L’année 2016 approche de son terme et, comme tous les ans, les appareils ont été nombreux à se succéder sur le marché. Des réussites, des ratages avérés, et quelques bonnes surprises. Samsung Galaxy S7, LG G5, Google Pixel, Xperia XZ… voici les coups de cœur de la rédaction dans l’univers féroce des smartphones.

HTC-10-LG-G5-Samsung-Galaxy-S7

 

Le choix d’Ulrich : le Sony Xperia XZ

Le Sony Xperia XZ n’est pas le smartphone qui a le plus emballé la rédaction en général, mais son triple capteur photo semble avoir tapé dans l’œil d’Ulrich.

sony-xperia-xz-ifa-2016

Mon coup de coeur est le Xperia XZ. Son écran est magnifique, l’expérience logicielle est excellente… et avec trois capteurs, Sony capture un seul et même cliché. Les capteurs vont se compléter intelligemment. Chaque capteur améliore ce qui n’est pas bien vu par les autres. La réelle complexité est alors dans les coulisses : le logiciel assemble les informations pour produire un cliché final. Ajoutez à cela le fait que le Xperia XZ est le premier smartphone à proposer une optique stabilisée sur 5 axes pour supprimer au maximum le flou. Malheureusement, seul son design ne m’a pas entièrement convaincu : le Xperia XZ est encore trop brut et angulaire, surtout par rapport à celui dont on ne prononce plus le nom, le sacré saint Galaxy Note 7.

Le choix de Vincent : le Samsung Galaxy S7

La gamme Galaxy S de Samsung est bien souvent une valeur sûre, et cette année encore, le Galaxy S7 s’est montré à la hauteur de nos attentes, et surtout de celles de Vincent.

Samsung Galaxy S7 (1 sur 1)

Pour moi, le smartphone de l’année c’est le Galaxy S7 de Samsung : ni trop grand, ni trop petit, mais surtout ultra puissant et très bon en photo. Tous les jours, mon smartphone joue aussi le rôle d’appareil photo numérique et le fait d’être doué en photo est l’argument principal pour moi lors de l’achat d’un mobile. Je joue également beaucoup sur mon smartphone et j’adore pouvoir lancer des titres gourmands sans avoir de lag. Je regrette cependant parfois la gestion de la RAM un peu trop chaotique, tout comme l’autonomie qui n’est pas la meilleure du segment. Mais la finition du produit et le magnifique écran AMOLED me font vite oublier ces petits défauts. Je précise que je déteste la variante Edge, plus grosse et qui n’est pas pratique lors de l’affichage des sites non optimisés pour le mobile.

Le choix de Manu : le Xiaomi Mi MIX

Véritable OVNI dans le monde de la téléphone, le Xiaomi Mi MIX a créé la surprise en fin d’année avec son design unique. Un point qui a apparemment tapé dans l’œil de Manu.

xiaomi-mix-mkbhd-video-2

Bien que je n’ai pas eu l’occasion de l’essayer sur le long terme, le Xiaomi Mi MIX est pour moi le smartphone le plus novateur de cette année. Son design hors du commun avec son écran prenant la quasi-totalité de sa face avant est juste magnifique et j’espère que cela deviendra une norme à l’avenir. Il embarque qui plus est toutes les specs que l’on peut attendre d’un smartphone haut de gamme en cette fin d’année 2016. Le seul point noir ? Son prix, que l’importation ne réduit pas.

Le choix de Camille : le LG G5

Le LG G5, avec son design modulaire, a également tenté la carte de l’originalité, avec un résultat en demie teinte concernant sa modularité. Camille ne s’est cependant pas arrêtée à ce détail et apprécie les qualités intrinsèques du téléphone en lui-même.

c_LG G5-DSC09557

LG fait un bond en avant avec son G5, un point qui divise, forcément… Mais qui m’a entièrement convaincue ! Il est puissant et ne chauffe presque pas. Un point important pour moi, puisqu’il me permet de faire tourner sans mal les jeux les plus gourmands de ma ludothèque. Avec son double capteur photo, les clichés sont souvent réussis et n’ont pas toujours besoin de passer par la case Instagram avant de les partager. Et avec la possibilité de rajouter une micro SD de 2 To, autant dire que côté stockage, je ne me retrouve plus prise de court lorsque j’ai besoin d’installer une application assez lourde. Enfin, même si ce n’est certainement pas le plus beau de sa catégorie, je trouve qu’il offre de belles finitions et qu’il est agréable en main… Bref, je l’utilise depuis deux mois et je n’en suis pas déçue !

Le choix de Matthieu : le Google Pixel

On l’attend toujours avec une grande impatience et il ne fait aucun doute qu’il arrivera à séduire une grande partie de la rédaction dès qu’il sera disponible. En tout cas, Matthieu a déjà fait son choix !

google-pixel-5-sur-16

Grand utilisateur de Nexus, mon coup de coeur de l’année est logiquement le Google Pixel. Si je suis assez triste de la mort d’un programme qui permettait de disposer de smartphones pas hors de prix, mais avec un suivi hors pair, je dois avouer que le Pixel me tente fortement. Entre ses capacités photo, surtout en basse luminosité, ainsi que sa stabilisation vidéo qui a l’air assez étonnante, c’est pour moi le smartphone en haut de ma liste de souhaits. Certains trouvent son design assez quelconque, mais personnellement, je recherche un smartphone qui ne se fasse pas remarquer, comme les Nexus justement, c’est donc logiquement mon coup de coeur.

Le choix d’Omar : le Huawei P9

Clairement la marque montante du moment, Huawei a réussi avec son P9 à proposer en début d’année une alternative aux canons du genre à un prix plus abordable. Il n’a d’ailleurs pas laissé Omar indifférent.

Huawei-p9-15

Pas évident de désigner le smartphone de l’année, mais mon choix se porte sur le Huawei P9. Tout d’abord parce qu’il tient parfaitement bien dans ma main avec sa diagonale de 5,2 pouces et son design très élégant à mon goût. Pour les performances, je trouve que le Kirin 955 est une valeur sûre, notamment sur les jeux vidéo qui ne souffrent d’aucun ralentissement. Enfin, le double capteur photo de 12 MP, même s’il n’est pas aussi parfait que le laissait entendre Huawei, est vraiment intéressant pour capturer de beaux clichés. J’adore m’amuser avec la profondeur de champ ou le mode monochrome vraiment excellent. Je le trouvais malheureusement trop cher à sa sortie (plus de 500 euros), mais aujourd’hui il est plus abordable.

Le choix de Rodolphe : le Lenovo Moto Z

Premier Moto conçu sous l’égide de Lenovo, le Moto Z a réussi la transformation et apporte qui plus est de la nouveauté avec son côté modulaire et ses Moto Mods. Un principe qui a bien plu à Rodolphe.

lenovo-moto-z-test-4

J’ai été déçu par les nouveaux smartphones de 2016. La plupart des constructeurs se sont contentés de ne sortir que des versions plus puissantes de leur flagship. Vous me parlerez très certainement du double capteur photo, de l’écran incurvé et du scanner d’iris. Ceux-là n’apportent pas réellement quelque chose à mon sens, à part pour les férus de noir et blanc avec le capteur monochrome du Mate 9.

La vraie innovation de l’année selon moi, c’est Lenovo qui l’a intégrée à ses Moto Z. En effet, les MotoMods sont interchangeables à chaud, contrairement au LG G5, et apportent des fonctionnalités intéressantes au smartphone — lui-même très bon. Ainsi, on se retrouve avec une interface très proche de l’interface Nexus tout en profitant d’un vidéoprojecteur, d’une enceinte de poche ou d’un zoom optique x10 dans sa poche. Ils sont évidemment vendus trop cher à mon goût, mais c’est de bon augure pour le futur du smartphone.

Le choix de Maxime : Le HTC 10

HTC n’a clairement pas fait l’unanimité à la rédaction cette année, même si les principaux reproches à l’égard du HTC 10 concernent son prix bien trop élevé à sa sortie et un manque d’originalité. Maxime reste pourtant un fervent défenseur de la marque… Allez comprendre.

HTC 10 3

Dans une année où l’innovation a fait un bond en avant, mon coup de coeur est un modèle de classicisme dans le monde du smartphone, le HTC 10. Comme si, devant un buffet de plats exotiques, je choisissais le plat de pâtes. C’est l’assurance d’avoir ce à quoi on s’attend. De plus HTC n’a pas fait de compromis en intégrant des composants dignes de ce qu’on trouve dans les haut de gamme de 2016. Et le fait que je sois fan de HTC depuis le Touch Pro 2 m’a beaucoup aidé dans mon choix. En plus HTC se permet de faire des innovations intelligentes comme un profil audio personnalisé selon l’utilisateur, un capteur photo avant stabilisé ou encore l’intégration de service tiers comme Samsung/Android Pay et Chromecast/AirPlay… Un téléphone sans défaut qui a tout ce qu’il faut pour me plaire.

Le choix de JB : Le BlackBerry Priv

À la rédaction, on ne s’attendait pas à voir apparaître du BlackBerry dans cette sélection. Et pourtant, JB a bien aimé le Priv, le premier smartphone que nous avons testé cette année et qui nous avait laissés de marbre malgré son clapet coulissant original.

ecran bb priv 2

En début d’année, BlackBerry a essayé de faire sensation dans le monde Android avec le Priv. Sur le papier, sa principale qualité concernait la sécurité, mais en vrai, ce qui m’a tout de suite attiré, c’est son design coulissant et son clavier physique. Il est loin d’être parfait, c’est vrai, mais il a également des arguments intéressants comme son appareil photo ou encore sa partie logiciel aussi sobre que complète. Un smartphone qui ne laisse pas indifférent en somme !

 

Le choix d’Alban : L’iPhone 7

Ne lui jetez pas la pierre (nous le faisons déjà assez tous les jours), mais le coup de cœur d’Alban cette année, c’est bel et bien l’iPhone 7. Un smartphone à qui on ne peut pas nier honnêtement de nombreuses qualités. Bon, ça reste Apple…

iPhone 7 10

Mon coup de coeur est l’iPhone 7, il arbore un design sobre et efficace (même si la version noir de jais s’abime facilement). Je trouve vraiment que le dernier-né de la famille Apple reste l’un des smartphones les plus aboutis de l’année. Un capteur photo ultra efficace et des performances au rendez-vous s’ajoutent à cet appareil pour en faire l’un des plus compétitifs du marché. Et puis bon, j’aurai bien choisi le Galaxy Note 7, mais ses problèmes de surchauffe m’ont refroidis.

Le choix de Cassim : Le Xiaomi Redmi 3 Pro

Ce n’est pas le téléphone le plus impressionnant technologiquement sorti cette année, mais le Xiaomi Redmi 3 Pro reste aujourd’hui un excellent rapport qualité/prix. S’il lui manque quelques fréquences 4G utilisées en France et un peu de puissance, c’est sans aucun doute le téléphone avec la meilleure autonomie de ce guide.

xiaomi-redmi-3-4

J’ai personnellement choisi le Xiaomi Redmi 3 Pro tout simplement, car c’est le smartphone que j’ai choisi d’acquérir en début d’année. Pour moins de 150 euros, il propose un écran 5 pouces IPS HD, un snapdragon 616 32 Go de stockage, 3 Go de RAM, un lecteur d’empreinte, lecteur de micro SD et surtout une excellente batterie de 4100 mAh lui permettant de tenir aisément plusieurs jours. La qualité de fabrication est au top et si le smartphone est resté bloqué à MIUI 8 basé sur Android 5.1 Lollipop, CyanogenMod propose officiellement une ROM Android 6.0 Marshmallow avec une interface plus proche d’Android stock et travaille actuellement sur la version suivante, Nougat. Attention cependant aux aléas de l’import : fréquences, douanes, SAV et flash d’une ROM obligatoire pour le français.

FrAndroid Bons Plans

L'équipe de FrAndroid sélectionne pour vous les meilleurs bons plans disponibles sur le web. Les liens comportant l'icône sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit depuis cet article, vous ne le paierez pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission. Merci à vous !