Voitures électriques : Volkswagen surfe sur le mois d’avril grâce aux ID.4 et ID.3

 

Au mois d’avril 2021, la marque Volkswagen a décidé de taper du poing sur la table en dominant les ventes européennes : ses ID.4 et ID.3 s’accaparent tout bonnement le top 2. Mais depuis le début de l’année, la Tesla Model 3 reste la star des électriques.

Voitures électriques : Volkswagen surfe sur le mois d’avril grâce aux ID.4 et ID.3

La bataille des véhicules électriques ne fait que commencer, mais les tendances de l’année 2021 commencent doucement mais sûrement à se dessiner en Europe. Le dernier rapport d’EV Volumes — relayé par Clean Technica — met en exergue les chiffres de ventes du mois d’avril et ceux enregistrés depuis le début de l’année au sein du Vieux continent.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que deux modèles de Volkswagen ont cartonné durant le quatrième mois de ce millésime 2021 : les ID.4 et ID.3 occupent en effet les deux premières places du classement avec 7565 et 5941 unités, respectivement. Durant notre essai, le SUV branché nous avait d’ailleurs convaincus à plus d’un titre.

Volkswagen montre les muscles

Aujourd’hui, force est de constater que la stratégie d’électrification de Volkswagen, au travers de sa marque ID., commence à porter ses fruits. Sa compacte électrique creuse d’ailleurs un bel écart avec sa concurrence directe, la Renault Zoé et ses 4083 ventes enregistrées, talonnée par sa meilleure ennemie, la Peugeot e-208 (4083).

La Tesla Model 3, elle, est absente du classement, car les livraisons européennes et notamment françaises sont effectuées en fin de trimestre par le constructeur américain. Rien d’inquiétant, donc, d’autant plus que la berline californienne domine toujours d’une main de maître les ventes électriques du continent depuis le début de l’année.

Voitures électriques : Volkswagen surfe sur le mois d’avril grâce aux ID.4 et ID.3

Au total, 32 444 Model 3 ont trouvé preneur entre janvier et avril. Derrière, la Volkswagen ID.3 souffre de la comparaison avec 17 703 modèles, suivis par la Renault Zoé (16 659), Hyundai Kona EV (14 394), Peugeot e-208 (13 554), Volkswagen ID.4 (13 346), Kia e-Niro (13 054), Volkswagen e-UP! (11 716), Nissan Leaf (10 856), Audi e-tron (18 831) et Fiat 500e (10 489).

La Tesla Model 3 impressionne, puisqu’elle fait face aux mastodontes du secteur automobile, qui investissent plusieurs milliards d’euros dans l’électrique. En France, la star du catalogue Tesla cartonne depuis plusieurs mois déjà en raison d’une baisse tarifaire qui l’a rendue éligible au bonus écologique maximal de 7000 euros.

Tesla ne compte que sur sa Model 3

Toujours à l’échelle européenne, le classement par marque revient à Volkswagen avec 11 % de parts de marché. Le podium est complété par Mercedes (10,2 %) et BMW (9,6 %), pour un trio gagnant 100 % allemand. Tesla ne pointe qu’à la 7e place avec 5,3 % de PDM, mais cette position reste un bel exploit au regard de sa situation commerciale actuelle.

En Europe, Tesla ne peut compter que sur sa Model 3, lorsque la concurrence multiplie les références à leur catalogue pour élargir au maximum leurs cibles. En effet, les nouvelles Model S et Model X ne débarqueront que fin 2021, si ce n’est plus en cas de nouveau retard. Lorsque la Model Y dépend de l’avancée de la Gigafactory de Berlin… dont les délais ont été allongés.

Plusieurs véhicules électriques intéressants, à vocation familiale qui plus est, sont disponibles sous la barre des 45 000 euros et sont donc éligibles au bonus maximum. D’autres modèles, légèrement au-dessus de cette somme, sont aussi concernés, grâce…
Lire la suite

Les derniers articles