MG ZS EV vs Nissan Leaf : laquelle est la meilleure voiture électrique ?

 

La Nissan Leaf n’est plus à présenter tant elle a été populaire depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, nous l’alignons face à la MG ZS EV, le SUV prometteur du groupe chinois. Laquelle des deux sera la voiture électrique idéale pour vous ?

mg zs ev vs nissan leaf

Longtemps considérée comme l’une des pionnières de la mobilité électrique, la Nissan Leaf a su se renouveler afin de rester un choix cohérent pour les personnes en quête d’une voiture électrique compacte pour le quotidien. Nous avons décidé aujourd’hui de la mettre en face de la dernière née du groupe chinois MG : la ZS EV.

Restylée en fin d’année 2021, et offrant un rapport prix/prestations excellent, nous verrons dans ce dossier si elle fait le poids face à la Nissan Leaf, et essaieront de déterminer laquelle de la MG ZS EV ou de la Nissan Leaf est la voiture électrique faite pour vous.

Fiches techniques des MG ZS EV et Nissan Leaf

Modèle MG ZS EV (2021) Nissan Leaf 2
Catégorie SUV Berlines
Puissance (chevaux) 156 chevaux 150 chevaux
Puissance (kw) 114 kW N/C
0 à 100 km/h 8.6 secondes 7.9 secondes
Niveau d'autonomie 2 5
Vitesse max 175 km/h 144 km/h
Apple CarPlay Oui Oui
Android Auto Oui Oui
Taille de l'écran principale 10.1 pouces 7 pouces
Prises côté voiture Type 2 Combo (CCS) CHAdeMO
Longueur 4314 mm 4490 mm
Hauteur 1620 mm 1530 mm
Largeur 1809 mm 2030 mm
Prix entrée de gamme 30990 euros 26900 euros
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Dimensions, poids et design extérieur

Les deux véhicules du comparatif du jour sont assez différents en termes de dimensions. Tout d’abord, la MG ZS EV et ses 4,32 mètres de long sera assez courte pour se garer à peu près partout sans souci, alors que les 4,49 mètres de la Nissan Leaf pourront se révéler trop longs pour certains. En largeur, comptez 1,81 mètre pour la MG et 1,79 mètre pour la Nissan, soit peu ou prou la même chose.

En hauteur, petite différence également, compte tenu du segment différent des deux électriques du jour : 1,65 mètre pour le SUV électrique de MG contre 1,54 mètre pour la Nissan Leaf. Sur la balance pour terminer, la MG ZS EV affichera selon les versions et équipements entre 1 570 et 1 620 kilogrammes, contre entre 1 580 et 1 730 kilogrammes pour la Nissan Leaf.

Comme nous l’avons vu ci-dessus, les gabarits des deux véhicules diffèrent, et cela se voit bien au niveau du design. La MG, d’un côté, est assez haute et courte sur pattes, alors que la Nissan est bien plus allongée, à la frontière entre la citadine et la berline.

Si l’on a pu reprocher le design discutable de la première version de la Leaf, le restylage de février 2022 garde quelques particularités, mais sera sans aucun doute bien plus acceptable pour beaucoup. Des versions bi-tons sont notamment disponibles, assurant un peu d’originalité dans un monde automobile qui n’est que trop souvent monochrome.

À l’intérieur

Le coffre de la dernière née du groupe MG est plutôt très grand pour un véhicule de 4,32 mètres : entre 488 et 1 166 Litres selon la configuration (sièges arrière relevés ou rabattus), alors que la Nissan Leaf n’offrira que 435 Litres de coffre malgré ses 17 centimètres de plus en longueur (1 176 Litres en rabattant les sièges). Une fois à bord de la MG ZS EV, nous sommes assez conquis par l’intérieur de bonne facture et apprécions l’ergonomie globale. La place pour les passagers avant comme arrière est excellente, et voyager à quatre ne sera jamais un souci.

La Nissan Leaf quant à elle offrira légèrement moins de place à bord, notamment à l’arrière où les plus grands gabarits ne seront pas à leur aise pour de longs trajets. L’agencement de la planche de bord ne permet pas de ranger beaucoup d’effets personnels, et nous sentons que cela commence à dater en termes de design. Beaucoup de boutons restent présents et l’écran central n’est pas au niveau des standards de 2022 malheureusement.

Technologies embarquées

Si l’interface iSmart de MG pêchera par son manque d’ergonomie sur l’écran central de la ZS EV, le constructeur a eu la bonne idée de proposer une intégration parfaite d’Apple CarPlay et Android Auto, utilisables grâce aux ports USB-A ou USB-C présents à l’avant de la console centrale.

Un système combinant régulateur adaptatif et maintien actif dans les lignes est présent sur la MG ZS EV, et s’il se révèle assez efficace sur autoroute, il sera à bannir sur le réseau secondaire car il ne brillera pas par son efficacité, malheureusement. Du côté de la Nissan Leaf, un système similaire appelé ProPilot est disponible en option, qui sera à considérer si vous utilisez fréquemment les voies rapides.

Android Auto et Apple Carplay sont également disponibles sur la Nissan Leaf, et seront à privilégier par rapport à l’interface du constructeur qui n’est plus au niveau de ce que l’on attend en 2022. Saluons toutefois la présence de l’application mobile Nissan qui permet de vérifier le statut et la position de son véhicule à distance, ou bien encore de préconditionner l’habitacle et de définir un planning de charge.

Sur la route

Confortable et maniable à souhait, nous avons eu bonne impression lors de notre essai de la MG ZS EV. Les quelques reproches que nous pouvions faire à la première versions au niveau du châssis ont été effacés, et même lors des phases de freinage appuyés la prise de roulis était bien moins marquée qu’auparavant.

La consommation de la MG ZS EV est plutôt raisonnable pour un SUV, ce qui est assez rare dans le monde de l’électrique pour être souligné. La Nissan Leaf, quant à elle, saura se montrer assez économe en ville en jouant le jeu de l’écoconduite, notamment grâce au mode de conduite à une pédale baptisé « e-pedal » par le constructeur.

Plus confortable que sportive, la Nissan Leaf propose des suspensions bien ajustées pour absorber les différentes aspérités de la route, et la souplesse de sa direction est appréciable. Attention toutefois si vous mettez le pied au plancher : la stabilité ne sera plus au rendez-vous, et la gestion de la puissance hasardeuse fera parfois patiner les roues avant.

Les différentes motorisations proposées

La MG ZS EV est disponible en deux configurations différentes, selon la taille de batterie choisie :

  • Autonomie Standard 2 roues motrices, traction avec batterie de 51 kWh : moteur avant de 130 kW, 0 à 100 km/h en 8,6 secondes, vitesse maximale de 175 km/h ;
  • Autonomie Étendue 2 roues motrices, traction avec batterie de 70 kWh : moteur avant de 115 kW, 0 à 100 km/h en 8,6 secondes, vitesse maximale de 175 km/h ;

essai-mg-zs-ev-4

La Nissan Leaf est proposée en deux motorisations différentes :

  • Leaf avec batterie de 40 kWh : moteur avant de 110 kW, 0 à 100 km/h en 7,9 secondes, vitesse maximale de 144 km/h ;
  • Leaf e+ avec batterie de 62 kWh : moteur avant de 160 kW, 0 à 100 km/h en 6,9 secondes, vitesse maximale de 157 km/h ;

Autonomie, batterie et recharge

La MG ZS EV requiert 40 minutes en charge rapide pour passer de 5 à 80 % de batterie, grâce à son port CCS sur une borne en courant continu, où elle acceptera jusqu’à 92 kW de puissance. Du côté de la charge lente à domicile, comptez autour de 8 heures pour faire un plein complet sur une borne 7 ou 11 kW. Sur une prise domestique, le temps passera toutefois à 25 ou 30 heures selon la taille de la batterie. En cycle WLTP, l’autonomie annoncée de la MG ZS EV est comprise entre 320 et 440 kilomètres avec la selon la taille de la batterie.

MG ZS EV – parked shot with charging cable 01
Le MG ZS EV // Source : MG

Contrairement à l’ensemble des véhicules électriques actuels, la Nissan Leaf arbore encore son port CHAdeMO pour la charge rapide, qui est limitée à 50 kW. Selon la taille de la batterie, il vous faudra entre 21 et 32 heures sur prise domestique pour faire un plein intégral, et entre 7 heures 30 et 11 heures 30 sur une borne de recharge 7 kW. Enfin, au niveau de l’autonomie, la Nissan Leaf affiche entre 270 (batterie 40 kWh) et 385 kilomètres (batterie 62 kWh) WLTP.

Prix

Avec un tarif agressif, MG souhaite sans aucun doute conquérir de nombreux clients à la recherche d’un rapport qualité/prix/prestations excellent. Le prix à payer pour une MG ZS EV d’entrée de gamme est affiché à 30 990 euros, sans compter le bonus écologique (6 000 euros jusqu’en juillet 2022).

Pour ce tarif, ce sera bien entendu la version équipée de la batterie de 51 kWh, et pour ceux qui souhaitent opter pour la grande batterie de 70 kWh, la facture sera au maximum de 36 990 euros.

essai-mg-zs-ev-81

Il sera difficile de rivaliser avec la MG ZS EV en termes de tarifs pour la Nissan Leaf. En effet, l’entrée de gamme s’échangera contre 32 900 euros, hors bonus écologique, pour la finition Visia et la batterie de 40 kWh. De l’autre côté du catalogue, la batterie de 62 kWh qui équipent la finition Tekna vous coûtera 42 950 euros avec quelques options, toujours hors bonus écologique.

Laquelle choisir entre la MG ZS EV et la Nissan Leaf ?

Au terme de ce dossier, vous l’aurez sans doute compris, la MG ZS EV offre un rapport prix/prestation qui ne permet pas à la Nissan Leaf de rivaliser. Bien que pionnière de la mobilité électrique, la star de Nissan commence à accuser le coup face aux modèles plus récents, et la MG ZS EV avec une batterie au moins aussi grande, une autonomie meilleure et un espace à bord plus important est un choix évident entre ces deux modèles.

Les futurs véhicules électriques de Nissan pourront sans doute permettre à la firme de rebondir, à l’image notamment de la Nissan Aryia qui est attendue avec impatience pour certains. Dans l’attente, nous ne pouvons que vous conseiller de vous tourner vers la MG ZS EV si vous hésitiez entre cette dernière et la Nissan Leaf actuelle.

2022 va être un millésime fabuleux pour le secteur des voitures électriques : nous vous avons concocté la liste des modèles les plus attendus au cours des prochains mois.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles