Quel smartphone Huawei choisir en 2022 ?

Le blues de l'embargo

 

En dépit des déboires de Huawei avec les USA, quelques modèles de smartphones de la marque restent intéressants. Voici nos recommandations pour trouver le meilleur téléphone Huawei.

Les meilleurs smartphones Huawei

Le logiciel aux abonnés absents
6 /10
Huawei P50 Pro
  • L'un des meilleurs écrans
  • Toujours de bonnes performances
  • Hauts parleurs excellents
  • Plombé par l'absence de Google
Le haut de gamme
7 /10
Huawei P40 Pro
  • Un excellent écran AMOLED de 6,58 pouces
  • Un module photo de très grande qualité
  • Grosse autonomie
  • ... mais sans les services Google

Ne tournons pas autour du pot : acheter un smartphone Huawei n’est pas la meilleure des idées. De challenger qui était sur point de devenir un égal de Samsung ou Apple il y a quelques années, la firme chinoise a dû lutter pour sa survie après trois ans de sanctions américaines. Huawei a en effet subi un embargo américain en 2019, qui interdit aux entreprises américaines et d’autres pays alliés de fournir des technologies et des produits à Huawei. Au point que la firme n’est plus dans le top 5 mondial, ni même en Chine.

Certes, des progrès ont été effectués, avec notamment l’introduction de Petal Search pour la recherche et de Petal Maps pour la cartographie, mais on est encore loin de la parité avec Google. On recommande donc forcément ces nouveaux terminaux sans Google avec beaucoup plus de réticences. D’autant qu’HarmonyOS 3, l’OS ultime promis par Huawei, peine à arriver en Europe.

Les services Google sont devenus trop essentiels pour pouvoir s’en passer sans dégrader fortement l’expérience. Et si certains modèles plus anciens comme l’excellent P30 Pro sont toujours vendus, ils affichent clairement le poids des années et un prix aujourd’hui trop élevé pour ce qu’ils proposent. Si le Huawei P50 Pro est le flasgship de la marque en Europe, d’autres modèles sont aussi proposés, à l’image du Huawei Nova 9 ou encore du Nova 8i. Ces smartphones sont cependant vendus autour de 350 euros : difficile donc de les conseiller quand les concurrents, tels que Xiaomi ou Realme, proposent mieux au même prix.

Cependant, Huawei a dernièrement tenté de se réinventer en se diversifiant sur d’autres types de produits, notamment les montres et bracelets connectés, ainsi que les PC portables — avec, il faut le dire, un certain succès.

De son côté, Honor, l’ancienne filiale de la marque, a pris son indépendance. Plus abordable et visant essentiellement les jeunes, cette dernière propose des alternatives aux haut de gamme de Huawei à un bon rapport qualité-prix. Vous retrouverez les meilleurs modèles de smartphones Honor par ici.

  • L'un des meilleurs écrans
  • Toujours de bonnes performances
  • Hauts parleurs excellents
  • Plombé par l'absence de Google
Disponible à 999 € sur Huawei

Toujours embourbé dans son embargo et ses problèmes d’approvisionnement, Huawei continue de sortir de nouveaux modèles de smartphones en Europe. Sorti en janvier 2022, le P50 Pro tente de faire une proposition assez marginale. Un smartphone haut de gamme sans Google et sans 5G, mais qui brille en photo et sur son écran tactile.

Avant d’évoquer le problème récurrent des smartphones du constructeur chinois, la partie matérielle mérite un focus plus détaillé. D’abord via sa dalle OLED de 6,6 pouces qui est certainement l’une des meilleures en circulation à l’heure actuelle. Avec le rafraîchissement variable à 120 Hz, vous aurez une expérience de visionnage optimale. La définition en Full HD+ ne vient en rien gâcher tous les éléments cités.

En termes de puissance brute, le P50 Pro intègre la version 4G de la Snapdragon 888. Cette puce est accompagnée par 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Elle permet sans le moindre problème de faire tourner n’importe quel titre mobile tout en fluidité. La batterie de 4360 mAh assure une autonomie d’une journée complète. Enfin, une charge rapide 66W permet d’être à 100 % en moins d’une heure.

PXL_20220128_142811803
L’interface du P50 Pro pourrait être plutôt agréable. // Source : Frandroid – Robin Wycke

Malheureusement, la promesse en matière d’équipements n’est pas tout à fait complète. Longtemps leader sur la partie des smartphones dédiés à la photographie, le P50 Pro déçoit. Sur le papier, les performances sont pourtant au rendez-vous avec un bon équipement. Toutefois, le zoom ainsi que le mode portrait ont quelques défaillances préjudiciables dans les conditions du smartphone.

En effet, malgré toute sa bonne volonté, le constructeur chinois ne parvient pas à se défaire des soucis logiciels sur ses appareils. L’absence des services de Google reste toujours un problème puisque le Huawei P50 Pro multiplie les approximations et les erreurs. Pour profiter pleinement de ce téléphone, il vous faudra impérativement un minimum de connaissances dans le téléchargement des logiciels et APK.

L’autre élément qui nous rend le Huawei P50 Pro difficile à recommander est l’absence de 5G au regard de son prix. C’est un excellent produit, mais auquel il manque un vrai logiciel. Dans des conditions normales, il aurait été aisé de vous le recommander. En l’occurrence, nous émettons encore quelques réserves. Vous voulez vous faire un avis ? Lisez notre test complet du Huawei P50 Pro.

Où acheter Le
Huawei P50 Pro au meilleur prix ?

  • Un excellent écran AMOLED de 6,58 pouces
  • Un module photo de très grande qualité
  • Grosse autonomie
  • ... mais sans les services Google
Disponible à 687 € sur Rakuten Marketplace

On poursuit le Huawei P40 Pro. Sorti au printemps 2020, ce nouveau flagship est très intéressant sur le plan matériel, mais il ne dispose toujours pas des services Google.

Huawei P40 Pro
Huawei P40 Pro // Source : Frandroid

C’est dommage, très dommage même, car entre son excellent écran AMOLED de 6,58 pouces, son design irréprochable, ses performances assurées par un SoC Kirin 990 et surtout son module photo avec quatre capteurs de très grande qualité, le P40 Pro a tout pour plaire. Ajoutez à cela une autonomie très satisfaisante et vous obtenez un smartphone quasi parfait.

Autrement dit, sur tous les critères techniques, Huawei fait un sans-faute ou presque. Malheureusement, le logiciel, sans le renfort de Google, est amputé de bien trop nombreuses fonctionnalités et applications pour que l’on puisse le recommander. On préférera donc l’ancien vaisseau amiral qu’est le P30 Pro sur le segment haut de gamme. Vous pouvez lire notre test du Huawei P40 Pro pour vous en convaincre.

Où acheter Le
Huawei P40 Pro au meilleur prix ?

Quand est-ce qu’arrivera HarmonyOS sur les smartphones Huawei en Europe ?

Depuis la mise en place de son embargo, le constructeur chinois ne peut plus utiliser les services Google depuis mai 2019, et ne peut plus équiper les entreprises étrangères. Cela signifie que les smartphones n’intègrent pas Android ni les applications du constructeur. Un véritable problème tant les alternatives au système d’exploitation sont inexistantes. Huawei a donc choisi de développer son propre logiciel, nommé « HarmonyOS ».

Le nouvel OS développé sur des logiciels en open source est déjà déployé en Chine sur bon nombre de produits du constructeur. En France, il est seulement possible de découvrir le système d’exploitation sur des tablettes tactiles Huawei telles que le MatePad Pro (2021) ou le MatePad 11 ou bien sur la Huawei Watch GT 3. Toutefois, le constructeur a pour ambition de déployer peu à peu son logiciel, notamment pour le marché européen.

Les dirigeants de la firme chinoise confirment leur volonté d’arriver sur le Vieux Continent. Selon les récentes déclarations de l’un d’entre eux, le système d’exploitation devrait arriver en 2022 pour l’Europe. Nous attendons cependant encore, puisqu’HarmonyOS 3 a bien été annoncé… mais toujours pas, jusqu’à nouvel ordre, pour nos contrées.

Avant d’acheter un smartphone Huawei

🤔 Qui est Huawei ?

Pour faire simple : Huawei est un géant chinois des télécommunications et aujourd’hui l’une des plus grosses entreprises du pays avec un chiffre d’affaires qui a dépassé les 120 milliards de dollars en 2019. Si elle est surtout connue du grand public pour ses smartphones, tablettes et PC, elle conçoit également des antennes de télécommunication 4G et 5G. Cependant, avec les accusations d’espionnage, plusieurs pays ont refusé le développement de la 5G par l’entreprise. Elle dispose par ailleurs de nombreuses filiales dont HiSilicon qui conçoit notamment les processeurs intégrés dans les téléphones de la marque.

🇺🇸 Que s’est-il passé entre les USA, Donald Trump et Huawei ?

Ce que l’on surnomme « l’affaire Huawei » est une longue histoire que l’on peut résumer très rapidement ainsi : Huawei a été soupçonné de vouloir espionner les Américains. Les Américains, sous l’impulsion du président de l’époque, Donald Trump, ont décidé de sanctionner Huawei en lui interdisant d’installer les services Google (donc Android) sur ses — nouveaux — smartphones. L’entreprise chinoise a aussi été interdite de collaboration avec les entreprises américaines. Il y a eu bien sûr moult péripéties, mais nous en sommes là pour ce qui concerne les téléphones. Pour tous les détails, nous invitons à consulter notre récapitulatif détaillé de l’affaire Huawei.

↗️ Mon smartphone Huawei sera-t-il mis à jour ?

A priori oui. En dépit des mesures américaines, Huawei a toujours accès à AOSP, la version open source d’Android, qui continue à être mise à jour par Google, aussi bien en matière de sécurité que de fonctionnalités. En revanche, cela ne permettra pas pour autant de bénéficier à nouveau des services Google s’ils ne sont pas présents.

Il est peu probable que Huawei puisse utiliser à nouveau Android. La marque a par contre promis de longue date l’arrivée d’un OS maison, HarmonyOS, comme expliqué plus haut.

📲 Quelles sont les applications disponibles sans les services Google sur mon smartphone ?

Pour pallier l’absence des services Google et du Play Store, Huawei propose « AppGallery » sur ses smartphones. Ce magasin d’applications dispose de quelques essentiels, mais la proposition est très — très — loin d’être à la hauteur du Play Store d’Android. Touchées également par les mesures de rétorsion, des sociétés comme Netflix, Facebook ou Snapchat ne peuvent pas proposer leurs apps sur le magasin du constructeur chinois. C’est pour le moins fâcheux, mais il reste toujours les interfaces web pour certains d’entre eux. Certaines applications européennes, comme Spotify par exemple, seront bien présentes si vous achetez un smartphone Huawei.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles