d’effectuer 460 kilomètres selon le cycle WLTP. Seul bémol, le modèle concerné par cette offre est « Blanc Céleste », le choix d’une autre couleur entraînera immédiatement une hausse des mensualités. La pompe à chaleur avec le chargeur V2D n’est pas disponible de série (en option à 1 400 euros et à réintégrer dans un loyer en cas de financement).

Kia Niro EV 2022

Quelles sont les conditions pour être éligible à l’offre LLD du Kia Niro EV ?

Il s’agit d’une offre de location longue durée sur 49 mois et 10 000 kilomètres par an. Le site indique que l’offre à 337 euros par mois est soumise à un apport de 3 000 euros. L’apport est de 11 500 euros à la base, mais il est absorbé par le bonus écologique de 6 000 euros et la prime à la conversion de 2 500 euros, qui impose donc la mise à la casse d’un ancien véhicule.

Pour pouvoir bénéficier de la prime à la conversion, il faut mettre en rebut un ancien modèle diesel ou essence. L’ancien véhicule mis au rebut doit être une voiture ou une camionnette dont le poids total autorisé en charge n’excède pas 3500 kg. La date de la première immatriculation doit être d’avant 2011 pour les diesels et d’avant 2006 pour les essences.

Le véhicule doit appartenir au bénéficiaire depuis au moins un an, tandis que le revenu fiscal de référence par part indiqué sur l’avis d’imposition de vos revenus de l’année précédente doit être inférieur ou égal à 13 489 euros.

Combien vous coûtera l’offre LLD du Kia Niro EV ?

Sur quatre ans de location longue durée, votre Niro EV vous coûtera 19 176 euros. Kia affiche sa voiture à partir de 44 490 euros sur son site, bonus écologique de 6 000 euros et prime à la conversion de 2 500 euros non déduits. Cela nous donne, une fois les déductions faites, un modèle affiché au prix catalogue à 35 990 euros. Encore faut-il être éligible à la prime à la conversion, car comme vous avez pu le constater, ce ne sera pas forcément le cas de tout le monde.

En partant de ce prix, vous paierez sur les quatre ans de location 53,2 % du prix de votre voiture. C’est globalement plus que la décote sur quatre ans pour ce type de voiture, d’autant plus que la demande en électrique ne cesse d’augmenter. Certes, les modèles d’occasion décoteront d’ici les prochaines années, mais pas aussi rapidement qu’un modèle thermique d’aujourd’hui. L’offre n’étant pas une LOA, il n’y a pas d’option de rachat du véhicule. Il faudra ainsi obligatoirement restituer la voiture à la fin du financement.

Faites attention également aux frais de remise en état qui peuvent être chers au moment de la restitution. Nous vous conseillons de le faire avant chez un carrossier, cela vous coûtera moins cher que chez votre concessionnaire en général. Si vous reprenez un véhicule chez votre concessionnaire après votre LLD, il sera aussi un peu moins regardant sur les frais de remise en état.

Kia Niro EV 2022

Quels sont les avantages de l’offre LLD du Kia Niro EV ?

La voiture en elle-même est un avantage. Difficile de trouver un défaut au nouveau Kia Niro EV, même si, esthétiquement, il est vrai que c’est un poil clivant. Techniquement, les coréens savent faire des voitures électriques, et bien les faire même, et rares sont les concurrents à pouvoir se targuer d’avoir une voiture à ce niveau.

Pour ne rien arranger à la situation de la concurrence, le Niro EV est très bien équipé d’entrée de gamme. Aller sur la gamme du dessus, c’est vraiment pour avoir un petit plus côté équipement, mais d’emblée, sur la finition « Motion », l’essentiel y est. On ne peut pas dire que ce soit le cas de tous les SUV électriques passés dans notre rubrique.

Quels sont les inconvénients de l’offre LLD du Kia Niro EV ?

Par rapport aux autres modèles que nous vous présentons parfois, effectivement, le Kia Niro EV à l’un des prix d’accès les plus élevés, mais quand on regarde en profondeur les prestations proposées, cela se justifie. En revanche, il est vrai que le prix aurait pu être plus contenu, sous le seuil des 300 €/mois notamment, puisqu’en mettant bout à bout toutes les mensualités à la fin du financement en plus de l’apport, vous avez tout de même payé plus de 50 % du prix d’une voiture qui ne vous appartiendra pas.

C’est le cas partout, certes, mais globalement la valeur résiduelle aurait pu être plus élevée pour tirer encore les mensualités vers le bas, d’autant plus que ce produit, même dans quatre ans, à la fin du financement, devrait encore se vendre comme des petits pains.

Deuxième inconvénient : l’offre est d’emblée conditionnée à la prime à la conversion, une aide à laquelle peu de clients sont éligibles. Sans cette aide, l’apport est quasiment multiplié par deux, ou bien il sera absorbé par les mensualités, mais elles aussi grimperont en flèche (environ 52 euros de plus par mois selon nos calculs en conservant le même apport de 3 000 euros).

Dommage également que les modèles en LLD ne soient pas concernés par l’offre en cours chez Kia. Pour tout client d’un Niro EV 100 % électrique neuf commandé entre le 1er avril 2022 et le 30 septembre 2022 dans le réseau Kia France, ce dernier bénéficie d’un an d’abonnement offert aux services Kia Charge Plus et Ionity Power.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles