Voici le Galaxy Z Fold 4 : meilleur en photo, plus puissant… Samsung veut remporter le pli

 

Le Galaxy Z Fold 4 intègre un capteur 50 mégapixels, un Snapdragon 8+ Gen 1 et change quelque peu ses ratios d'écran. Une barre des tâches façon PC fait aussi une entrée remarquée.

Source : Samsung

Samsung est parti bille en tête sur les smartphones pliants, seul devant tous ses concurrents, ce qui lui permet de rafraichir tranquillement ses gammes d’une année sur l’autre lors de ses Galaxy Unpacked. En conséquence, le Galaxy Z Fold 4 (dont vous pouvez lire notre prise en main ici), plutôt que de réinventer la formule, tente de l’améliorer à la marge.

Ratio comme disent les jeunes

Les ratios des deux écrans du Galaxy Z Fold 4 évoluent pour le mieux. L’écran externe conserve sa diagonale de 6,2 pouces, mais il passe d’un ratio 24,5:9 à un plus confortable et moins étroit 23,1:9. Le 120 Hz (48-120) est toujours de mise et la définition évolue pour du 2316 x 904 pixels, soit 402 PPP.

Le ratio de l’écran interne de 7,6 pouces change aussi et passe de 22,5:18 à 21,6:18. En clair, on se rapproche encore un peu plus d’un carré. Bien sûr, la dalle cache toujours un capteur selfie, avec ce coup-ci une densité de pixels plus importante. De quoi l’oublier encore un peu plus. Elle garde également sa définition QHD+ de 2176 x 1812 pixels (374 ppp).

En résultent quelques modifications dans les dimensions et le poids du Fold que nous vous épargnons. Retenez surtout qu’il est plus léger de 8 grammes par rapport à son prédécesseur. Pas forcément de quoi bouleverser l’usage, mais c’est déjà ça de pris.

Puissance et barre des tâches

La puce du Galaxy Z Fold 4 a bien entendu été changée au passage. Samsung a puisé dans le meilleur de Qualcomm, le Snapdragon 8+ Gen 1, promesse d’une importante puissance pour tous les usages.

Et ça tombe bien, car le Z Fold 4 intègre désormais nativement une barre des tâches, ce que le Z Fold 3 ne proposait que timidement dans ses fonctionnalités expérimentales. Cela permet de rapprocher un peu plus le Z Fold d’un mini-PC. D’autant que le mode Flex vous invite à utiliser la partie basse de l’écran comme une souris. À voir si l’usage est naturel et agréable alors que l’écran est lui-même tactile, mais pourquoi pas.

Un meilleur piqué en photo

Nous sommes aussi en droit de nous attendre à un meilleur piqué en photo. Le Galaxy Z Fold 4 intègre une optique principale avec un capteur de 50 mégapixels, un vrai bond par rapport aux 12 mégapixels de la génération précédente. Le module est accompagné d’une stabilisation optique ainsi que d’un autofocus dual pixel.

Source : Samsung

Les autres optiques conservent leurs caractéristiques : 12 mégapixels sur l’ultra grand-angle, 10 mégapixels sur le téléobjectif X3.

D’ailleurs, le reste de la fiche technique varie assez peu par rapport au Z Fold 3. Voici les éléments à connaitre :

  • Batterie : 4400 mAh ;
  • RAM : 12 Go LPDDR 5 ;
  • Stockage : 256 Go, 512 Go, 1 To, sans port microSD ;
  • Son : deux haut-parleurs stéréo AKG, compatibles Dolby Atmos ;
  • Étanchéité : IPX8 ;
  • Capteur d’empreintes : latéral ;
  • Connectivité : Wi-Fi 6e, Bluetooth 5.2 ;
  • SIM : double SIM + eSIM ;
  • OS : One UI 4.1.1 (Android 12).

Prix et disponibilités du Samsung Galaxy Z Fold 4

Trois coloris seront disponibles : noir, blanc et gris anthracite. Le téléphone sera en magasin à compter du 26 août. Les précommandes sont ouvertes du 10 au 25, avec bonus de reprise de 200 euros.

Voici la grille tarifaire :

  • 1799 euros pour le modèle 256 Go ;
  • 1919 euros pour celui de 512 Go ;
  • 2159 euros pour la version à 1 To (exclusivité du site officiel de Samsung).

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.