Hyundai Ioniq 5 : coût de recharge et autonomie sur un long trajet de 850 km

🔌⚡🚗

 

La Hyundai Ioniq 5 va aujourd’hui être mise à l’épreuve dans notre série des grands trajets en voiture électrique. Sur nos deux parcours de référence, comment se place-t-elle face à d’autres véhicules ? Est-ce que cette championne de la charge rapide fera mieux que les autres ?

hyundai-ioniq-5-46_resultat

Après vous avoir présenté l’exemple des Tesla Model 3 Propulsion, Kia EV6 58 kWh et Tesla Model 3 Grande Autonomie, c’est au tour de la Hyundai Ioniq 5 d’être mise à l’épreuve tant redoutée des longs trajets en voiture électrique.

Nous gardons toujours les mêmes règles pour cette série, à savoir : le départ est effectué avec 100 % de batterie, l’arrivée à 20 %, et le véhicule doit rouler aux vitesses limites. Nous allons tout d’abord rappeler les caractéristiques techniques de la Hyundai Ioniq 5 (autonomie, batterie, puissance de recharge) et les confronter à la réalité du terrain.

De cette manière, grâce au tableau comparatif que vous retrouverez plus bas, vous serez en mesure de définir la voiture qui vous conviendra le mieux, et qui sera la plus rapide pour arriver à destination. C’est l’heure de vérité pour la Hyundai Ioniq 5.

Les caractéristiques de la Hyundai Ioniq 5

La Hyundai Ioniq 5 peut se targuer d’être le véhicule principal d’un foyer puisqu’elle est taillée pour les grands trajets. En effet, avec une autonomie en cycle WLTP qui atteint les 507 kilomètres, traverser la France ne devrait pas poser trop de soucis, quitte à utiliser la charge (très) rapide qu’elle offre.

hyundai-ioniq-5-0621-raw-07

Avec un passage de 10 à 80 % de batterie en tout juste 18 minutes, la Ioniq 5 impressionne. C’est d’ailleurs l’une des championnes de la charge rapide, tout bonnement. Durant cette simulation, nous utiliserons les différents réseaux de charge rapide à notre disposition dans l’Hexagone et seront donc amenés à remplir d’électrons la batterie chez Ionity, Fastned, Totalenergies ou encore sur les Superchargeurs Tesla ouverts à tous.

Bien entendu, le maillage du territoire en stations de charge rapide est primordial pour que la Hyundai Ioniq 5 puisse charger le plus efficacement possible. Nous verrons plus bas comment elle s’en sort dans l’état actuel du parc de recharge rapide français. Comme toujours, nous utiliserons l’excellent A Better Route Planner pour planifier les trajets, avec la consommation de référence par défaut pour la Hyundai Ioniq 5 propulsion.

La planification des trajets

Afin de ne pas avantager certains véhicules au détriment d’autres dans le détail des coûts, nous démarrons les trajets à 100 % de batterie, en comptant ce que cela coûterait au prix moyen du kWh en France, situé à 0,17 euro aujourd’hui. Les 77 kWh de la batterie de la Hyundai Ioniq 5 représentent alors 13,10 euros. Nous ajouterons alors ce coût au prix des charges rapides durant les trajets.

De manière à simuler des vacances estivales, le premier grand trajet consiste à relier Orléans à Arcachon (530 kilomètres). Le trajet d’hiver débute de Caen et arrive à Chamonix-Mont-Blanc (850 kilomètres). Nous aurons alors un aperçu de deux trajets de référence en Hyundai Ioniq 5, dans des conditions bien différentes.

Pour le trajet d’été, les paramètres indiqués dans A Better Route Planner sont les suivants : 25 degrés Celsius en température extérieure, absence de vent, arrivée à une borne de recharge avec 10 % de batterie restante, et arrivée à destination à 20 %. Pour le trajet d’hiver, c’est sensiblement identique, mis à part la météo, où l’on a choisi une température de 0 degré Celsius.

Notez que pour le moment, il subsiste des incompatibilités entre les Superchargeurs Tesla dits « V3 » et la Hyundai Ioniq 5, qui peut l’empêcher de recharger correctement. Tesla est en train de régler le problème, c’est pourquoi nous avons choisi de considérer qu’il était possible de se recharger sur ces bornes.

Le bilan des différents trajets

500 kilomètres avec plus de 30 minutes de charge

Bien qu’elle soit annoncée avec plus de 500 kilomètres d’autonomie WLTP, la Hyundai Ioniq 5 ne parvient pas à parcourir plus de 500 kilomètres avec ne serait-ce qu’un seul arrêt de recharge. En effet, dans les conditions imposées de l’exercice (départ à 100 % et arrivée à destination à 20 %), il est nécessaire de s’arrêter à deux reprises pour rallier Arcachon au départ d’Orléans.

Le premier arrêt est à une station Ionity autour de Poitiers, pour passer de 26 à 92 % de batterie en 23 minutes. C’est la grosse force de la Hyundai Ioniq 5 : elle n’a pas besoin de charger très longtemps pour gagner beaucoup de batterie. Cet arrêt de 23 minutes coûte 35 euros au tarif Ionity actuel de 0,69 euro par kWh.

Hyundai Ioniq 5 grands trajets ete

Un peu plus de 200 kilomètres plus loin, un autre arrêt chez Ionity est nécessaire pour ajouter 46 % de batterie en moins de 15 minutes, pour un coût de 24 euros. Cela suffit pour arriver à destination avec 20 %, comme imposé.

Une autre possibilité aurait consisté à ne pas utiliser l’autoroute entre Poitiers et Bordeaux, mais deux arrêts auraient également été nécessaires, ce qui n’améliore pas le temps de trajet total.

Au total, la Hyundai Ioniq 5 a chargé 36 minutes pour un total de 59 euros, auxquels il faut ajouter le coût de la charge de départ à domicile estimé à un peu plus de 13 euros. Le total pour ce trajet estival est ainsi estimé à 72 euros.

Notons que la consommation estimée pour ce trajet est de 251 Wh/km, ce qui donnerait une autonomie théorique de tout juste 305 kilomètres, bien loin des 507 kilomètres WLTP promis par le constructeur.

Moins de 90 minutes de charge pour 850 kilomètres

Lors de la simulation du grand trajet hivernal reliant Caen à Chamonix-Mont-Blanc, on remarque bien la force de la Hyundai Ioniq 5 : la charge très, très rapide. En effet, alors que de nombreuses voitures électriques ont besoin d’une ou plusieurs longues pauses dans un trajet comme celui-ci, le plus long arrêt de recharge pour la Ioniq 5 peine à dépasser 25 minutes.

Il faut cinq arrêts tout de même pour arriver à bon port, mais nous allons voir qu’ils sont plutôt très rapides. Le premier arrêt est à une station Totalenergies, pour 22 minutes, et permet de passer de 20 à 78 %. La tarification à la minute (0,65 euro) des bornes Totalenergies profite bien à la Ioniq 5, qui va payer 14 euros cette charge.

170 kilomètres plus loin, la plus longue recharge du trajet est à une station Ionity pour 26 minutes : elle assure de rajouter près de 80 % de batterie pour tout de même 42 euros. Arrivée ensuite à Beaune où un Superchargeur ouvert à tous est disponible : la charge de 10 à 57 % est facturée environ 25 euros au tarif actuel de 0,68 euro le kWh.

Hyundai Ioniq 5 grands trajets hiver

La densité des chargeurs rapides dans certaines régions françaises fait qu’il n’est pas possible d’optimiser tous les arrêts. C’est le cas pour la fin de trajet. En effet, une fois que l’on a quitté Beaune, il est nécessaire de se recharger à Mâcon (Ionity pour 15 minutes et 26 euros) après seulement 45 minutes de route.

La dernière charge est au Superchargeur Tesla de Saint-Julien-en-Genevois, pour 14 minutes et 25 euros également, ce qui suffit pour arriver à Chamonix avec 20 % de batterie. Au total, il y a donc eu 1 heure et 29 minutes de charge, pour un coût de 132 euros. En ajoutant la charge à domicile de départ, cela donne un total de 145 euros pour ce trajet hivernal de 850 kilomètres.

La consommation estimée, en comptant le froid de l’hiver, les vitesses élevées et le dénivelé positif est de 291 Wh/km, ce qui donne une autonomie théorique de seulement 260 kilomètres avec 100 % de batterie.

Consommation, coût de la recharge et autonomie

Nous récapitulons les coûts et les durées de charge (en incluant la recharge à domicile à 13 euros) dans le tableau ci-dessous. Vous pouvez ainsi visualiser au fur et à mesure de nos exemples là où se place le véhicule qui vous intéresse par rapport aux autres sur un trajet similaire.

VéhiculeCoût du trajet d'étéTemps de charge du trajet d'étéDurée totale du trajet d'été
Tesla Model 3 Propulsion36 - 49 €31 min5 h 09 min
Tesla Model 3 Grande Autonomie31 - 45 €13 - 25 min4 h 56 min
Kia EV6 58 kWh52 - 60 €38 - 43 min5 h 30 min
BMW i448 - 58 €22 - 37 min5 h 11 min
Hyundai Ioniq 572 €36 min5 h 16 min
VéhiculeCoût du trajet d'hiverTemps de charge du trajet d'hiverDurée totale du trajet d'hiver
Tesla Model 3 Propulsion102 €1 h 42 min9 h 16 min
Tesla Model 3 Grande Autonomie101,3 €1 h 02 min8 h 27 min
Kia EV6 58 kWh120 €1 h 54 min9 h 59 min
BMW i4147 €1 h 32 min9 h 08 min
Hyundai Ioniq 5145 €1 h 29 min9 h 14 min

Conclusion

Bien que réalisé sans encombre, le trajet d’été nécessite deux charges là où d’autres véhicules dans le même exercice n’en ont besoin que d’une, notamment l’une de ses rivales : la Tesla Model 3 Grande Autonomie. Pire, même la Tesla Model 3 Propulsion (avec une batterie nettement plus petite) n’a pas besoin d’autant de temps de charge sur le trajet d’été, ce qui montre encore une fois que la vitesse de charge ne fait pas tout, il faut que le véhicule ne consomme pas trop non plus.

Avec un coût aux 100 kilomètres pour le trajet d’été de 13,60 euros, la Hyundai Ioniq 5 est très loin d’atteindre des coûts comparables à une Tesla Model 3 Grande Autonomie ou Propulsion, qui sont environ 50 % plus économiques sur ce trajet, notamment grâce au tarif préférentiel sur les Superchargeurs Tesla.

Pour l’hiver, notre trajet de référence affiche un coût aux 100 kilomètres de 17 euros en Huyndai Ioniq 5, soit l’équivalent d’un véhicule essence consommant environ 8 à 9 Litres aux 100 kilomètres. Selon les cas, effectuer ce trajet sera donc moins économique en Ioniq 5 qu’en véhicule thermique équivalent.

hyundai-ioniq-5-15_resultat

Là encore, d’autres références sont bien moins chères sur le même exercice, comme la Kia EV6 58 kWh ou bien la Tesla Model 3 Propulsion. Pour ces deux-là toutefois, il faut accepter de charger plus longtemps, la Ioniq 5 étant meilleure sur ce point. À ce jour, la Tesla Model 3 Grande Autonomie reste devant la Hyundai Ioniq 5 cependant, avec seulement une heure et deux minutes de charge sur ce trajet d’hiver, et un coût aux 100 kilomètres de 12 euros (30 % de moins).

Afin d’optimiser les coûts de la Ioniq 5 qui se révèlent assez élevés en grands trajets, il eut été possible d’opter pour un abonnement Passport chez Ionity, mais l’engagement étant à l’année, il est nécessaire de charger fréquemment sur ces stations pour que cela vaille le coût (216 euros par an).

Par contre, l’abonnement de 12,99 euros chez Tesla pour bénéficier d’une réduction sur le coût de la Supercharge de 25 % est sans engagement, ce qui peut être intéressant si vos trajets passent par des Superchargeurs Tesla ouverts à tous. Nous avons d’ailleurs un dossier traitant spécifiquement du choix entre Ionity et les Superchargeurs, chacun ayant des points positifs et négatifs.

Ne serait-il pas déjà « trop tard » pour acheter une voiture électrique ? En effet, les prix ne font qu’augmenter, la charge rapide devient très chère, et la disponibilité des infrastructures de recharge publique peine à…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles