WWDC 2022 : iOS 16, macOS 13, MacBook Air, réalité virtuelle… Qu’attendre de la keynote d’Apple ?

 

L’heure est venue de savoir de quoi l’avenir d’Apple sera fait. La firme tient ce lundi à 19h sa keynote d’introduction à la conférence WWDC 2022 destinée aux développeurs. L’occasion de découvrir les nouveaux systèmes d’exploitation (iOS 16, watchOS 9, macOS 13...) qui seront lancés à la rentrée, mais aussi de possibles appareils et la réalité augmentée. On fait le point sur nos attentes.

Tim Cook à la WWDC 2021
Tim Cook lors de la WWDC 2021. // Source : Apple

Si la WWDC 2022 est un événement avant tout à l’attention des développeurs, cela fait plusieurs années que la keynote d’ouverture est devenue un temps fort qui attire autant les intéressés que les fans et le grand public. Apple l’a bien compris et en a fait un show semblable à ses keynotes de présentation des iPhone que des iPad ou des Mac. Vous pouvez d’ailleurs regarder la WWDC 2022 en direct.

Et à chaque fois, il est question de dévoiler ce qui attend les systèmes d’exploitation qui seront déployés officiellement sur tous les produits de la marque courant septembre-octobre. Bien évidemment, une bêta développeur est généralement disponible dès la fin de la keynote avant une bêta publique plus stable à l’été.

iOS 16 / iPadOS 16

À quoi pourront donc bien ressembler les prochains iPhone 14/14 Pro ? La WWDC et les annonces d’iOS sont généralement de premiers sérieux indices sur les possibilités améliorées des futurs smartphones stars. Mais sur iOS 16, pratiquement rien de conséquent n’a fuité. Secret bien gardé ou avancées a minima ? Nul ne sait vraiment.

DSC01093-Edit (1)
Le nouvel iPhone 13 d’Apple en vert // Source : FRANDROID — Anthony WONNER

On évoque des widgets sur l’écran verrouillé, des notifications plus poussées (mais ce fut déjà un vaste chantier d’iOS 15), un suivi du sommeil plus clair dans l’app Santé ainsi que des fonctions pour la santé féminine et du suivi médical, de l’audio repensée dans l’app messages avec des fonctions plus proches des messageries de réseau social. Il se murmure aussi que de nouvelles applications signées Apple apparaîtraient ainsi que la fameuse option musique classique d’Apple Music ou encore de nouveaux types d’exercice dans l’app Fitness+. La détection d’accident de voiture, la connexion satellitaire en cas d’urgence ou encore l’écran Always-on sont annoncés pour les iPhone 14 et pourraient en fait être des nouveautés d’iOS 16

De nombreuses améliorations de l’accessibilité ont été récemment annoncées par Apple et pourraient être confirmées comme nouveautés d’iOS 16, comme ce fut le cas ces dernières années et les ajouts du double tap au dos ou bien de la détection de personne grâce au Lidar.

Pour les iPad qui reprennent généralement le gros d’iOS dans iPadOS, on murmure cependant des changements pour le multitâche qui pourrait parvenir à afficher trois fenêtres simultanément et non deux avec une fenêtre flottante, en misant sur le redimensionnement facilité des fenêtres. Apple veut faire de ses iPad des alternatives aux PC depuis des années, plusieurs nouveautés d’iPadOS 16 pourraient aller dans ce sens et apporter plus de fluidité dans la productivité aux tablettes tactiles maison. Le rapprochement avec les Mac et les expériences partagées sont aussi à prévoir comme cela a déjà été rendu possible avec la fonction SideCar (l’iPad devient un écran secondaire du MacBook) ou bien Commande Universelle qui permet d’utiliser un même clavier et une même souris pour un Mac, un iMac et/ou un iPad à proximité les uns des autres.

watchOS 9

Il n’y a clairement pas plus complet et enrichi fréquemment que l’OS d’Apple au niveau des montres connectées. Et watchOS 9 devrait suivre le même chemin, annonçant comme à chaque fois les potentielles nouveautés de la prochaine Apple Watch Series 8.

L'Apple Watch Series 7
L’Apple Watch Series 7 // Source : Arnaud Gelineau — Frandroid

S’il semble très peu probable de voir le calcul du taux de glycémie apparaître, faute d’être parfaitement au point, d’autres fonctions de santé sont attendues, comme une meilleure détection de la fibrillation auriculaire ou du suivi des activités, de la course. Le nouvel OS devrait aussi mieux gérer l’autonomie des montres avec des moyens de réduire l’utilisation de la batterie en mode économie d’énergie tout en choisissant des apps et fonctions prioritaires. Comme à chaque fois, de nouveaux fonds d’écran devraient être présentés.

macOS 13

Il ne semble pas y avoir de changements majeurs à attendre de cette nouvelle mouture. Les principales rumeurs laissent envisager des changements dans les interfaces, les préférences pour plus de clarté et une gestion améliorée des apps. macOS 13 serait davantage tourné vers le redesign des applications Apple (Safari, Mail, Messages, etc.). Pour le reste, les modifications seraient transverses à tous les OS sur les applications communes.

Conception actuelle du MacBook Air. Photographe  Stephanie KeithGetty Images
L’actuel MacBook Air. // Source : Stephanie Keith, Getty Images

Quel nom ? Comme le veut la coutume, ce sera un lieu de Californie, ville, région, montagne, etc. Carmel, ville voisine très chic de Monterey, finira bien par avoir droit à son OS, à moins que ce soit Salinas, la ville natale de John Steinbeck qui sonnerait bien. Mais, parmi les noms déposés par Apple, Mammoth semble celui qui traîne au fond du tiroir depuis le plus longtemps. Mais macOS Mammoth n’est pas le plus sexy et pas forcément le plus facile à prononcer dans toutes les langues.

tvOS 16

C’est un peu le désert pour le système d’exploitation de l’Apple TV. Il est souvent le parent pauvre de la WWDC et cela pourrait se confirmer tant aucune information ou presque n’a fuité. Depuis plusieurs années, le boîtier multimédia est promis à devenir un hub pour la maison connectée (voire à se doter d’un écran et d’une enceinte intégrée). Cela sera-t-il enfin la bonne année pour le voir prendre une autre dimension ?

realityOS

C’est la grande inconnue et attente de l’année. Apple a dans ses cartons un projet pour la réalité virtuelle et/ou réalité augmentée. Lunettes ou casque, nulle ne sait vraiment tant les deux ont fait parler d’eux. Quoiqu’il en soit, il semble peu probable de voir un produit fini être déjà présenté par Apple lors de la keynote, tout converge à dire que la sortie du casque serait repoussée à 2023. Mais, en revanche, Apple devrait mettre un premier doigt de pied dans l’AR/VR et présenter des bribes d’usage pour appâter les développeurs qui voudront s’y frotter. À commencer par un OS qui semble avoir pris forme, sous le nom de realityOS ou autre rOS (le nom aurait été déposé par une autre firme).

Apple casque MR
Source : The Illustration via The Verge

Il paraît certain que la firme californienne va présenter un premier set applicatif pour donner un aperçu des possibilités du futur appareil qu’on murmure aussi comme extension de l’univers Apple TV.

Et les produits ?

Ce n’est généralement pas le moment qu’Apple choisit pour dévoiler de nouveaux produits pour faire toute la place à la présentation et aux explications autour de ses OS. Mais il est arrivé par le passé que la WWDC voit apparaître des nouveaux venus comme l’enceinte HomePod qui y avait été présentée par Tim Cook avant de sortir des mois plus tard. Mais elle s’appuyait sur des applications préexistantes chez Apple et il ne lui manquait qu’un brin de peaufinage pour être commercialisée. La conférence a également vu l’introduction d’un iPad Pro 11 pouces, d’un iMac Pro ou encore d’un MacBook, mais surtout du Mac Pro. Des produits destinés avant tout à des utilisateurs plus avancés, pour ne pas dire des professionnels pour les trois derniers, qui pouvaient alors profiter pleinement de la puissance des appareils et des derniers macOS ou iOS pour développer des apps ou créer des contenus.

MacBook Air new look

Cette année pourrait voir arriver un nouveau MacBook Air complètement relooké et, éventuellement en couleurs. Même si, selon le toujours bien informé Mark Gurman de Bloomberg, il ne faudrait pas s’attendre à trop d’excentricité en termes de couleurs de la part d’Apple qui n’irait pas piocher du côté des iPad Air ou des derniers iMac. Le MacBook Air pourrait cependant arborer un écran aux bords plus affinés et embarquer une puce M2 avec 8 cœurs CPU et 10 cœurs GPU, mais des cœurs basés sur ceux de la puce A15 Bionic des derniers iPhone quand ceux de l’Apple M1 étaient inspirés de ceux de l’A14.

Conception actuelle du MacBook Air. Photographe  Stephanie KeithGetty Images
L’actuel MacBook Air. // Source : Stephanie Keith, Getty Images

La seule interrogation de voir un MacBook Air présenté à la conférence des développeurs concerne la cible : s’il est vraiment équipé d’une puce très puissante et présenté à la WWDC, ne va-t-il pas faire de l’ombre aux MacBook 14 et 16 lancés fin 2021 avec une puce M1 Pro ou Max pour une cible justement très avancée et professionnel ? La bonne idée d’Apple, ou la bonne raison pour les présenter à une keynote tournée vers les développeurs, serait de présenter le MacBook Air 2022 comme une porte d’entrée pour des jeunes développeurs, futurs fournisseurs de l’App Store en applications, qui débutent la programmation sous Swift, promis comme l’un des points clés de la WWDC à en croire le logo et les invitations. Et quand on sait que les Memoji étaient particulièrement jeunes et enthousiastes sur l’invitation, MacBook sous le nez, cela pourrait se tenir comme argumentaire.

Mac Pro et Mac mini surpuissants

Avec son design de « râpe à gruyère », le Mac Pro est le dernier produit présenté « en live » à la WWDC 2019 avant de sortir en fin d’année. Trois ans après, il pourrait faire peau neuve. Son annonce a été teasé par Apple lui-même lors de la keynote de mars en laissant entendre qu’il existait une version Apple Silicon en développement qui pourrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Reste à savoir si la bête va être lâchée ou bien juste dévoilée avec un peu plus de détails. Le Mac Pro pourrait embarquer une puce encore plus puissante que le M1 Ultra, le déjà surpuissant SoC présenté au printemps et qui équipe la version la plus avancée du Mac Studio. Cette fois-ci, le Mac Pro pourrait compter jusqu’à 140 cœurs CPU et 128 cœurs GPU, soit deux fois le M1 Ultra et quatre fois le M1 Max. Avec un nouveau nom ?

Apple Mac Pro
Apple Mac Pro

Un autre produit pourrait aussi faire parler de lui. La veille de la keynote, une fuite a annoncé sur un site marchand la venue d’un nouveau Mac mini dans une version avec puce M1.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles