Le Samsung Galaxy Z Fold 3 est enfin là : plus solide, plus immersif, plus productif

 

Samsung vient de présenter officiellement le Samsung Galaxy Z Fold 3, son nouveau smartphone pliant et fer-de-lance de son savoir-faire technologique. L'appareil se bonifie en devenant plus résistant, en cachant une caméra dans son écran interne et en devenant compatible avec le stylet S Pen.

Samsung Galaxy Z Fold 3

Samsung Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

On en parle depuis des mois et des mois, le voici officiellement dévoilé. Le Samsung Galaxy Z Fold 3 a eu droit à son événement de présentation. Pour être tout à fait honnête, il faut préciser qu’il s’agit là davantage d’une formalité que d’une réelle révélation tant ce nouveau smartphone pliant ne gardait plus beaucoup de secrets après moult fuites.

Comme prévu, ce Galaxy Z Fold 3 apporte des nouveautés intéressantes, aussi bien au niveau de la conception du produit que dans l’usage. Nous allons passer tout cela en revue. Avant toute chose, sachez qu’on ne peut pas parler de cet appareil sans évoquer ses écrans, sa caméra cachée sous la dalle intérieure et sa compatibilité avec le S Pen. Nous en parlons en détail dans notre prise en main dédiée où nous partageons nos premières impressions sur le produit.

Plus solide et étanche

Cela dit, avant d’aller creuser tout ça plus en avant, commençons par les grandes lignes : le Samsung Galaxy Z Fold 3 ne réinvente pas la formule qui commençait déjà à être bien maîtrisée sur le Z Fold 2. Alors que son prédécesseur venait corriger d’importants soucis de la première génération, lui prend le temps de peaufiner quelques détails importants à signaler. Évoquons notamment le fait que nous avons affaire au « premier smartphone pliant résistant à l’eau » grâce à une certification IPX8.

Samsung Galaxy Z Fold 3

Samsung Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

Cet argument de durabilité se retrouve aussi dans le choix des matériaux utilisés : « le cadre aluminium le plus résistant » jamais utilisé par Samsung — notamment pour renforcer la charnière — s’associe à du Gorilla Glass Victus pour éviter la casse tandis que le film protecteur du grand écran interne est « 80 % plus durable » pour être moins exposé aux égratignures. Bref, le Galaxy Z Fold 3 reste un téléphone capable de passer au format tablette. Simplement, il veut le faire de manière encore plus rassurante que les modèles précédents.

Une fois les utilisateurs rassurés sur la longévité du produit, ils peuvent apprécier le Galaxy Z Fold 3 et ses usages. Au niveau des dimensions, le nouveau smartphone pliable fait un très léger effort d’amincissement par rapport au Z Fold 2, mais le produit reste quand même relativement épais lorsque replié : 16 mm du côté de la charnière et 14 mm sur les bords extérieurs. Comptez aussi 6,71 mm de largeur pour une longueur de 158,2 mm.

Samsung Galaxy Z Fold 3

Samsung Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

Le poids est aussi conséquent : 271 grammes. C’est beaucoup, mais c’est déjà bien plus léger que les 282 grammes de la génération précédente. Au format tablette, le Samsung Galaxy Z Fold 3 propose des dimensions de 128,1 x 158,2 x 6,4 mm. Préparez-vous à encore lire quelques chiffres avant la fin de cet article, notamment car nous allons aborder désormais les caractéristiques des deux écrans.

Caméra cachée dans l’écran interne

La dalle AMOLED interne, celle qui se plie et déplie, jouit d’une diagonale de 7,6 pouces au ratio 22,5:18 avec une définition QXGA+ de 2208 x 1768 pixels et un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Jusqu’ici, rien de nouveau. Elle promet notamment une meilleure luminosité maximale que par le passé, mais sa vraie innovation réside au niveau du capteur photo frontal qui n’est plus logé ni dans une encoche ni dans un poinçon.

Samsung Galaxy Z Fold 3

Samsung Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

La caméra des selfies se cache dans la dalle à l’instar de ce qu’on avait pu voir sur le ZTE Axon 20 5G. Samsung se vante ainsi d’offrir « une expérience de visionnage sans interruption » pour une meilleure immersion — renforcée aussi par les haut-parleurs stéréo et la compatibilité Dolby Atmos.

L’écran externe, plus petit, reprend plusieurs éléments déjà vus l’année dernière : affichage AMOLED, 6,2 pouces, définition HD+ de 2268 x 832 pixels. Le ratio change légèrement de 25:9 à 24,5:9 et le taux de rafraîchissement monte en grade de 60 à 120 Hz.

S Pen Fold Edition et S Pen Pro

Revenons-en à l’écran interne. Celui-ci veut vous faire oublier la gamme Galaxy Note par sa compatibilité avec le S Pen. Samsung met en avant deux versions du stylet :

  • S Pen Fold Edition (49 euros) ;
  • S Pen Pro (99 euros).
Samsung Galaxy Z Fold 3

Samsung Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

La première option, comme on peut le deviner au nom, est spécialement conçue pour le Galaxy Z Fold 3 avec une mine qui n’abime pas l’écran pliable majoritairement en plastique. Le S Pen Fold Edition pèse 8 grammes, mesure 132,1 mm et n’embarque aucune fonctionnalité Bluetooth. Pour profiter de ces dernières, il faut se tourner vers le S Pen Pro, long de 173,64 mm. Il vous permettra d’accéder aux Air Actions (utiliser le stylet comme une télécommande) tout en restant compatible avec d’autres appareils comme les Galaxy Note, le S21 Ultra ou les tablettes de la marque. Pour passer d’un appareil à l’autre, il faut appuyer sur un bouton prévu à cet effet pour changer automatiquement la mine au bout.

Combiner le stylet avec le grand écran du smartphone offre ainsi une productivité accrue, avance Samsung. Cependant, le S Pen ne peut pas être rangé dans le Galaxy Z Fold 3, il faudra acheter une coque dédiée pour profiter d’un étui à cet effet.

Samsung Galaxy Z Fold 3

Samsung Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

La productivité est aussi renforcée par les optimisations logicielles sur l’interface One UI. La partition d’écran est toujours aussi poussée (trois apps en même temps) et il est désormais possible d’épingler une barre des tâches sur le côté afin de passer d’une application à l’autre facilement. Un peu comme sur ordinateur.

Samsung précise aussi que les développeurs chez Google, Microsoft et Instagram ont joué le jeu pour adapter de manière responsive leurs applications au large écran interne et vous pouvez aussi compter sur des services tels que YouTube, Spotify ou Lightroom.

Samsung Galaxy Z Fold 3

Samsung Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

Pour les autres applications qui n’ont pas encore ajusté leur affichage, vous pouvez forcer le redimensionnement des fenêtres avec la fonction Lab dans les paramètres afin qu’elles s’affichent par-dessus d’autres apps.

Pour le reste, le Galaxy Z Fold 3 compte sur la puissance du Snapdragon 888, 12 Go de RAM, une batterie de 4400 mAh compatible avec un chargeur 25 W non fourni et une compatibilité 5G. Il embarque au total cinq capteurs photo. Pour les selfies, il y a une caméra de 10 mégapixels en façade tandis que celle camouflée par le grand écran se contente de 4 mégapixels. Au dos, on trouve un trio de 12 mégapixels : capteur principal (f/1,8), ultra grand-angle (f/2,2) et un téléobjectif x2 (f/2,4).

Prix et disponibilité du Samsung Galaxy Z Fold 3

Le Samsung Galaxy Z Fold 3 est vendu de 1799 euros dans sa version 256 Go. Sa version 512 Go monte à 1899 euros. C’est encore extrêmement onéreux, mais on notera que le prix d’entrée est fixé à 200 euros environ de moins que sur la génération précédente.

Les précommandes durent du 11 au 26 août (bloc charge, S Pen et étui pour le stylet offerts) tandis que le produit sera commercialisé le 27 août.

Lors du même Galaxy Unpacked, Samsung a aussi annoncé les nouvelles montres Galaxy Watch 4 et Watch 4 Classic, les écouteurs Galaxy Buds 2. La marque a également levé le voile sur le Galaxy Z Flip 3, un autre smartphone pliant que nous avons pris en main.

Les derniers articles